A propos de "l'esprit de vérité" qui vous rendra libre

A propos de "l'esprit de vérité" qui vous rendra libre....

Quelle est la véritable nature de "la vérité" que vous saurez et qui vous rendra libre ?

Ceci n'est pour beaucoup que "lettres mortes", paroles abstraites d'un Jesus auquel on ne croit plus, pas plus qu'au diable d'ailleurs... La mode est au "relativisme" : le mal n'existe pas, y croire c'est déjà lui donner trop d'importance, c'est être "négatif" puisqu'il est de mode de vous renvoyer à une "pensée magique" selon laquelle vous feriez la réalité, etc. Et dans leur absence de discernement, certains voient en internet l'avènement de "la bête" du 666, vous expliquant doctement le sens secret du "www"... Or, internet est pourtant un puissant vecteur de vérité ! Il permet de faire savoir ce que l'on ignorait auparavant. Et la vérité est qu'il n'y a pas de mauvais outil, seulement de mauvais ouvriers. Je viens encore de reprendre un commentaire d'un tel mauvais ouvrier qui vient m'invectiver au lieu de s'instruire et auquel internet ne sert à rien d'autre qu'à vomir sa haine sans discernement.

Je vais me faire le relais ici des enfants Roche en transmettant leur vidéo. Plusieurs raisons à cela. Tout d'abord dans ma propre pratique d'astrologue j'ai été concernée par une dame en relation avec un père pédophile qui abusait de son enfant. Le père étant directeur de prison, elle s'est trouvé en prise avec la police, et malgré le fait qu'elle ait alerté la presse, elle ne fut pas soutenue ni prise au sérieux. Je n'ai pas de nouvelle depuis, mais cet épisode datant de 1999, je suis donc au fait de certaines choses par voie directe et non par "on dit" ou par information. J'avais à l'époque "promis" à cette dame qu'elle gagnerait la bataille bien que la partie soit rude. Or, j'avais tort car je sous estimais encore à l'époque "l'ampleur du mal". Son enfant apparaissait dans le fichier Zandvoort dont Karl Zero a traité dans une émission. Ma consultante à l'époque espérait un dénouement heureux du fait qu'elle avait reconnu son enfant dans le fichier. Aux dernières nouvelles pourtant, l'affaire a été classée sans suite, malgré les pièces accablantes réunies au dossier et le témoignage des parents concernés par le fichier. D'ailleurs l'homme qui a courageusement porté l'affaire en justice s'est trouvé finalement lui-même inculpé et envoyé en prison. Le fait que l'affaire soit restée sans suite sera donc expliqué par le témoignage des enfants du juge Roche. Bien entendu, si ceci revient à l'actualité, c'est en raison de la mort de Dominique Baudis (1), directement impliqué.

Ce que vous apprenez en regardant sur Youtube témoignant des faits de pédophiles satanistes est entièrement "ahurissant" au XXIème siècle supposément "laïc et républicain". Ces gens "professent une foi" et s'adonnent à des rituels avec sacrifice humain et ce sont les mêmes qui vous jugent, vous font des leçons de morale et écrivent des lois liberticides.

Trop de témoignage, trop de preuves à charge sur internet, malgré l'étouffement médiatique. Il est à présent impossible de douter de ces faits. On peut par contre constater qu'ils continuent de se perpétuer en toute impunité. Selon l'enseignement du Christ, il est un fait que Satan est "prince de ce monde" et pour que ceci ne reste pas lettre morte, on se rappellera que l'on reconnait un arbre à ses fruits et qu'il suffit de juger de la décadence morale de notre société pour voir qu'il est bel et bien à la gouverne du monde. Quand bien même on douterait de son existence métaphysique, "ses adeptes", eux, témoignent de son existence et du genre de pratique qu'il leur inspire.

Je pensais qu'un "grand ménage" finirait par se faire, mais ce qui n'était que prémice d'une prise de conscience qui n'a fait pour finir que me faire mesurer : l'ampleur du mal. Car comme le dit Einstein, ce n'est pas tant ceux qui font le mal qui sont dangereux, mais ceux qui les laissent faire. Ils sont "complices", du simple fait qu'ils se voilent la face pour conserver leur confort de vie, ou simplement leur bienheureuse inconscience.

Alors voyez-vous, on entend des gens vous chanter l'avènement de "la nouvelle terre" et autres ritournelles pseudo spiritualistes pleine de "révélations"... On leur posera la question : pensez-vous qu'une "nouvelle terre" puisse naître tandis que de tels gens sont aux gouvernes du monde ? Non, un spiritualiste authentique aura compris que le royaume de dieu n'est pas de ce monde et qu'il s'agit de se libérer de la réincarnation sur ce plan gouverné par Satan. Car par delà l'enseignement du Christ, il y a la conscience du karma. J'ai déjà prôné le "karma yoga" comme seule véritable "thérapie" permettant de s'en libérer. Ne croyez à aucune autre "thérapie" qu'à celle qui se mérite par vos efforts d'élévation. Et si les paroles du Christ ne s'appellent pas "karma yoga", elles y ressemblent très fort !

Changerez vous ce monde ? Les enfants Roche veulent croire qu'en disant la vérité, ils rendront la mort de leur père, moralement perdu, "utile". Le repentir de cet homme est poignant, mais en réalité, c'est la peur de la mort qui l'y a acculé. On se demande bien pourquoi il n'y a pas pensé avant ? Par quelle "perversion" un homme peut-être aussi insensé ? C'est un mystère... Un homme fait tout pour mériter l'enfer, et au moment où on l'y envoie, il voudrait être sauvé ? Non, la réalité est que : SATAN N'A PAS D'AMI, il n'a que des dupes. Tous ceux qui suivent cette voie sont promis à ce même destin, d'une façon ou d'une autre. Par conséquent, nous n'avons pas à nous inquiéter de ces juges qui se croient au dessus des lois, puisque "la loi" est de nature spirituelle et elle les rattrapera de toute façon. La seule différence : c'est qu'ils l'ignorent ! Ils sont assez pervers pour écouter la voie perverse et croire qu'elle leur convient. Il faut avoir déjà pas mal cheminé dans le mal durant plusieurs incarnations pour se "reconnaître" dans un enseignement satanique. Comme disait Jung : "ils se perfectionnent dans le mal"...

J'ai toujours pensé qu'il fallait être foncièrement stupide pour adhérer et pactiser avec Satan. Mais tant que ces gens se croient plus intelligents que les autres au contraire, vous ne parviendrez pas à les en convaincre. Ils sont convaincus que "le vrai dieu" est Satan et que c'est en le vénérant qu'ils acquièrent du pouvoir et jouissent de faire le mal. Ce qui est terrible, c'est les âmes "neutres" qui se laissent influencer par de tels gens. Elles sont en danger ! Elles pourraient se sauver. Il suffirait d'entendre la parole du Christ : "Vous saurez la vérité et elle vous rendra libre". Car à l'heure actuelle, ce n'est pas seulement la société française, mais l'occident dans son entier qui finit par subir "le joug de satan"... Comment pouvez-vous vous "adapter" à un tel monde qui va en dépit du bon sens ? Tandis qu'il suffirait de mettre ces gens en hopital psychiatrique pour les mettre hors d'état de nuire ? Ils sont trop nombreux ? Ils sont trop puissants ? Satan n'a que le pouvoir que l'on veut bien lui donner. Rappelez-vous bien cela. 

Or, il n'acquière de pouvoir qu'en raison de la "tiédeur" et la confusion des esprits qui refusent de voir la réalité en face. Il n'y a aucune "révolution" à mener, il suffit de s'instruire de leur procédé, d'accepter une vision "dualiste" dans ce monde de dualité et de choisir fermement son camp. Oui, les choses sont bien pires encore que ce que vous pouvez imaginer. Seule votre décision d'en finir radicalement avec votre compromission avec le mal, votre refus de céder à sa fascination, d'avoir suffisamment d'orgueil, d'honneur et de fierté pour sortir d'une attitude servile peut vous faire avancer sur la bonne voie.

Une dame m'informe qu'un ami à elle vient d'être incarcéré pour s'être mêlé à une manifestation contre les pédophiles. Cet homme voulait "agir". Mais enfin ! Ce n'est pas en protestant que l'on "agit". Comme le dit le Christ : vous devez être rusé comme le serpent et doux comme l'agneau. Cessez d'accréditer les médias qui ne sont que le relais de ces êtres infâmes. Cessez de trouver des excuses à qui n'en a aucune ! Eux ont pris leur parti, mais vous ?

Vous pouvez encore sauver votre âme... Il vous faut pour cela vous instruire de "l'esprit de vérité" qui souffle à grand vent à l'heure d'internet. Tout ce que vous n'aurez pas voulu voir dans cette incarnation présente, qui est "apocalyptique", vous reviendra comme un boomerang dans une autre vie parce que vous aurez nié la vérité. Or, Satan s'appelle aussi : celui qui nie ! Il aura donc fait de vous ses adeptes sans que vous le sachiez... OUVREZ LES YEUX ! Et soutenez ceux qui sont assez courageux pour dénoncer ces faits. Des faits bien "misérables" en réalité. Maintenant que vous le savez, comment pouvez-vous voter pour de tels gens ? Les tuer même ne sert à rien, ils s'autodétruisent très bien tout seul. Mais détruire l'ensemble de la société française, cela, c'est une autre affaire... Il est question de ne pas "se laisser entraîner dans sa chute", car sa chute n'est pas finie et il emporte tout ce qu'il peut sur son passage. Et "il chute", cela est certain (et avec mon coup de pied divin aux fesses, d'ailleurs). La voie de l'abîme est la voie de l'abîme.

Or, si Satan existe ne serait-ce que par ses "suppôts", Dieu existe aussi et la venue du Christ prend alors tout son sens...

Je vois certains franc maçons de petit niveau ne pas vouloir admettre ce que l'on trouve au plus haut niveau. Et pourtant, comment expliquer ces "protections" dont jouissent ces malfaiteurs si ce n'est pas le puissant réseau international de la franc maçonnerie ? On ne vous fera "monter" que si vous montrez des prédispositions au mal et à la perversion, c'est certain. Mais y être, même innocemment, c'est déjà s'associer à une certaine "énergie" et c'est cette énergie qui peut corrompre des âmes faibles. On attise par exemple vos désirs sexuels et vous devenez un obsédé sexuel malgré vous. Se relier à cet égrégore rendra plus difficile la maîtrise de vos pulsions et si l'on ajoute à cela un enseignement pervers, vous n'aurez plus à résister à vos pulsions ! Au contraire : on vous donnera toute licence pour les assouvir ! Jusqu'à "autodestruction", comme le juge Roche.

J'ai autour de moi plusieurs cas de gens qui ont quitté la franc maçonnerie, non sans difficulté. Et l'un d'eux à commencer à s'inquiéter de ces gens lorsqu'on lui a demandé d'affirmer : "je suis le grand inquisiteur..." On connait les méfaits de l'inquisition, n'est-ce pas ? C'est parce que l'église, comme la franc maçonnerie a été mise à l'épreuve de Satan.

Ma pensée est-elle "d'un autre âge" en parlant de Satan et des démons ? Non, elle est entièrement "moderne". Elle sait que ces choses n'appartiennent pas au moyen âge ou à des temps superstitieux puisqu'elle sait qu'au plan divin : le temps n'existe pas ! Par contre, elle est lucide sur le fait que "le menteur" passe son temps à mettre d'autres noms sur les choses éternelles. La science, ainsi, voudrait renommer le vivant et y apposer sa marque pour un nouveau "credo" que tout un chacun croirait plus vrai que les vérités éternelles. On entend même des pseudo spiritualistes dirent qu'il faut faire "du nouveau" sinon les gens s'ennuient.

L'âme est éternelle, le divin est éternel. Lorsqu'on a atteint le niveau de conscience où "passé, présent et futur" ne sont plus qu'un, on sait que l'histoire du monde n'est que la lente révélation du divin aux hommes. Mais encore une fois, s'il existe "un divin", il existe son opposé. Nier cela, c'est refuser de faire le chemin de la dualité qui seul mène à l'unité.

Vous pouvez appeler les démons névroses ou psychoses, cela ne changera strictement rien à ces vérités éternelles. Cela ne fera que vous rendre plus confus et incertain sur la nature de la vérité. On entend même dire : il n'y a pas de vérité. Tout cela parce qu'à leur niveau, certains accèdent enfin à la faculté sophistique de dire tout et son contraire. Mais ensuite, vient "l'aporie", la fin de la pensée car on voit son inanité. C'est cela la véritable "philosophie". Vouloir "supprimer le mental(1)", alors qu'on ne l'a même pas développé, c'est vouloir être lobotomisé. Et alors la télévision vous rend grand service ! Elle vous "distrait" et vous évite de penser. Et si vous vous sentez plus malin que ça et ne regardez pas la télévision, vous trouverez une autre illusion pour continuer "d'y croire". Mais ça ne sera toujours qu'une illusion. Non pas LA VÉRITÉ.

Elle existe la vérité. Seul votre niveau de conscience vous empêche de la voir. Vous confondez "vérités relatives" (à chacun selon son point de vue limité) avec vérité absolue, laquelle, pour être atteinte exige avant toute chose : du courage ! Alors admettez que vous n'en avez pas assez, acceptez votre découragement sans vous culpabiliser ou vous mortifier, et reprenez courage. Mais ne perdez surtout pas le cap !

Deux témoignages des enfants du juge Roche : 
L'émission de Karl Zero : 

Le "mental" tel que je l'entends est un corps subtile, il est de la nature du "feu" et sous la gouverne d'Agni. C'est en priant "Agni" de nous donner "la bonne pensée" que l'on purifie le mental qui à son tour purifie le corps émotionnel et donc astral. On trouve cette référence au dieu Agni dans le Mazdéisme auquel l'homme moderne ferait bien de revenir.

Vous pouvez reproduire les textes de ce blog et en donner copie aux conditions suivantes :

 

Commentaires (13)

laurence-larzul
  • 1. laurence-larzul (site web) | 02/05/2014
Oui Frédéric, mais de toute façon, l'astrologie a aussi son "réseau" mais il est marginal vu l'ostracisme que subit encore cette science bien que nous soyons dans une société dite "laïque"... Mais c'est le bon réseau si l'on veut cheminer vers une vérité authentique et non dévoyée par des logiques de pouvoir...Apparemment vous avez lié un site web à votre nom mais je vous signale qu'en cliquant dessus on accède nullepart. Peut-être pouvez-vous corriger cela ?
frédéric
Laurence,
Ce texte confirme mon ressenti...puisqu'ayant été approché par la franc maçonnerie...j'ai osé dire NON , adieu l'élévation sociale, les opportunités, les belles portes dorées qui s'ouvrent toutes seules, les réseaux, les connaissances etc, mais je ne regrettte pas, puisque j'ai rencontré peu de temps après le Milieu du Ciel...j'espère garder ce cap et apprendre une vraie vérité à votre contact et ceux de vos élèves...amicalement Frédéric
Hélène
  • 3. Hélène | 28/04/2014
Bonjour,
Je me permet de vous citer Patrick Louis Vincent:

"Vous dites que l'on juge l'arbre à ses fruits. Comment juger un arbre qui donne, à la fois, des fruits succulents et d'autres pourris. Il n'y a pas deux arbres, il n'y en a qu'un seul duquel tous les rameaux humains sont issus. C'est pourquoi nous portons, en chacun de nous, toute la responsabilité des abominations de tous les hommes.
En attendant que l'arbre soit détruit, ou peut-être pour qu'il ne le soit pas, je ne vois guère que la prière en nous demandant pardon pour toutes les exactions dont nous sommes les témoins, les victimes et les auteurs. Puis de nous envoyer, à nous, donc aux autres puisque nous sommes aussi les autres, de la lumière et de l'amour.

C'est, par exemple, ce que nous enseigne la tradition hawaïenne avec le Ho'Oponopono. Je ne peux m'étendre mais chacun peut trouver sur la toile. "

Rien à redire là dessus, mais Ho'Oponopono, ce n'est pas de la prière passive seulement, cela nous enjoint à changer réellement en nous ce que nous pensons mal pour que les autres puissent trouver un meilleur monde à leur tour.
Nous n'avons pas à changer la totalité du mal général, cela nous prendrait trop de vies, nous venons tous avec une petite partie à travailler spécifiquement et c'est notre thème astral qui nous montre le chemin et nous fait gagner un temps précieux.

Et le thème Karmique vu à la façon de Laurence Larzul est bien plus juste et précis que la manière classique, la prise en compte de la lune noire rien qu'à elle modifie complètement la vue d'un thème, et si on y rajoute les régents karmiques et les noeuds c'est encore une autre vision plus fine.

Je vous invite vraiment à re-considérer la méthode de Laurence dans vos analyses de thèmes, vous seriez surpris du résultat.

La recherche de la vérité se fait aussi de manière scientifique: c'est d'abord essayer soi-même.
Elisabeth Darras
  • 4. Elisabeth Darras | 27/04/2014
Bonjour à toutes et tous,

Dans la continuité de l’échange, je voudrais dire que la première terre qui doit être labourée pour trouver la liberté et comprendre la “vérité” est en nous-même. C’est en nous-même que doit se mener le combat spirituel puisqu’il s’agit de maîtriser les démons que nous ramenons de nos vies antérieures visibles par l’étude du Noeud Sud et des planètes rétrogrades qui marquent fortement la personnalité. Je rajouterai même que c’est la seule terre puisque “travailler” à comprendre nos propres démons suffit à nous faire comprendre le reste de l’Univers et le combat qui s’y déroule.

C’est l’expérience de ma pratique de l’astrologie karmique avec l’enseignement de LL qui me permet de le dire haut et fort.

Car nous entendons dire souvent “il faut travailler sur soi pour avancer” mais encore faut-il savoir de quel travail il s’agit et comment travailler. Car ce ne sont certainement pas tous les stages de développement personnel proposés de ci de là qui peuvent participer de ce travail et le plus grand des philosophes ne pourra faire à votre place le travail de “décryptage” que seule l’astrologie karmique permet de faire.

C’est par un travail de recherche sur votre thème que vous commencerez l’initiation qui mène à la libération.

Patrick Louis vous écrivez que l’enseignement de Laurence Larzul est invérifiable. Il aurait fallu écrire que vous, vous ne l’avez pas vérifié cela aurait été juste et honnête. Les livres de LL sont des outils d’apprentissage et ils ne peuvent pas être utilisés comme des romans ou des livres de chevet.

C’est donc par la pratique des livres de LL que l’on bénéficie de la “puissance” de son enseignement.

J’ai témoigné de ma propre histoire pour montrer la voie à toutes celles et ceux qui comme moi étaient, ou sont, dans les ténèbres et vivent accrochés aux démons de leur Noeud Sud sans en avoir conscience. J’ai montré comment, grâce à l’astrologie karmique, le combat contre les ténèbres peut être gagné petit à petit au fur et à mesure que la pratique de l’astrologie karmique fait passer des stades de compréhension pour s’élever sur le plan spirituel pour rejoindre la Lumière.

L’existence du forum public et les témoignages des participants démontrent aussi largement la justesse de l’enseignement de LL.
Travailler avec les symboles c’est miraculeux tout simplement. Je ne peux pas l’expliquer mais le résultat est là c’est certain : il y a une réelle libération, une “guérison”.

Mais je pense à vous Ghislaine qui évoquez des problèmes de famille. Il faut comprendre que nous venons dans l’incarnation avec un karma familial à comprendre pour nous en libérer. Ce processus de libération peut prendre plusieurs vies alors en avoir conscience permet de gagner du temps.

Il ne suffit donc pas de constater des dysfonctionnements ou des déviances mais aller chercher pourquoi nous nous sommes incarnés dans telle ou telle famille. Sinon se plaindre ne sert à rien car il faut agir. Pour vous libérer de cette “emprise” qui vous empoisonne la vie il faut en chercher le sens sur le plan karmique.

Je suis entrain de préparer un texte sur l’épreuve initiatique de la libération du karma familial puisque je viens de vivre cette épreuve pour me savoir enfin libérée du karma familial pour ma prochaine incarnation.

Votre famille ne changera pas Ghislaine mais c’est vous qui après avoir compris la cause des retrouvailles vivrez les problèmes différemment, sur un autre plan et c’est cela qui est libérateur. Ces problèmes ne vous toucheront plus car vous aurez “compris”.

Et en entrant dans le “détachement” nous entrons dans “l’Amour”.

Bien à vous

Elisabeth
EVIDENCE7567
  • 5. EVIDENCE7567 | 23/04/2014
Gardez-vous de donner aux chiens ce qui est sacré,
et ne jetez pas vos perles devant les porcs,
de peur qu'ils ne piétinent vos perles et que les chiens ne
se retournent contre vous pour vous déchirer.

Comprenne qui veut & qui peut !
laurence-larzul
  • 6. laurence-larzul (site web) | 23/04/2014
Non, je vous ai fort bien lu et j'ai souligné la contradiction de vos propos ce en quoi je pense vous rendre service pour cheminer vers une vision plus cohérente des choses. Mais si vous êtes "contre" les religions, vous vous bloquez vous-même sur ce chemin par un préjugé "anti"... J'aime beaucoup la définition de Jung pour qui aucun homme ne peut être guéri sans accéder au religieux qu'il définit comme le "scrupule"... Aussi une religion sans "scrupule" à faire le mal et à être en contradiction avec le premier commandement selon lequel il ne faut pas tuer n'est déjà plus une authentique religion. Ce n'est pas la religion qui est mauvaise, ce sont les hommes qui s'en servent sans la respecter. Mais là encore, vous exprimez une idée qui est dans le consensus de notre époque : tout le monde est "contre" la religion à l'heure actuelle ! Autrement, je salue votre ouverture d'esprit qui vous fait me lire sans être convaincu, c'est la preuve que "vous cherchez"... Concernant mes livres, il faut les considérer comme des "outils" à destination des astrologues. Il n'y a pas à être pour ou contre la réincarnation pour se servir de ces derniers dans sa pratique astrologique. C'est la pratique qui emportera votre conviction car vous deviendrez plus performant à "dire le vrai" mais si vous avez un préjugé "anti karmique", là encore, vous vous bloquez pour avancer. Il faut vous mettre dans un état d'esprit "neutre" et avancer honnêtement dans la pratique. C'est la pratique qui emportera votre conviction, pas moi ! Personnellement, c'est l'astrologie qui m'a conduite à adhérer à la réincarnation. C'est donc par la "science ésotérique" que j'y ai ouvert mon esprit. Le but d'une science authentique c'est de vous mener à un nouveau niveau de conscience. Mais vous pouvez ne pas vouloir avancer en conscience, pour cela, vous être libre. C'est un choix personnel, simplement, je vous encourage à ne pas vous bloquer vous-même inconsciemment, comme si vous vous faisiez des croche pieds en réalité. Pour ce qui est de livre d'Irène Andrieu, je les connais mal et ne peux rien en dire. Mais si j'ai écrit mon propre enseignement, c'est que je n'étais pas satisfaite de celui des autres. Donc je vois beaucoup confondre les livres d'Irène Andrieu avec les miens et en faire l'amalgame, mais ce sont deux sources d'inspiration fort différentes, bien que toute deux intitulés "karmique"... Encore que je crois qu'Irène Andrieu ou d'autres maintenant nomment cela "astrologie d'évolution", ce qui revient au même... Moi je pourrais qualifier mon astrologie d'astrologie "gnostique", mais la notion de "karma" commence à être bien comprise par tous alors pourquoi lui donner un autre nom ? J'insiste surtout sur le fait que cette approche astrologie est avant tout un "progrès" de la pratique et un perfectionnement de l'astrologie. On peut ne pas en être encore là, mais irrésistiblement on y vient un jour comme le disait Alan Leo que je cite dans mon ouvrage... Certains, voyant que l'étude des noeuds lunaires disent vrai les reprennent à leur compte, mais sans intégrer la notion de karma et de réincarnation, ce qui est une foncière malhonnêteté de leur part et un manque de courage des opinions qui les obligerait à se positionner marginalement face à la pensée commune. Cela s'appelle "un mensonge par omission"... Et cela fait d'eux une sorte de "profanateur" puisque l'astrologie est une science sacrée qui doit mener à la libération. En récupérant et en déformant l'enseignement, ils usurpent un rôle dont ils se montrent indignes. Ils feraient mieux de méditer pour avancer dans leur compréhension et assumer ensuite leur évolution qui les mettra forcément en marge des idées reçues de la société française. C'est ce que j'ai fait. Concernant le problème du fanatisme en religion, relisez mon article "pourquoi je prône "la docte ignorance""...
Patrick-Louis Vincent
  • 7. Patrick-Louis Vincent | 23/04/2014
Où avez-vous lu dans ma réponse que toute entité spirituelle serait une création de l'homme ? Vous avez lu en diagonale. J'ai écrit que LES RELIGIONS étaient des créations de l'homme. Je ne suis nullement athée mais totalement opposé aux religions que les hommes ont inventé pour asservir d'autres hommes (judaïsme, christianisme, islamisme, pour ne parler que des plus violentes et les plus intolérantes).
Donc, vous n'avez rien compris de ce que j'ai écrit, à moins que je me soit mal exprimé.

Maintenant, concernant l'astrologie karmique, je ne vous contredirais pas. Je suis astrologue, mais non karmique. J'ai lu quelques ouvrages de vous et d'Irène Andrieu, et, désolé, je n'arrive pas à adhérer. Je prends votre thèse comme une hypothèse et non pour une vérité révélée. Je la trouve intéressante, mais invérifiable. Et comme je suis plutôt cartésien, je ne souscris pas. Néanmoins, je continue à vous lire avec intérêt même si je ne suis pas d'accord avec vous.
laurence-larzul
  • 8. laurence-larzul (site web) | 23/04/2014
Bonjour Elisabeth, c'est très bien une vie de militante, au moins vous n'avez pas été passive face au destin. Mais il m'apparait important de pousser sa réflexion afin de discerner les combats les plus utiles pour faire avancer le monde car certains combats sont perdus d'avance si l'on a pas bien analysé les situations auparavant, on risque dans ce cas de ne faire que le jeu de ceux qui nous manipulent. Profitez donc de votre retraite pour réfléchir à tout cela et puis transmettre ensuite la sagesse acquise à vos petits enfants. Je suis d'accord avec vous, il faut rester vigilant face aux informations d'internet car certaines sont de l'intox. Tant que faire se peut je tente ici de guider afin d'aider à discerner le vrai du faux. Il est difficile de me mentir...
laurence-larzul
  • 9. laurence-larzul (site web) | 23/04/2014
Merci Ghyslaine de votre commentaire. Oui, c'est notamment en réaction à cette mièvre positivité émanant de pseudo spiritualiste sans compassion pour la souffrance humaine que je m'exprime. Ces gens là vous jugeront plus qu'ils ne vous comprendront et vous aideront. Il font aussi beaucoup de mal avec ce nouveau "terrorisme" enjoignant" à ne voir que la vie en rose et à fermer les yeux sur les réalités. Le métier d'aide à autrui comme est le métier d'astrologue confronte à cette souffrance humaine. En tant qu'astrologue karmique, on peut aider à comprendre le pourquoi, à transformer les émotions et à mieux accepter. Je cite souvent le yi king : "le meilleur moyen de lutter contre le mal, est un progrès énergique vers le bien", et non un combat "frontal" ne faisant que réagir à un antagonisme. Vous faites donc bien de vous préserver des influences pernicieuses, mais il faut aussi tâcher de comprendre. C'est ainsi que l'on avance, et c'est la seule vertu du mal : nous mettre à l'épreuve et nous aider au fond à avancer vers la libération.
laurence-larzul
  • 10. laurence-larzul (site web) | 23/04/2014
Cher monsieur, de toute évidence vous n'êtes pas astrologue et n'avez pas lu mes livres. Je comprends votre point de vue, mais je le pense empreint des thèses matérialistes selon lesquelles dieu ou tout autre entité spirituelle serait une création de l'homme. Je ne suis bien évidemment pas d'accord puisque pour moi la matière procède de l'esprit et non l'inverse, ce qui est un point de vue spiritualiste, se distinguant du point de vue matérialiste. Deux points de vue donc parfaitement divergeants et irréconciliables. Vous pouvez toutefois méditer sur mon point de vue afin d'élargir le vôtre et l'alimenter de connaissances ésotériques qui vous permettraient de vous libérer de ces opinions athées et matérialistes qui constituent un endoctrinement à mon avis pernicieux. Je relève votre phrase : "C'est pourquoi nous portons, en chacun de nous, toute la responsabilité des abominations de tous les hommes." car ceci est un dogme catholique de la chute et du péché créatrice de culpabilité, ce n'est pas du tout celui de l'astrologie karmique que j'enseigne. Au sein du "grand tout" chaque âme a une histoire et une responsabilité spécifique dans le grand rouage. Et je suis une vraie chrétienne pour qui, il n'existe qu'un seul véritable péché impardonnable : "rester sourd à l'esprit saint" ... J'ajoute que ce n'est pas ma propre incohérence qui note chez vous à la fois un préjugé athée et un préjugé catholique. Je ne fais que relever ici vos propres incohérences qui relèvent d'acquis culturels communs, mais qui n'ont pas été "pensés" par vous. Ce sont des croyances et non pas de la connaissance, laquelle est le nécessaire fruit d'une réflexion personnelle que vous n'avez pas mené à terme. Vous avez encore le temps de le faire...
Patrick-Louis Vincent
  • 11. Patrick-Louis Vincent | 22/04/2014
"Quand bien même on douterait de son existence métaphysique, "ses adeptes", eux, témoignent de son existence et du genre de pratique qu'il leur inspire."

Ils ne témoignent pas de son existence, mais du fait qu'ils croient en son existence, ce qui n'est pas la même chose.
Il en de même des religions dites divines. Elles ne témoignent pas de l'existence du divin, mais de la croyance en une ou plusieurs divinités.
Toutes les religions, qu'elles soient sataniques ou divines, sont des créations de l'homme, donc des égrégores qui vivent leur existence dès lors qu'ils sont créés.
Les satanistes recherchent le pouvoir sur terre, et les "divinistes" cherchent le salut après leur mort. Les uns comme les autres sont dans l'illusion, mais leur force réside dans leurs croyances.

Cependant, je suis, comme vous, horrifié par tous ces crimes faits dans l'ombre. Mais ils ne sont pas pires que ceux faits en pleine lumière, souvent au nom de Dieu (croisades d'hier, djihadisme d'aujourd'hui) qui s'accompagnent des pires atrocités (tortures, viols, bûchers, exécutions, lynchages) ou en invoquant l'axe du mal (guerres d'Irak, d'Afghanistan, de Libye, de Syrie)

Nous sommes tout aussi désarmés pour lutter contre les forces obscures que contre celles qui s'exercent en pleine lumière. Je crois que les deux coexistent depuis la nuit des temps.

Si vous croyez en une justice transcendantale, alors vous devrez attendre la fin du monde, ce qui arrivera lorsque la terre rencontrera une grosse comète ou une autre planète. Selon Vilikovski, cela arrive environ tous les 3600 ans, et la dernière fois ce fut en 1495 avant Jésus-Christ. C'est donc pour bientôt. Mais il serait contraire à la vérité de croire que les justes seront sauvés et les méchants punis. Tout le monde y passera, bons et mauvais. Pourquoi ? parce qu'il y a une responsabilité collective de tous les hommes qui sont arrimés à la même souche.

Vous dites que l'on juge l'arbre à ses fruits. Comment juger un arbre qui donne, à la fois, des fruits succulents et d'autres pourris. Il n'y a pas deux arbres, il n'y en a qu'un seul duquel tous les rameaux humains sont issus. C'est pourquoi nous portons, en chacun de nous, toute la responsabilité des abominations de tous les hommes.

En attendant que l'arbre soit détruit, ou peut-être pour qu'il ne le soit pas, je ne vois guère que la prière en nous demandant pardon pour toutes les exactions dont nous sommes les témoins, les victimes et les auteurs. Puis de nous envoyer, à nous, donc aux autres puisque nous sommes aussi les autres, de la lumière et de l'amour.

C'est, par exemple, ce que nous enseigne la tradition hawaïenne avec le Ho'Oponopono. Je ne peux m'étendre mais chacun peut trouver sur la toile.
Ghyslaine
  • 12. Ghyslaine | 22/04/2014
Bonjour Laurence,

Je vous ai contacté dernièrement par messagerie, suite à la lecture de votre blog et par la même occasion, je me suis inscrite à votre newsletter.

Ce matin, je me réveille après une nuit agitée de cauchemars, attrait justement à Satan, qui est entrée dans ma vie, (hé oui peut-être certains souriront ou penseront "tiens une douce illuminée") par l'intermédiaire d'une famille à dysfonctionnement perverse narcissique (hé oui, ces familles existent (elles apparaissent souvent de l'extérieur comme quelque chose de lisse et de bien propret), vive Internet qui en parle enfin), malheureusement je dois bien avouer que le mal existe, je le côtoie depuis mon enfance auprès de parents (surtout ma mère encore vivante) "malades nocifs à souhait", destructeurs et ravageurs. Mais le pire (car j'ai 56 ans), c'est que malgré toutes les protections que j'ai essayé de mettre en place, j'ai même mis un terme, c'est à dire couper les ponts, avec cette famille, le poison a quand même fait son oeuvre, puisque deux de mes filles, sont devenues à leur tour, des êtres pervers, sans conscience, et totalement destructrices envers moi et leur petite soeur. Normal si je puis dire, nous sommes différentes et ça gêne énvormément de monde et nous cassons quelque part le bel équilibre bancale qu'a mis en place cette famille pour exister, donc il faut nous atteindre, et ils ne s'en sont pas privés, il y a vraiment volonté eux chez de nuire et de détruire. J'en ai fait les frais à un point vous n'avez pas idée.

Alors croyez bien que je SAIS que le mal existe. Et encore plus largement dans notre société, et comme vous dites il faut vraiment être inconscient et aveugle pour ne pas le voir, ou s'y complaire. Et ce n'est pas être simple que le dénoncer.

Je suis quelque part, très heureuse et rassurée, dans mon combat présent, de vous connaître à travers vos écrits et messages, mais je l'avais déjà perçu, en lisant votre blog, le meilleur site que j'ai trouvé jusqu'à maintenant, et pas farfelu, et aussi nièvrement positif, comme la plupart, si c'était facile ça se saurait, non c'est un combat de tous les jours, tant que nous n'avons pas touché la connaissance, la vérité qui libère, nous sommes toujours prisonniers. Je m'y attelle chaque jour, déjà me sortir de cette souffrance qui est la mienne, et surtout pour atteindre la paix et ne plus vivre dans l'illusion de ce monde.

Merci d'être présente avec ces paroles, cette conscience et cette richesse intérieure que je n'ai pas trouvé ailleurs.

Bien à vous
Ghyslaine
Elisabeth
  • 13. Elisabeth | 22/04/2014
Merci pour votre article. Je partage à 100% vos réflexions sur la dualité de notre monde. Cette dualité se trouve d'ailleurs en chaque être humain. Croire au Bien c'est aussi croire au Mal. Militer pour une société juste, solidaire et fraternelle a toujours été une cause à défendre. Je continue à y croire mais avec le poids des ans (j'approche la soixantaine), je ressens le découragement, le à quoi bon ... j'ai l'impression de m'être battue contre des moulins à vent. Oui Internet nous révèle des infos qui ne sont pas divulguées par les médias traditionnels. Mais est-ce bien des infos ou des intox ? Pas toujours évident de faire la part des choses. Ce dont je suis sûre c'est que les gouvernants de notre monde continuent à taire bon nombre d'infos ... pour soi-disant protéger le peuple ou parce que le peuple ne comprendrait pas ou pour éviter une révolution ou ... . J'ai parfois le sentiment que l'appât du gain, le dieu argent, le pouvoir etc sont les feux d'artifice qui entraîne l'Humanité dans une décadence ? Mais n'est-ce pas le lot de notre histoire ? Mais tant qu'il y aura un germe d'amour universel, rien n'est perdu ... n'est-ce pas le sens de l'Arche de Noé ?
Je suis une simple personne (enseignante, chrétienne et militante au sein d'un Mouvement Ouvrier en Belgique ... arrivée à l'âge de la prépension, je prends du recul avec les affaires de ce monde pour m'occuper de mes petits enfants).
Merci pour vos articles qui ouvrent l'esprit.
Bien à vous.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire