Le passage de Saturne en Balance pour les Cancer

 

Une petite vidéo de Dan Gibson qui s'intitule Path of Solitude

A recommander pour vivre plus agréablement l'énergie de Saturne...

 

Témoignage d'un jeune étudiant en astrologie traversant actuellement le carré de Saturne en Balance au Soleil en Cancer...

Inscrit depuis peu aux cours on voit que sa motivation à apprendre l'astrologie l'aide aussi à mieux vivre ce transit qui, pour des esprits plus superficiels, serait plus ingrat... Et rien de tel pour comprendre l'énergie d'une planète que de vivre "consciemment" son transit dans notre vie...


Symbolique générale du transit de Saturne

Interprétation d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal

Récemment sous l’influence d’un transit dissonant de Saturne au Soleil natal, sans avoir encore atteint l’âge de son retour sur sa position natale, son impact s’est avéré significatif. Aussi ai-je ressenti le besoin de coucher sur le papier cette expérience, afin d’apporter une aide à quiconque serait également concerné par cette influence, aujourd’hui ou demain, sans trouver les mots pour s’exprimer, sans boussole pour l’aiguiller.

Puisse ce carnet de bord lui être utile durant cette traversée.

 

Symbolique générale du transit de Saturne

Saturne peut à la fois fasciner et effrayer par sa représentation, vieillard au sablier et à la faux tranchante.
Allégorie du temps qui passe, de ses incidences sur la prise de maturité, et des scories à élaguer pour s'élever.
Quelle utilisation faisons-nous de la vie à chaque grain du sablier qui s’écoule ?
Si Saturne est associé à l’image d’un vieil homme, c’est parce qu’il représente au-delà du temps qui passe, la notion de constat, où l’homme à la chute du dernier grain, a expérimenté, acquis la discipline et la sagesse durant sa vie. La trotteuse permet de prendre conscience que rien n’est acquis, qu’il est à apprendre et tirer leçon de tout.
Saturne tel un éducateur, nous met face à nous-mêmes, nous interroge sur notre authenticité, notre maturité. Il ne peut être trompé car il ne connaît que la vérité.
La faux peut évoquer son aptitude à trancher toute construction révolue, périmée, futile, ou manquant de solidité, robustesse et authenticité.
Saturne est l'élévateur en nous, rétablissant la vérité, mettant en avant la réalité et notre relation à elle.
Par balayage du superficiel et de l’inutile, il oblige à opérer des choix, à se recentrer afin d’acquérir la maturité nécessaire pour grandir avec son temps et ses capacités, sans se duper ni échafauder sur un monde d’apparence, fait d’artifices et de superflu.
Il incline à retenir l’essentiel de toute chose, et comprendre les notions d’efficacité, rigueur, et qualité.

Saturne, de par la sélectivité et le besoin d'authenticité qu'il manifeste, génère un manque, une pénurie, pouvant mener à une avidité par compensation. Avidité de pouvoir et de hauteur, menant dans le temps à une renonciation, celle des chimères, des fantaisies, et par extension de la sensibilité. L’accession froide au sommet oblige à quitter l’état d’infantilisme, pousse à grandir, assumer ses responsabilités, en vivant de solitude et de patience, jusqu’à ce qu’une nouvelle forme de renonciation apparaisse : celle de l’avidité elle-même. L’on comprend qu’il faut sortir d’un climat d’attente.

Saturne octroie la distance nécessaire qui permet de voir le monde avec recul et porter un regard lucide sur la vie, telle qu’elle est et non telle que nous voudrions qu’elle soit. De là cette froideur, sévérité et distanciation qui lui sont associées, tel un vieillard isolé, prodiguant de sages conseils issus de sa longue et laborieuse expérience de la vie.

Les transits de Saturne sont une possibilité d’accession à un état de sagesse plus évoluée, atteignable par prise de conscience, de proche en proche.
En nous mettant face à la vie, Saturne nous met face à nous-mêmes, non dans un but de jugement, mais d’ancrage au réel.
Ses desseins sont de nous exposer les pions que nous déplaçons sur l’échiquier de la vie. Il s’assure ainsi que nous soyons parfaitement conscients des moyens que nous mettons en œuvre pour réaliser nos objectifs, et des conséquences que cela implique. C’est par là même qu’il appelle à la vigilance, la prudence, et la circonspection.

Par le doute déstabilisant qu’il impose lors de ces transits dissonants, il cherche à nous faire conscientiser nos actes et notre valeur par appel à la saine raison et l'effort.
Un réajustement de l'égo peut alors s’avérer nécessaire.
La patience amènera la maturité nécessaire pour reprendre les projets là où l’hésitation les aura suspendus. La raison ajustera les ambitions. La persévérance et le goût pour l'effort les mèneront à terme.
Saturne, lors de ces transits, cherche à nous transcender, de sorte que nous ne reculions pas face aux responsabilités que nous nous devons dorénavant d'affronter pour avancer. La sensation de repli, d’introversion et parfois même de dévalorisation qu’il provoque, vise à nous faire emprunter le chemin de la rigueur, de l’efficacité et de la discipline.
Saturne veut nous voir nous doter des vertus que sont la patience, la persévérance et la sagesse.
S’il décèle un doute, une retenue ou un manque de confiance, c’est qu’il y a présomption quant aux capacités. Il est alors temps de recalculer ses ambitions, sous peine de crouler sous la pression, et chuter de ses hauteurs.
Pour celui qui vivrait dans le rêve, Saturne fauchera ses fantaisies en l’exposant à la dure réalité du quotidien, ainsi qu’à la nécessaire prise de conscience qui en découle.
Quant à celui qui s’infantiliserait, Saturne lui imposera une épreuve amenant une prise de responsabilités sévères et lourdes, l'inclinant ainsi à mûrir.

Saturne peut affaiblir, ralentir voire même stopper par un gel progressif. Il souffle le froid.
Il est alors nécessaire d'user de ce temps pour se consulter, regarder la réalité en face, supprimer le superflu en se focalisant sur l’essentiel, et par là même rechercher l’authenticité en soi. Le temps de la dérobade n’est plus, nous sommes à un carrefour, il faut désormais faire un choix. Cela impose une acceptation et une confrontation à la réalité, avec laquelle on croise le fer.
Saturne peut également nous bloquer en générant des épreuves issues de nouvelles responsabilités, poussant ainsi à expérimenter de nouveaux champs d’expériences favorables à notre évolution, épreuves dont nous sortirons grandis.
Saturne est lié au concret, aux hauteurs et ambitions. Aussi les responsabilités qu’il amène, parfois vécues comme des fardeaux, impactent le quotidien dans un but de maturation. Elles peuvent générer un sentiment d’insatisfaction, par prise de conscience d'un investissement non total dans notre rôle ici bas, d'un manque de sérieux, ou encore d'une présomption quant à nos aptitudes. Ce frein sera comme une conscientisation nécessaire pour réévaluer notre itinéraire et nos objectifs à long terme, sagesse et maturité en mains.
Saturne appelle à grandir par l'effort constant et par l'intégration des réalités et responsabilités que la vie incombe. Ensuite seulement, viendra le temps de la satisfaction du devoir accompli.
Si Saturne lors de ces transits dissonants peut mener certains à la déprime, c’est parce qu’il mène à la lucidité et au mûrissement, il confronte à la dure réalité de la vie, et par là même contraint à la résignation, à se contenter de l'essentiel, au renoncement.
Celui s’obstinant dans la fuite et l’infantilisme souffrira de ce que la vie deviendra pour lui trop terne et austère, car évanouies seront ses illusions.
Celui prenant conscience que la vie de l’homme est une constante évolution, verra les épreuves couler sur lui comme l’eau sur sa peau.


Interprétation d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal

Impact d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal - Plan psychologique :

Le doute s’installe quant à l’identité. A la question ‘qui suis-je ?’, le miroir semble pour l'heure refuser de renvoyer une image.
La carte d'identité s'estompe, le rayonnement de l'ego s'éteint à petit feu.
Le moral se conjugue au passé, l'avenir semble terne et triste.
La superbe s'incline, le leadership et la manifestation du charisme s'étouffe, le pouvoir de créativité se restreint.
La manifestation de l’ego est négative, pessimiste, se dévalorise, et tend à se mépriser au travers de jugements sévères et inhibiteurs.
L'on préfère alors s'effacer, s'isoler, se replier, disparaitre.
L'air ambiant prend une odeur de mélancolie, l'on noircit le tableau, déprime, sans voir le bout du tunnel.
La moindre difficulté est vécue comme une infranchissable montagne.
L'on ne perçoit de la vie que les responsabilités et pressions qu'elle incombe.
Les repères habituels prennent peu à peu un goût de désuet, semblent insuffisants, infantiles et génèrent une insatisfaction, impliquant un besoin d'évolution, passant par un perfectionnisme soudain, le plus souvent paralysant et décourageant.
Sensibilisés à nos failles, fragilisés par le manque d'énergie et volonté, s'investir dans une activité réclamant force et chaleur au quotidien semble rébarbatif, car requiert trop d'efforts.
L'on attend des autres qu’ils nous identifient, tant l’on a perdu la conscience de qui l’on est et de ce que l’on vaut.
Animé d'un besoin oppressant d'exigence et sélectivité, le relationnel pâtit de notre sévérité et rigidité.
La solitude se fait alors notre ombre, et l'on ressent intimement un climat latent de deuil et de renoncement, auquel il semble salutaire de se plier.
De là prend naissance un sentiment d'isolement, impliquant une humeur maussade, terne, austère, renfermée, aigrie et froide.
Si le quotidien se déployait jusque là sans nécessité de questionnement quant au chemin à suivre, il est temps maintenant de s’interroger sur l'issue qu'il permet d'atteindre.
Il ne s’agit pas uniquement d'emprunter une voie, il faut s’interroger quant au choix de celle-ci plutôt que d'une autre, et s'assurer qu'elle nous mène à notre véritable et authentique être.


Impact d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal - Plan de la santé :

La vitalité, d'une manière générale, est affaiblie. Elle perd en résistance et robustesse.
La fatigue l'emporte et l'on manque d'énergie et de courage.
L'on se sent amorphe, asthénique, abattu.
La résistance à la maladie est de ce fait amoindrie, et l'on se verra ainsi plus sensible aux pathologies inhérentes à la carte natale.
Des problèmes touchant la structure du corps sont envisageables (colonne vertébrale, os, peau, cheveux, dents). Les articulations, notamment les genoux, peuvent fléchir inopinément, comme si un fardeau était trop lourd à porter.
Le Soleil étant touché, le cœur, la circulation sanguine et l'œil droit peuvent être affectés.
Physiquement et mentalement, l'on est diminué, dévitalisé, déprimé, conséquence des pressions extérieures et que l’on s’impose à soi-même.
Il est à comprendre ici que Saturne affaiblit de manière à supprimer les dispersions stériles et dépenses d'énergie inutiles, afin d'user du peu d'énergie restant vers un essentiel élévateur.
De saines résolutions quant à la suppression d'éléments néfastes pour la santé pourront être prises à l'issue du transit.


Impact d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal - Plan professionnel :

La pression sociale s'amorce.
La problématique : Se faire une place dans la société, obtenir un statut ou renforcer son statut, obtenir de hautes responsabilités, accéder aux hauteurs sociales.
Pourtant, le monde extérieur s'érige en obstacle.
Les aides et soutiens semblent s'évanouir, et les portes clauses se multiplier à chacun de nos actes.
Il devient difficile de s'accorder avec les figures d'autorités, telles que les patrons, employeurs, administratifs, officiels ou parents. Ils semblent freiner et contrecarrer les désirs d'élévation, les ambitions personnelles, le leadership, le charisme et le rayonnement.
Un repli sur soi est de mise, de façon à les amener avec patience et persévérance à la manière de penser son évolution professionnelle.
Toute position sociale n'ayant pas été construite sous une authentique labeur, n'étant pas le fruit de véritables capacités et efforts, risque de tomber de soi-même. Le bluff n'est plus possible, la mise à l'épreuve est désormais de mise.
Il est temps de clarifier et prendre ses responsabilités quant à sa réalisation sur le plan social.
L'on ne peut plus se contenter de médiocrité quant à sa situation, ni d'une position de subalterne, ni de compromis.
Ce goût soudain pour les hauteurs, la dignité et la respectabilité, provient de cette prise de conscience que nous sommes notre propre juge, notre éducateur, notre évaluateur.
Aussi, la lucidité prend place quant à la réalité des obstacles à surmonter pour atteindre les objectifs visés. Incidemment, les ambitions sont relativisées, l'égo ajusté, la conscience de soi clarifiée.
De ce nouveau positionnement de l'égo, l’on quantifie alors ses réelles compétences et sa valeur.


Impact d'un transit dissonant de Saturne au Soleil natal - Sens et conseils :

L'heure est à l'introspection, à la clarification personnelle, en faisant preuve de patience et persévérance.
La volonté, la manifestation de l’ego, la créativité et la vitalité sont évaluées, ajustées et mises à l’épreuve.
Du rayonnement personnel doit émaner rigueur et discipline, sous peine de sanction, d’inhibition voire d'annihilation.
L’identité s’efface à mesure que l’on doute ou se mésestime, conséquence probable d’une surestimation antérieure.
Un réajustement des aptitudes et résistances est nécessaire, afin d'éviter le jugement, l’humiliation ou la dépréciation générale.
L'ego, de par l'isolement qu'il provoque ou subit, se distancie de son orgueil, et prend modestement conscience de son véritable rôle.
De ces nouvelles dispositions se façonnera un rayonnement désormais plus sérieux, lucide, robuste et résistant.
Plus mature, patient et résistant, l'on sortira grandi de ces épreuves et l’on pourra reprendre son chemin sur une voie plus conforme à son authenticité.
Cet arrêt sur image a pour but de contraindre à regarder sa réalité en face, à faire le tri, le nettoyage par la raison et la saine logique, à rechercher l'élévation, la fiabilité, l'authenticité, et la durabilité.
Il est conseillé, autant que faire se peut, de profiter de ce temps de gel, où la fatigue et l’épuisement dominent, pour rechercher son authenticité et sa propre vérité.
Rien ne sert de courir ni de fuir, il faut accepter les réalités, les intégrer et s'ajuster.
Le recueillement et l’isolation sont de mise, ils visent à un recentrage quant aux aptitudes, à l’idée que l'on se fait de sa valeur, à la représentation que l'on a de soi-même.
Il est temps d’interroger le miroir. Son reflet ne doit plus servir à corriger les imperfections superficielles, mais à rectifier et motiver des efforts d'élévation de l’ego.
L’image qu’il renvoie est celle d’un être prenant conscience de son vieillissement. C’est un temps d’arrêt, le sablier s’est renversé.
Il est nécessaire de revisiter son ego afin d’y rechercher ce qu’il renferme d’authentique et de le développer avec patience et persévérance.
Saturne nous incite alors à devenir notre propre éducateur.
Les limitations qu'il impose à l’existence inclinent à expérimenter nos propres failles et par là même à tester, développer et prendre conscience de nos facultés de résistances aux épreuves.
Un choix doit le plus souvent être fait, lié nécessairement à un renoncement mûrement réfléchi : Accepter la réalité et ses implications afin d’en sortir grandi, robuste et mature, ou les refuser et s’enliser sous le poids de leurs vicissitudes perçues comme autant d'insurmontables fardeaux.
Il est temps de croiser le fer avec la réalité où les blocages et limitations permettent une introspection à but élévateur et libérateur.
Toute chose passant l'épreuve implacable des réalités concrètes à l'issue du transit sera certifié fiable et pérenne pour longtemps.
Aussi, malgré une forte tendance à la dévalorisation durant cette période, il est conseillé d'éviter de tirer des conclusions négatives et de s'enfermer dans une spirale descendante.
Il est recommandé, non pas de dénier ou négliger le réel, mais de le prendre en cas et de se définir mieux face à lui, à travers une clarification personnelle.
Se tenir à l'écart, travailler d'arrache-pied avec concentration et sérieux, élaguer l'inutile, supprimer le révolu, prendre des décisions concrètes concernant sa santé et son travail, permettront de s'élever et aller à l'essentiel, afin d'ouvrir une voie d'avenir, car Saturne n'offre pas d'opportunités au présent, il est un bâtisseur qui demande de fournir des efforts.
Il faut donc chercher à regarder l'avenir que l'on construit pas à pas.
Ce sont les briques posées les unes après les autres, ici et maintenant, qui conduiront vers l'épanouissement.
A l'issue du transit seulement, l'on pourra enfin constater les résultats de tous ces efforts, fruit de la patience et de la persévérance.

 

 © Luc Souverain – Paris, le 02 août 2011


Ajouter un commentaire