Astrologie karmique et bouddhisme tibétain

En écoutant cette vidéo on comprendra mieux pourquoi j'ai à coeur en tant qu'astrologue karmique et auteur de renvoyer au christianisme puisque ma source d'inspiration est le christianisme ésotérique par delà la pratique astrologique. Ce que dit M. Asselineau ci-dessous est connu de longue date par les initiés et j'ai mis un lien sur un article concernant "la porte étroite" sur le site d'un ancien bouddhiste chinois reconverti au christianisme, ce qui est "le bon chemin" de la spiritualité bien comprise... Lire aussi "à l'Ombre du Dalaï Lama" de M. Trimondi dénonçant les pratiques de tantrisme noir chez les lamas tibétains. 

Ceux qui sont réellement conscients du karma savent que les problèmes du Tibet avec la Chine relèvent directement du karma engendré par leurs pratiques magico-occultes. Il est peut-être intéressant de s'ouvrir à leur culture pour apprendre quelques vérités telles que le karma, mais comme bon nombre de tradition, celle-ci a dégénéré dans des pratiques de magie noire. Il faut bien se dire en effet que toute pratique spirituelle qui commence à avoir des visées de pouvoir temporel tombe systématiquement dans la magie noire et que la franc maçonnerie de haut niveau en est un autre exemple.

Une authentique voie spirituelle vise la libération de l'âme et non le pouvoir temporel. C'est pourquoi un bouddhiste averti tel que le monsieur chinois sur lequel j'ai mis un lien concernant "la porte étroite" s'est converti au christianisme après avoir été bouddhiste. Le Christ étant précisément venu libérer les hommes de cette décadence spirituelle et des chaînes karmiques qu'elle engendre.

Le boudhisme tibétain a des bases chamaniques et j'en profite pour souligner ici qu'il existe des chaman "noirs" et des chamans "blancs" et qu'il y a des luttes de pouvoir entre eux, comme il y avait des rivalités magiques du temps du Christ. Un être authentiquement évolué connaît donc ces pouvoirs puisque son évolution lui a permis de les développer, mais il a surtout pris la mesure de l'enchaînement karmique qu'ils peuvent engendrer, il ne s'attarde donc pas à ce stade d'évolution et progresse ainsi vers la libération.

Qu'il soit en tout cas bien précisé que bien qu'astrologue karmique je n'ai aucun lien d'aucune sorte avec le bouddhisme mais bel et bien avec le Christ et le christianisme dans lequel je suis née et auquel je suis fidèle. Sur le plan karmique, je précise d'ailleurs que c'est d'ailleurs une aberration que de sortir du chemin spirituel qui nous a été donné dans le berceau... Si vous aviez du être yogi indien : vous seriez né en Inde, si vous aviez du être bouddhiste, vous seriez né en Asie. Si vous lisez le français c'est que vous êtes de culture chrétienne et cet héritage est "votre patrimoine" spirituel : à vous de le cultiver, le creuser, l'enrichir... Déraciner son arbre spirituel pour le faire pousser artificiellement sur une terre étrangère n'est pas une voie fructueuse au plan spirituel. La spiritualité est "universelle" certes mais au plan karmique, votre héritage relève de votre culture. La tradition ésotérique occidentale est suffisamment riche en elle-même pour qu'on la creuse au lieu de céder aux modes du supermarché de la spiritualité.

"Renier le Christ", c'est ce que l'on demande de faire aux franc maçon de haut niveau et à tous ceux qui n'ont pas compris le sens de sa venue. On peut parfaitement pratiquer l'astrologie karmique sans renier sa foi chrétienne. Bien au contraire, elle est là pour l'enrichir et lui donner sens ! Ainsi, comprendre le karma permet de comprendre pourquoi le Christ a demandé de tendre l'autre joue au lieu de rendre la pareille si l'on vous agresse. Tout simplement parce qu'en agissant ainsi, vous évitez de générer du karma. Il n'y a ni soumission, ni masochisme donc en cela, mais cela ne peut être compris que si l'on sait que le Christ en tant que maître connaissait bien sûr la réincarnation. Bien des choses s'éclairent pour le Chrétien d'ailleurs dans l'enseignement du Christ s'il intègre la notion de karma et de réincarnation.

 

© Laurence LARZUL - le 10 janvier 2014

Lien sur le livre et les articles de M. Trimondi, auteur de "L'ombre du Dalaï Lama". A lire impérativement pour ne pas rester naïf sur la mode boudhiste.

http://www.trimondi.de/francais/presentation.htm

Ajouter un commentaire