astrologie karmique astrologie astropsychologie astrotherapie astrologie spirituelle Noeuds lunaires Lune Noire auteur astrologue LE MILIEU DU CIEL, ECOLE D'ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

 

Le Blog de L'école de Laurence LARZUL

 

Astrologie boursière ? Intelligence artificielle et technodictature

 

ASTROLOGIE BOURSIERE ? INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET TECHNODICTATURE

 

DES NOUVELLES DU MONDE de 2018

 

 

Ceux qui suivent mes publications savent que j'avais un site de bourse intitulé "Astralbourse.com" jusqu'à la crise de 2008 il me semble, date de la dernière crise. Ayant plongé mon nez dans cet univers impitoyable durant 7 ans pour mieux comprendre le monde, j'ai été édifiée !!!! Une parfaite arnaque, voilà ce qu'il est ressorti de mon étude attentive du sujet me permettant de dire sans aucune équivoque que ce monde-là était INDEFENDABLE. Il faut en effet en avoir compris les rouages pour ne plus se laisser berner par un discours abscons auquel on entend rien, et pour lequel, les escrocs du genre sont très doués.

 

J'ai d'ailleurs récemment republié mon article sur l'entrée de Pluton en Capricorne... Pluton, planète tout à la fois du secret et de la finance, domine sur ce signe évoquant le pouvoir politique. On pouvait en espérer un changement, mais en fait de changement c'est le chantage et la menace qui dominent un monde politique qui préfère se vendre plutôt que d'être tué par une mafia crapuleuse . On peut le comprendre... Il ne ressort donc de ce transit qu'une nouvelle "mode" consistant à traiter  de "conspirationniste" quiconque veut ébruiter le "secret" copieusement divulgué par ailleurs sur Youtube pour qui veut bien s'informer à bonne source. Et surtout pas à la télévision bien sûr qui n'est là que pour la propagande des riches et qui sont leur propriété à cette fin d'ailleurs.

Il est donc devenu interdit d'être lucide, intelligent et bien informé puisque ça veut dire à présent être "conspirationniste" quand ce n'est "antisémite".

 

J'ai été ravie de voir que depuis lors Pierre Jovanovic s'est employé à créer un blog pour informer le citoyen de ces choses qu'on lui cache soigneusement. Dans sa dernière vidéo de juin qu'il nous présente habillé en pape, il nous apprend que le cours de l'or n'a pas bougé malgré un investissement de 6 milliards qui aurait du être visible. Mais chut, c'est une fake news bien sûr ce n'est évidemment pas le cours de l'or qui est fake, voyons, vous n'y pensez pas !

Récemment, avec l'élection Vénézuelienne et l'entrée d'Uranus en Taureau, j'ai évoqué les monnaies électroniques.

 

Mais c'est encore plus récemment que grâce à un docu passé sur Youtube, intitulé "les nouveaux loups de wall streat" j'ai mieux compris ce qu'il s'était passé depuis la crise de 2008 ayant sinon laissé à d'autres le soin d'observer ce qu'il se passe dans le monde de la finance. J'avais déjà incriminé à l'époque "les mathématiques financières" qui ont permis l'arnaque des subprimes ayant ruiné nombre d'individus vivant à présent sous les ponts mais pensez-vous qu'on ait remédié à ça ? Bien au contraire ! On a ajouté de la perversion au crime mêlant informatique et mathématiques financières. Tant et si bien qu'on nous parle à présent de maintenant de "trading de haut fréquence" . Que cache cette nouvelle expression ? Tout simplement la disparition de l'humain dans les salles de marché !

Ce ne sont plus que des algorythmes allant quasi à la vitesse de la lumière qui les remplacent maintenant depuis la crise de 2008. Ce qui veut dire que ce sont des robots qui font tourner le marché mondial maintenant ! Non plus des traders en chair et en os. On voit d'ailleurs dans ce documentaire (à voir plus bas) que ce qui s'appelait "salle de marché" est dorénavant totalement déserté par la présence humaine.

Donc, la prochaine fois que l'on vous dit "Ca ne va pas plaire aux marchés" on est en droit de répondre : "mais depuis quand s'agit-il de plaire à des algorythmes ???". Ces machines font en réalité le bonheur du rentier paresseux grapillant à la seconde et au centimes près quelques dividendes à la barbe du spéculateur. Je m'étonnais d'une soudaine migration des acteurs de la finance sur le marché des monnaies électroniques, mais en voilà donc l'explication puisque la spéculation sur les actions ne rapportent plus qu'à quelques "malins".

La réaction normale au vu de ce constat de tout individu s'inquiétant de l'intelligence artificielle serait donc de se dire : inutile d'emprunter la filière de la haute finance, étant donné qu'elle n'offre plus de débouchers ! Oui, mais alors : on laisse tout faire aux robots ? Se faire "lessiver" par un robot, franchement, c'est vexant ! Où sont nos bons vieux escrocs d'antan, on en viendrait presque à regretter nos banksters ventripotants et bien repus arborant l'inénarrable cigare à défaut de la Rolex.

Certes, les robots sont des esclaves plus compétents et plus résistants à la fatigue et à la maladie. Qui ne sont de plus pas programmés pour se révolter bien qu'il parait qu'ils "s'auto-forment" ce qui veut dire -si c'est vrai- qu'ils finiront par aboutir aux mêmes conclusions qu'un simple humain ! A moins qu'il ne buguent comment certains humains font des burn out ?

Mais si l'on est assez stupide pour leur laisser la place des hommes, cela ne conduira-t'il pas ces individus stupides à être finalement dominés par eux ? C'est à craindre et ce serait même dans la logique des choses. Il est passé le film Idiocraty -à voir par tous à mon avis-, mais ce film d'anticipation du monde de demain met en scène un peuple dégénéré. Sur ce documentaire, on voit des gens instruits et cultivés d'ores et déjà ne plus rien y comprendre !!!

Preuve que "ce futur" : c'est maintenant !

Il faut être à la fois geek et fort en maths pour suivre, et encore ! De là à se dire qu'il n'y a plus aucun pilote dans l'avion-monde et que c'est le crash assuré, il n'y a qu'un pas. Et ce sont ces algorythmes qui vont mener nos vies ??? On atteint un niveau d'absurdité assez colossale ... Ou quand le veau d'or est lui-même sacrifié sur l'hotel de la bêtise humaine autrement nommée : cupidité ! Et que la vache à lait prend des apparences de vache folle nourrie aux OGM...

Il n'y a strictement aucun bon sens dans l'intelligence artificielle créée par des êtres stupides. Même forts en math et calés en informatique, cette course insensée et mue par le seul appât du gain et du profit devrait être arrêtée net, et il y a de fortes chances que ce soient les éléments naturels qui les rappellent à l'ordre naturel des choses de ceux qui voudraient nous mener dans un monde contre-nature.

On nous fait croire qu'un fort en maths ou en science serait "intelligent" ? Non. Il ne sait que répéter des formules, les copier et les coller, je n'appelle pas cela être intelligent pour ma part, j'appelle cela "un singe savant" apte à imiter et non pas à créer véritablement de la richesse. Et voilà pourquoi je rappelle qu'il n'y a qu'une seule véritable intelligence : celle du coeur qui est intuitive et "juste" car arrimée au simple bon sens. Ce type de formation par contre pervertit une intelligence finit par s'auto-annuler mais risque de détruire le monde au passage. On ne forme plus actuellement les esprits qu'à la vénalité perverse, la compétition aveugle et la course au profit. Où est l'intelligence en cela ? Je n'en vois pour ma part aucune. Cela s'appelle de la psychopathologie fondée sur un échaffaudage mental artificiel qui ne peut que s'écrouler et courir à sa propre perte... Il est donc urgent de ne surtout pas rivaliser sur ce terrain, mais emprunter un tout autre chemin au contraire, soit le retour aux saines valeurs bien de ce monde.

On peut même considérer l'expression "intelligence artificielle" comme un oxymore pour qualifier la bêtise humaine, sa cupidité et son orgueil. Comment en arrive-t'on à qualifier "d'intelligent" un individu utilisant ses neurones pour confectionner des choses qui détruisent l'humanité, la nature et les richesses ? En rappelant que le mot "artificiel" est synonyme de "faux" et s'oppose donc à "vrai".

Ce qui définit la perversion, c'est le détournement d'un but premier. L'intelligence est faite pour rendre le monde plus intelligible aux hommes et lui permettre de vivre au mieux en ce monde en dominant les forces de la nature pour les canaliser constructivement, non pas pour les détruire ce qui revient à se couper l'herbe sous le pied, ou la branche sur laquelle on est assis.

Le vrai malheur du monde actuel est que l'argent est entre les mains d'individu stupides et sans aucune valeur justement ! D'où vient cette cupidité si ce n'est pour se valoriser aux yeux d'autrui PARCE QUE l'on sait ne pas avoir d'autre valeur pour lui plaire ? Celui qui se sait doté d'atouts et de talents, de richesse intérieure ne considère pas l'argent comme un but en soi. Il ne tuerait pas père et mère pour en avoir. Etant donné qu'il se sait déjà riche et digne d'intérêt. Ce monde-là ressemble à s'y méprendre à celui que la philosophie bouddhiste définit comme "le monde des fantômes affamés".

Tant que l'on a pas compris que ce que l'on appelle "la science" n'est en réalité qu'une sorte de "pouvoir du verbe" a fonction magique créatrice on est encore loin de la sagesse. Et pourtant, ce sont bien des "formules magiques" que créent les mathématiques financières. J'avais déjà évoqué pour me moquer l'idée des "montres à complication" en vogue dans ces milieux, comme s'il ne suffisait plus que s'égrène simplement le temps et l'argent. Picsous ne possède jamais assez et sa satisfaction est de compter et recompter sa fortune, non pas d'en jouir ! C'est une satisfaction pathologique comme l'obsession sexuelle ! On se repasse incessamment le même film par simple obsession et incapacité de dominer cette dite obsession qui bien au contraire vous domine. N'entendez donc pas "guérir" ces gens de leur lubie. Il s'agit simplement d'éviter d'en faire les frais. Laissez-les à leur "éternel retour" de pacotille qui n'est que névrose obsessionnelle. La montre à complication est l'éternité du pauvre. Comme la kryogénisation est sa version matérialiste de la réincarnation. Bref : une aberration. Mais le temps qu'ils le comprennent... Encore lui faudrait-il une étincelle d'intelligence ou un souffle de l'esprit ?

 

En apparté de cet article, il me semble bienvenu d'orienter le lecteur vers la vision bouddhiste des choses afin d'éclairer ce que sont notamment "les fantômes affamés"... Par définition, leur désir d'accumuler relève d'une authentique pauvreté et génère la pauvreté. C'est à ce phénomène que l'on assiste et que l'on peut subir si on laisse ces psychopathes régner. Or, ça n'est en rien une obligation. Le Portugal est en train de nous le prouver en optant pour une tout autre politique consistant non pas à réduire les dépenses, mais à laisser l'argent circuler.

Cela au lieu de le laisser aspirer par des consciences en forme de trou noir dont on connait le pouvoir d'attraction.

Ceci étant dit notamment pour rappeler le caractère "illusoire" du monde et de la nécessité pourtant de le prendre tel qu'il est en voyant clair et en gardant son bon sens et sa lucidité. Non, personne n'a l'intention délibérée de faire quoi que ce soit. Encore faudrait-il que ces gens soient maîtres d'eux-mêmes pour être en mesure de viser un but et d'y parvenir. Ils sont menés par leur folie, esclaves de leurs désirs. En quoi cela pourrait-il être "des maîtres" ????

Donc à ces bons chrétiens qui pensent que s'intéresser à l'argent "c'est mal" lorsqu'on se veut spirituel, je répondrai que TOUT est spirituel car fruit de l'esprit. Il y a simplement des esprits pervers et des esprits sains. Comprendre les ressorts du monde est indispensable et on nous a longtemps parlé de "la psychologie des marchés". Il semble qu'en matière de mathématiques financières la répétition de la formule soit une psychologie réduite à sa portion la plus congrue, celle de l'autosurvivance de l'ego qui l'a créé.

Que l'on évoque "les fantômes affamés" du bouddhisme ou "les archontes" de la kabale, la seule chose à remarquer : c'est l'absurdité !

 

Une eschatologie ? Laquelle ? Il n'y a que la démonstration par l'absurde de la bêtise humaine qui se révèle à tous dans un phénomène autrement appelé : Apocalypse. Soit : la révélation de secrets auparavant bien gardés. On a le sentiment que M. Lumière est entré dans la cave pour y éclairer de sa lampe torche tous les rats qui la peuplent et risquent bientôt de ronger les fondations de la maison jusqu'à son écroulement. Voilà tout.

 

Nous sommes en temps de crise, voire de guerre spirituelle, certes. Et qu'y a t'il d'intelligent à faire dans ces cas là ? Et bien rien du tout !

Se poser, s'assoir, regarder l'absurdité du réel bien en face, sans peur et sans espoir et puis : rire à gorge déployée de cette grande farce ! Voilà ce qui est sage.  Et accessoirement : retourner jardiner pour la soupe du soir. J'ai d'ailleurs inventé un nouvel acronyme RDR parce qu'à force de MDR : on ressuscite de rire ! Souvent il me revient à l'esprit cette phrase des vers dorés de Pythagore : "Homme sage, homme heureux, respire dans le port !"...

Et le paradoxe est bien là : c'est parce que le monde devient fou, qu'il ne nous reste plus qu'une seule issue : DEVENIR SAGE !

Je mets ici le lien sur le blog communiquant l'enseignement bouddhiste des 6 mondes. J'ai dit dans l'ABC de l'Astrologie Karmique que le karma se règle "dans l'incarnation" car ce n'est pas la mort qui libère de ce plan. C'est la sagesse conduisant à "la libération". Il faut donc considérer comme le dit l'auteur du blog que c'est ici bà que s'applique la conscience du "bardo todol" non pas à l'état désincarné. Toute les illusions vaincues à l'état incarné sont des illusions que nous ne trouverons pas de l'autre côté du décor. C'est ce qu'il faut comprendre : ici bas est un entraînement à l'au-delà. C'est ce que l'on dit en rappellant ceci : philosopher c'est apprendre à mourir. Ici bas, est le lieu de : L'EVOLUTION.

Comment avec un peu de réflexion n'est on pas conscient que certains vivent d'ores et déjà dans ce qui ressemble "au paradis" tandis que d'autres vivent d'ores et déjà dans ce que l'on appelle "l'enfer" ? Ce sont en réalité : des états intérieurs à dominer-maîtriser sous peine de créer son propre enfer.

 

Si l'on est chrétien, on parlera de Satan, là où un Sri Aurobindo parlera de façon plus neutre de "plan vital devenant hostile".... Ce sont des phénomènes liés à l'évolution de la conscience, laquelle, par définition : EST UNIFIE. ll n'y a que les ignorants et les inconscients qui sont divers et variés. Le plan divin, lui, est UN. Or, conscience et divinité sont une seule et même chose qui procèdent du coeur accompli.

 

Mais même en parlant de "la réalisation" certains parlent "du vide", là où d'autres parleront à l'inverse de "plénitude". Pour moi, il s'agit de plénitude. Le lieu où l'on ne parle plus ni de désir ni de sa satisfaction puisque les deux ont lieu à la fois. C'est le lieu Divin d'où plus rien n'est à attendre ni à espérer car TOUT EST DANS TOUT. C'est le lieu de la transcendance de tous les paradoxes, de là, on observe la dualité et l'on sait que les deux courants servent à : l'accomplissement du grand oeuvre. Il y a le bien et le mal, mais ils ne sont pas opposés, ils sont : COMPLEMENTAIRES et visent une même fin. Si vous refusez d'observer la dualité en niant qu'il existe un bien et un mal, vous vous privez de ce discernement qui vous permettrait de vous transcender. 

Le bien : c'est la vie éternelle. Le mal : c'est la destruction et l'autodestruction. Et "la vie éternelle" souhaitable, ce n'est pas en enfer. L'enfer d'un monde où règnent la pauvreté, la violence, l'agression et la pénurie... Un monde en fer et en plastique qui n'aurait plus ni odeur ni saveur. Ni même celui de la franche puanteur. Nous sommes d'accord ?

 

C'est simplement à l'homme de le comprendre.

 

 

 

 

Lien pour s'instruire de la philosophie bouddhiste. Je suis d'accord pour dire que donner un enseignement à des esprits immatures peut être plus toxique que bénéfique dans la mesure où ils n'ont pas le niveau de conscience et la subtilité pour le comprendre pleinement. Mais parce que nous sommes en temps de crise, un tel enseignement peut être à l'inverse très profitable pour permettre une plus claire vision de la réalité et simplement donner "des clés" permettant la transformation de la difficulté en éveil.

Bouddha à enseigné : la voie du milieu. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai appelé mon école : "Le Milieu du Ciel"... Mais chacun s'accordera à dire que ce dit "milieu" lorsqu'on est sur la corde de raide ne nous demande qu'une seule chose : L'EQUILIBRE. Seule faculté nous évitant la chute sinon inévitable.

Blog sur le bouddhisme à lire

 

Laurence Larzul - Le 10 juin 2018

 

Complément d'info du 11 juin : Bad news pour le Bitcoin qui décroche après l'attaque informatique d'une plate-forme. Ainsi sont "les bandits de grand chemin" du XXIème siècle et je crains fort que nos bons vieux templiers vengeurs ne soient plus en mesure d'assurer l'acheminement de ces nobles avoirs. Que celui qui a des oreilles m'entende...

https://fr.sputniknews.com/economie/201806111036754059-bitcoin-chute-plateforme-coree-sud-piratage/

 

On nous parle maintenant "d'intelligence biologique" vs "intelligence artificielle" qui ne vaut que pour ceux qui ne toute évidence n'en ont pas été doté à la naissance ! Dorénavant, on ne dira plus d'un homme qu'il est beau, mais qu'il est "bio" ? RDR...