Formation complète en astrologie Cours d'astrologie en ligne Formation a l'astrologie karmique Formation a l'astropsychologie Cours d'astropsychologie Cours d'astrologie Cours d'astrologie karmique Formation d'astrothérapeute LE MILIEU DU CIEL, ECOLE D'ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

 

L'ECOLE D'ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

Présentation de la formation en astrologie de Laurence LARZUL

 

 "Celui qui ne sait pas...et qui ne sait pas qu'il ne sait pas fuis-le

Celui qui ne sait pas...et qui sait qu'il ne sait pas , éduques-le

Celui qui sait...et qui ne sait pas qu'il sait , éveilles-le

Celui qui sait...et qui sait qu'il sait , suis-le"


 

NOUVEAU ! UNE VIDEO D'INTERVIEZ EXCEPTIONNELLE DE LAURENCE LARZUL

 Retrouvez Laurence Larzul auteur et astrologue sur facebook

Les anciens articles parus sur le blog  de l'école s'effaçant au fur et à mesure des nouvelles, vous les retrouverez sur la page facebook

 


LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)

 


 

SERVICES GRACIEUSEMENT OFFERT PAR L'ECOLE

Calculez gratuitement votre theme astral

Rechercher la date de naissance d'une personnalite 

 

 

Logolmdc

 LA FORMATION DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE

D'ASTROLOGIE KARMIQUE DEPUIS 25 ANS

Aller directement s'inscrire aux cours

 


LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL DISPONIBLES À LA VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES ET RAYONS ESOTERIQUE


TOUS LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)

 


Savez-vous lire et décrypter le karma d'une personne dans sa carte du ciel ? 

 

C'est ce que l'Ecole d'Astrologie Karmique du Milieu du ciel se propose de vous apprendre, selon l'enseignement novateur de Laurence LARZUL.

Bien plus que la recherche de vies antérieures, l'astrologie karmique s'intéresse à la façon dont vous pourrez alléger votre destin des charges karmiques pour vous recentrer sur l'ici-maintenant et vous épanouir au présent. C'est donc une véritable démarche de développement personnel.

 

Nanti de cette connaissance, vous serez alors compétent pour guider les autres et vous-même sur le chemin de l'existence...

Car vous COMPRENDREZ les difficultés de destinée que l'étude karmique du thème natal propose de dépasser ou de transmuter.

 

Nous vous apprendrons à faire des prévisions astrologiques, bien sûr, mais sans autre déterminisme que la connaissance de la leçon karmique que "la vie" veut vous enseigner. Alors, il devient possible de positiver son existence.

 

Aider les autres est un métier et pour devenir praticien d'astrologie karmique, une formation est indispensable. Il convient, tout d'abord, de travailler sur soi, d'acquérir non seulement de bonnes bases astrologiques, mais aussi psycho-spirituelles et initiatiques.

 

Le cursus de formation du Milieu du Ciel se fait par correspondance, et un contact direct en ligne avec votre formateur. Il s'étend sur environ 3 ans minimum. Un forum permet d'échanger quotidiennement avec d'autres élèves et de mettre en pratique vos connaissances par des études de cas, sous le contrôle vigilant de votre professeur.

 

En vous inscrivant aux cours du Milieu du Ciel, vous avez l'assurance de bénéficier d'une formation à la pointe de la connaissance astrologique contemporaine auprès de l'école de référence en matière d'astrologie karmique.


QUI EST LAURENCE LARZUL ?

Laurence LARZUL, auteur et astrologue est connue depuis 1990 avec la parution de ses premiers ouvrages sur la Lune Noire et les noeuds lunaires qui font dorénavant référence sur ces sujets. Elle étaye et élabore depuis lors un enseignement novateur destiné à la jeune génération d'astrologues pour laquelle la question du sens et de l'évolution personnelle prime sur toute notion de déterminisme et de prédiction.

Ses 4 ouvrages de base diffusent un enseignement et constituent des manuels d'interprétation qui permettent au néophyte d'entrer méthodiquement dans l'interprétation du thème afin d'en dégager immédiatement les lignes de forces. Le problème du débutant réside en effet dans la hierarchisation des informations que livre un thème astrologique. L'enseignement de Laurence LARZUL vous guide afin de ne plus vous noyer et vous perdre dans l'accessoire et l'anecdotique. Vous gagnez ainsi un temps précieux dans votre formation pour accéder rapidement à la pratique du conseil.

Déjà plus de 10 000 astrologues, en herbe, amateurs ou professionnels, pratiquent cette astrologie à la pointe de l'astrologie contemporaine auprès de leurs consultants...

Les "déçus" de l'astrologie sous sa forme classique se réconcilient avec elle via l'astrologie karmique qui, enfin, va au fond des choses et leur apporte de vraies réponses à leurs questions existentielles... En nos temps troublés, former des astrologues compétents à guider et aider leur entourage n'est pas un luxe et l'association Le Milieu du Ciel poursuit avec d'autant plus de conviction sa vocation première depuis sa création en 1993.

Le métier d'astrologue a en effet de beaux jours devant lui pourvu qu'il soit pratiqué sérieusement et avec compétence. Loin de toute "starification" ou autre mercantilisation, c'est d'une mise en lumière plus intérieure que nous nous préoccupons.

Outil incontournable pour l'astro-thérapeute, la formation à l'école vous apprendra à en faire bon usage tant pour vous-même qu'en vue d'une professionalisation devenue facilement accessible depuis la création statut d'auto-entrepreneur en 2009.

Le dernier ouvrage "La Prévision des Echéances Karmiques", vous permettra d'en conforter l'étude dans le temps, pour évoluer au gré des échéances karmiques en toute conscience et positiver ainsi votre existence.

 

Aller directement s'inscrire aux cours

 


 

LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

 

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr (Voir son interview sous les livres)

 

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)

 


 

LA FORMATION EN ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

LA MATURITE DE L'ASTROLOGUE

 

 

 

LA MATURITE DE L'ASTROLOGUE

 

Je voudrais parler d'une chose de laquelle peu sont conscients, bien que certains aient bien compris qu'il y a l'astrologie d'une part et l'astrologue de l'autre. Ce qui veut dire que bien que possédant la même "connaissance" -à savoir l'astrologie- : ils ne la pratiquent pas de la même façon et n'en tirent pas les mêmes conclusions car ceci dépend du niveau de conscience de l'astrologue, et donc : de son humanité.

 

Il y a d'ailleurs tout un débat intérieur au monde astrologique où certains prétendent qu'elle n'est là que pour faire de la "prédiction" et que lui donner un caractère "psychologique" ce serait la dévoyer de cette finalité pour ne plus faire que du "psychologisme".

 

Je défends pour ma part les deux points de vue car il faut commencer à bien maîtriser "l'outil" astrologique et cela se teste par : des prédictions réussies ! L'astrologie comme discours, comme "logos" doit permettre de pouvoir anticiper : le réel. L'astrologue "classique" est donc bon astrologue lorsqu'il fait des prédictions "réussies". Cette "réussite" valide ses connaissances et c'est le meilleur "examen" de passage de ce dernier qui ainsi, s'autovalide et prend conscience qu'il maîtrise correctement son sujet. Enfin... C'est une première étape car lorsque j'en vois dire : "si j'ai tort, j'arrête l'astrologie" et ne pas arrêter pour finir, il y a là un problème "évident" d'ego qui ne veut pas lâcher prise.

 

Or, face à son erreur, l'astrologue en question ferait mieux de lâcher prise pour commencer à se poser : les bonnes questions. A savoir : d'où vient son erreur ? N'est-ce pas précisément car il met trop "d'ego" dans ses prévisions et que son échec est là en réalité pour l'obliger à plus d'humilité ??? Et à admettre certaines choses qu'il n'a pas encore compris ?

 

Mais j'ai déjà souligné que ceci était vrai -l'aspect prédictif de l'astrologie- surtout en astrologie mondiale car elle concerne "la masse des individus". L'astrologie individuelle, elle, pour être juste exige de mesurer le niveau de conscience du consultant pour voir à quel niveau il vit et interprète son thème. 

 

Car un thème peut être vu comme "un scénario" dont l'individu sera l'acteur en cours de parcours. Demandez-vous alors ce que c'est que d'être : un bon acteur. Plutôt qu'un mauvais qui ferait du meilleur scenario : un navet.

 

CONSULTATION A DISTANCE

J'ai durant pas mal de temps donné des consultations à distance et à l'aveugle. Je faisais des études "fouillées" sur 5 ans. J'avais une consultante fidèle qui m'en faisait des comptes rendus en me disant ce qu'il s'était passé dans sa vie. A l'aide de l'astrologie, j'avais même "prédit" à 3 ans de distance quasi le comportement de sa voisine. C'était une dame normale menant une vie normale et n'étant pas spécialement "en recherche". De cela seul déjà on peut déduire qu'elle vivra quasi "texto" le scénario préécrit pour elle. Dans ce cas, une consultation "à l'aveugle" est possible car fondée sur la logique de l'individu moyen lambda.

 

A côté de ça, j'ai des consultants qui veulent à tout prix un RV en présence et en tête à tête comme si cela ajoutait quelque chose à la consultation. Par expérience, je sais que lors d'un entretien en RV, les gens ne retiennent environ que 10% de l'échange qui a eu lieu car cela correspondait bien souvent avec ce qu'ils désiraient entendre. Il y a donc 90% de perte de ce qui a été réellement dit. Pour ma part : je n'appelle pas cela "faire du bon travail". 

 

Je rappelle donc souvent que même une astrologue telle que moi, connaissant son thème depuis l'adolescence peut considérer "les zones d'ombre" restant quand bien même on connait son thème sur le bout des doigts ! Pourquoi ? Parce que certaines indications données par la carte astrale n'ont pas encore été "activées" par un transit précis car ce n'était ni l'heure ni le moment que ceci émerge à la conscience.

 

Lorsque donc j'étudie une carte astrale, je le fais dans cette même conscience, en sachant que des choses que je pourrais dire ou écrire ne parleront pas immédiatement au consultant car il n'en est pas à cette étape de sa vie. L'étude écrite est donc destinée à : être relue et doit l'accompagner toute sa vie. Et je propos maintenant "un suivi psycho-spirituel" afin de pouvoir m'interroger sur la longueur du temps car le travail sur soi est à l'ordre du jour de la vie entière. Ceux dont j'ai fait l'étude de base peuvent donc venir m'interroger plus avant. Mais cette étude de base est indispensable, même si elle s'affine et se nuance avec le temps et l'évolution.

 

Chacun même sans être astrologue peut avoir compris, que la seule lecture d'un livre n'est pas la même selon le degré de maturité où l'on en est. On peut relire un livre auquel on avait rien compris plus tard et voir que tout ce qui était resté obscure s'éclaire et qu'on ne le lit pas du tout de la même façon. Ce phénomène est lié au "voile" qui couvre notre conscience tant que n'est pas venu : le moment de comprendre.

 

SAVOIR CE QUI VA M'ARRIVER

C'est en général ce qui motive celui qui va consulter un astrologue et pour qui cette connaissance a essentiellement pour but : de prédire l'avenir. 

 

En réalité, ce sont des ordinateurs et des calculs qui peuvent effectivement "prédire" où seront positionnés les astres dans l'avenir. C'est la partie "scientifique" au sens de la science dure de l'astrologie issue donc de : l'astronomie. Les astrologues de notre époque n'ont plus besoin de regarder eux-mêmes le ciel pour savoir où seront les astres. Ils le découvrent en consultant ses éphémérides où ils trouvent toutes les données nécessaires à leur étude. Il y a des éphémérides par années allant jusqu'aux années 3000 voire plus et on y trouve à chaque mois de l'année et jour de ce mois : la position des planètes.

 

C'est d'ailleurs en raison du fait que la course des planètes est parfaitement prévisibles sur la base de calculs que les grecques voyaient dans le ciel un lieu "pur" faisant la différence dans le chaos d'ici bà, lui, imprévisible et imprédictible. Ce qui était "pur" de leur point de vue était ce qui était "mesurable" et répondait donc à "des lois" qu'il convenait de connaitre. C'était les débuts de "la science".

 

On le voit donc : c'est "la science" qui permettait de prédire la position des astres, voilà pourquoi je rappelle que toutes les sciences, si elles sont "justes" : font de la prédiction. La terminaison "logie" à la fin du nom de chaque discipline vient de "logos" qui veut dire "discours". Si la connaissance de ce discours est "juste", elle est validée par le temps et devient "pérenne". C'est cela "science", la vraie, liée à Saturne lequel représente aussi l'ordre et le temps. Une théorie que le temps et la pratique ne valident pas est donc démentie et réputée : fausse. Le travail de l'astrologue n'est donc plus, comme au temps où il était aussi astronome de "prédire" la position des astres puisque l'ordinateur le fait pour lui à présent. Son travail consiste à : interpréter ces données de la façon la plus juste qui soit. Cela en "décodant" les symboles associés aux planètes par la Tradition astrologique.

 

En rappelant que le mot "Tradition" vient du latin tradere qui veut dire "transmettre". On se transmet donc la connaissance de praticiens en praticiens l'ayant validée par la pratique.

 

Si le mental de l'astrologue n'est pas "clair" : il en fera une mauvaise interprétation en raison de sa confusion. S'il "projette" son ego sur les planètes : aussi. Comme je le rappelle souvent, pour bien pratiquer l'astrologie : il ne faut pas tirer le ciel vers le bas en faisant du "tout à l'ego". Il faut au contraire "s'élever" vers lui pour entrer dans un meilleur entendement : du langage des dieux.

 

C'est ce que j'appelle : OBJECTIVER SA SUBJECTIVITE, et là est la fonction réelle de l'astrologie et de façon générale : de toute science et connaissance. Voilà pourquoi dans mon ouvrage "astrolithothérapie karmique" je rappelle que parmi "les yogas" : il y a le jnana yoga qui est : le yoga de la connaissance que pratiquent certains sans le savoir comme M. Jourdain faisait de la prose.

 

C'est aussi pourquoi je rappelle en boucle que : "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" comme nous l'a dit Rabelais. Car développer le seul mental sans le relier au coeur est la plus grande erreur de l'enseignement occidental. C'est forcément : un déséquilibre personnel qui s'en suit car c'est dans le coeur que se trouve LA CONSCIENCE (Soleil). Le mental relié au coeur est symbolisé par Uranus, planète de l'astrologie mais aussi : de l'intuition.

 

La "connaissance" est liée à Saturne, principe "élevant" du thème. Si on rabaisse la connaissance (pour en faire sa soupe) à son niveau pour "s'en servir" au lieu de chercher à être "éclairé" par cette dernière, on ne fait que créer davantage d'obstacle sur son chemin, ainsi que Saturne peut le faire tant qu'on a pas accepté "sa loi" qui demande de l'impartialité, de l'honnêteté et de la justesse. Et on a de fortes chances de créer ainsi "du karma" puisque selon Saturne -gardien du seuil, je le rappelle- : vous êtes là pour apprendre et pour rien d'autre. Le karma n'est donc que la manifestation de ce qui n'a pas été compris dans les vies passées et qui est donc à retravailler dans cette vie.

 

On peut même dire que c'est en raison de cela que certains qualifient Saturne de "Seigneur du karma" expression avec laquelle je ne suis pas d'accord car ce n'est pas lui qui génère "du karma" : c'est notre refus d'accepter "les lois" qu'il veut nous enseigner car certaines de ces lois oblige l'ego à la mettre en veilleuse, ce qui bien sûr, ne lui plait pas. Et dans ce cas : il se "recogne" du Saturne jusqu'à l'accepter. Et certains peuvent butter longtemps sur la même leçon bien qu'elle lui soit régulièrement repassée car c'est une "des lois" de la vie justement... Ce qui fait dire à C.G Jung que ce qui n'est pas parvenu à la conscience revient sous forme de destin, ou de "fatalité".

 

IL NE VOUS ARRIVERA RIEN D'AUTRE QUE VOUS-MÊME

Voilà ce qu'à compris un astrologue qui en est au niveau karmique. A savoir que les aléas d'une destinée sont constitués pour les 3 quarts de "leçons" non encore intégrées par le passé. Et du fruit de nos "mérites" dont on ne saura toutefois pas forcément profiter si l'on est pas "en chemin", voire même que l'on pourra gâcher et dissiper inutilement quant à ce qui est de notre progrès personnel (d'où la phrase enjoignant à "ne pas dormir sur ses lauriers"). Ceci est surtout vrai dans nos sociétés où l'on encourage les comportements matérialistes et les plus aberrants du point de vue de la sagesse.

 

Evidemment, pour avoir compris qu'il ne vous arrivera rien d'autre que vous-même, il faut déjà avoir cheminé en réflexion sur "la vie, la mort tout ça"... Et s'être donc élevé en se reponsabilisant face à notre existence. C'est le sens des responsabilités qui permet "la liberté". Sinon, on en reste à une logique de "c'est pas moi c'est l'autre" et on se décharge sur autrui ou sur l'extérieur de nos propres erreurs.

 

Entrer dans une conscience karmique exige donc obligatoirement une autre compréhension des choses supposant que "ces erreurs" peuvent venir d'une vie passée. Et que pour espérer éviter renouveler cette erreur : il faut s'employer à mieux la comprendre !

 

La majorité des gens veulent être "libres" mais ne pas se sentir "responsables". Or, le sens des responsabilité, c'est justement Saturne qui l'octroie en même temps que le sentiment de solitude car ne s'en prendre qu'à soi-même exige de "savoir être seul" face à tout. Sinon, il est bien plus facile à l'homme de chercher des coupables et des responsables ailleurs qu'en lui-même. 

 

Et s'ils n'en trouvent pas, la conscience universelle "le fabrique" avec celui que j'appelle "l'agent du karma" qui posera le problème. Où bien l'on continue de dire "c'est sa faute" ou bien l'on admet que cet "agent du karma" est là pour nous enseigner quelque chose que nous avons à comprendre. C'est cela : la vision "objective" des choses.

 

Si l'on veut être libre sans accepter le sens des responsabilités qui doit aller avec : on se cogne Saturne qui peut aller jusqu'à vous envoyer en prison pour sanctionner un désir de liberté mal compris. Se croire "libre" de faire n'importe quoi ne s'appelle pas liberté puisque chacun sait que cette dernière s'arrête là où commence celle d'autrui. Etre "juste" c'est donc ne se permettre de liberté qu'à condition de ne pas nuire à celle d'autrui.

 

Comme "l'âme sait" ceux qui refusent de se responsabiliser finissent par "culpabiliser" de toutes les entorses qu'ils font à la "la loi". Et bien souvent, cette "culpabilité" les conduira inconsciemment à chercher : se punir. Et donc rechercher des situations difficiles où ils le seront, punis. Ceci s'appelle : aggraver son cas. Faute de sagesse, ils seront en réalité masochistes et prendront plaisir à se dire "victime" plutôt que responsable. Ils préfèrent cela au fait de considérer une "culpabilité" qui leur parait parfois trop lourde à porter. Surtout que le catholicisme n'a fait que ça : créer de la culpabilité pour "le pécheur". Ce qui conduit les gens à se sentir coupables plutôt que responsables. Et bien souvent donc à "payer" plus qu'ils ne doivent, parfois en surchargeant leur propre "croix" jusqu'à ne plus rien pouvoir gérer.

 

Il n'y a donc pas 36 façons de prendre Saturne, soit il conduit au sens des responsabilités et à la lucidité, soit : il fabrique de la culpabilité qui nous bloque dans des impasses existentielles et qui finissent par peser lourdement sur la balance karmique.

 

La question de savoir si l'astrologie est là pour "prédire" ou bien pour "se connaître" est de toute façon réglée par la phrase disant en substance car je n'en ai plus la formulation exacte :" une habitude crée un caractère et un caractère crée un destin."

 

Si l'on veut donc changer "le destin" : il faut changer et travailler sur "son caractère" et pour cela parfois : changer d'habitude.

 

Car, une fois encore : il ne vous arrivera que vous-même. Mais il faut beaucoup de temps et de chemin pour le comprendre... 

 

C'est en tout cas ce qu'a compris l'astrologue karmique qui fait davantage de conseil psycho-spirituel qu'il ne va "prédire" quoi que ce soit. Car certes, Pluton va arriver en aspect à votre soleil mais la vraie question est : va-t'il vous détruire ou bien serez vous en mesure d'accepter les transformations qu'il impose sans résistance excessive de l'ego ??? On peut "prédire" la venue de Pluton en aspect à une planète, mais non pas la façon dont l'individu va y réagir, ce qui est de l'ordre de l'imprédictible puisque ceci dépend de son libre arbitre. Toutefois, on peut noter objectivement que lorsqu'il y a "karma" : il n'y a pas d'oreille. C'est à dire que l'individu n'écoutera aucun sage conseil...

En tant qu'astrologue, je rappelle toutefois que je n'ai pas "le pouvoir" de dévier la course des planètes. Mon seul pouvoir est de permettre de mieux comprendre ce qu'elles nous demandent de comprendre afin d'en minimiser l'effet négatif éventuel ce qui s'appelle "une difficile leçon" destinée à nous mener à un éveil... Encore faut-il donc bien vouloir s'éveiller...

 

Car une chose est sûre : ce n'est "qu'en situation" que vous pouvez prétendre apprendre à vous connaître. Non pas "sur papier". L'étude astrologique vous permettra de connaître vos points forts et vos points faibles mais après : c'est à vous de jouer !

 

Comme le dit "la sagesse" : aides-toi et le ciel t'aidera.

 

Et on ne dira jamais assez à quel point la vie devient passionnante quand on la regarde sous cet aspect et que l'on devient plus attentif à ce qu'elle veut nous apprendre et nous enseigner.

 

Sinon, on vit comme un cochon ! C'est à dire que l'on salit et pourrit le sens le plus profondément sacré de LA VIE, laquelle suppose de comprendre que vous êtes une âme en voie d'évolution et de retour, à termes : vers l'Unité, la Source, le Divin...

 

C'est à cela que vous guide l'astrologie car on notera qu'elle prétend parler de "l'ensemble du vivant" alors que son discours ne se résume qu'à 12 signes du zodiaque et 10 planètes. Ca peut paraître un peu "court" pour qui prétend parler un Langage Universel. On peut ajouter des astéroïdes mais c'est ne pas avoir compris que cette quasi "schématisation du vivant" est précisément là pour nous conduire : à l'essentiel et par conséquent zapper ce qui est secondaire, superflu ou accessoire.

 

Si on veut continuer de donner dans l'anecdotique, on est bien sûr libre de le faire, mais ce n'est pas faire réellement bon usage de l'astrologie qui nous guide au fond vers : le retour. Cela en nous aidant à évoluer vers plus de sagesse. Car elle permet d'aller : à l'essentiel.

 

Or, un individu vraiment "spirituel" sait bien que c'est "l'essentiel" qui est à sauver, non le superflu qu'il se réjouit au contraire de laisser derrière lui.

 

Et comme je l'ai écrit dans un poème, ceci exige parfois de "sacrifier l'apparence pour sauver l'essence". Le travail alchimique parle de la "quintessence" de l'être. C'est à dire ce qui nait de l'alchimie bien travaillée des 4 éléments... C'est cette "essence" là que compte extraire de nous : la conscience universelle. Car vous êtes à ses yeux comme une huile essentielle pleine de vertu. Encore faut-il la "libérer"... Et ce travail d'évolution conduit à l'éveil de la kundalini qui est "la libération de l'essence"... Le jour où vous connaissez enfin votre propre odeur et votre propre saveur, voire votre couleur... Ce qui n'a plus rien à voir avec les puanteurs de l'ego traînant dans les marais nauséabonds de l'existence dont il convient de se purifier. L'essence, c'est votre "substantifique moëlle"... Celle qui jaillit en suivant le trajet de la colonne vertébrale à l'occasion de "la libération".

 

Saturne, sinon, en tant que gardien du seuil ne laisse passer aucun "fou" à un stade supérieur. Il "refoule" le prétentieux qui voudrait le contraire...

Là est tout à la fois sa grande sagesse, et sa sévère loi...

 

Laurence Larzul - le 23 mars 2018.


En complément de mon enseignement, concernant la logique évolutive et initiatique de l'astrologie karmique, mes lecteurs se trouveront particulièrement éclairés par ce dernier ouvrage. En effet, comme bien des français, j'ai une base chrétienne mais non pas catholique en ce sens que cette religion a, à bien des égards, contribué à une dichotomie "corps-esprit" or, la pleine santé et l'évolution exigent au contraire d'être très attentif à ce lien qui unit l'esprit au corps afin de s'harmoniser réellement aux grands courants cosmiques.

 

COMMANDER LE TRAITE D'ASTROLITHOTHERAPIE KARMIQUE

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 24/02/2018

 

Bienvenue dans l'école Le Milieu du Ciel consacré l'enseignement novateur de Laurence LARZUL en astrologie. Cet enseignement est dispensé depuis 1990 via ses ouvrages que vous pourrez découvrir sur le lien suivant : 

Les ouvrages de Laurence LARZUL