1ère pierre de Notre Dame

INCENDIE NOTRE DAME EN FEU : PURIFIE NOUS !

 

 

NOTRE DAME QUI ÊTES EN FEU : PURIFIEZ-NOUS !

 

Je réagis "à chaud" c'est le cas de le dire sur l'incendie de la cathédrale Notre Dame qui a capté l'attention du monde entier. Chacun y va bien entendu de son commentaire et de sa théorie. Je vais donc ici rester très "factuelle" mais nous avons pu trouver le jour de la première pierre de cette construction qui date du 24 mars 1163. Je communique donc la carte ici car on verra que c'est édifiant :

 

1e re pierre notre dame 1164

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, la carte de l'incendie :

Incendie notre dame ln vraie

 

Bien qu'ayant un petit doute en raison du changement de calendrier en 1582 où nous sommes passés du calendrier Julien au calendrier Grégorien, on valide cette carte obtenue par Astrothème en observant le transit du Soleil sur la conjonction très "ignée" de Mars et de Vesta fin Bélier, et le passage de Mars sur le Pluton de cette carte bien en relation avec un incendie destructeur. Un même Mercure R fin Poissons.

Avec Mars-Bélier et Vesta : nous sommes tout à fait dans la symbolique du feu, d'autant que Jupiter fin Sagittaire passe sur le Neptune de cette carte fin Sagittaire et formant actuellement un trigone à Mars Bélier. 

Et bien sûr Saturne-Pluton passent au Noeud Sud de cette date de fondation qui est en outre en plein retour des noeuds lunaires puisque le Noeud revient actuellement en Cancer... 

Face à la destruction de cet édifice gothique, il est aussi question de revenir à davantage de simplicité et d'intériorité pour ceux qui ont la foi et doivent par conséquent impérativement se détacher du matériel.

Comme je le soulignais, pour moi, le vrai symbole de Paris est l'église Sainte Geneviève connue pour avoir repoussé les hordes de Huns et bien antérieure au moyen âge et à la construction de Notre Dame. Je le souligne d'autant plus que constamment je renvoie : aux premiers chrétiens avant l'église catholique et son inquisition qui les a massacré en les traitant "d'hérétiques" de "païens" tandis qu'ils étaient bien plus proches de la véritable "foi" liée aux racines gnostiques du christianisme.

 

FEMININ SACRÉ

Certains y font référence et j'ai rappelé à cet égard que la plupart des édifices chrétiens ont été construits sur d'anciens temples d'Isis que l'on trouvait communément en France et dans tout le bassin méditérannéen. Les "racines" du féminin sacré peuvent renaître après cette "purification" par le feu. Même le nom "Paris" viendrait de Bar Isis, du temps où la ville s'appelait encore Lutèce.

Je condamne régulièrement l'église catholique pour la fausseté de son dogme de la "résurrection" et ce n'est pas moi qui vais à nouveau rappeler les nombreux avatars historiques de ce catholicisme auquel on reproche de longue date son honteux enrichissement et ses divers crimes. Je crois donc bon profiter de cette occasion pour le rappeler et inviter les chrétiens à retrouver leur mémoire plutôt qu'à vénérer des bâtiments de pierre, si somptueux soit-ils. L'esprit chrétien invite à la simplicité et à la charité, non aux démonstrations de richesse et bien des gens sont choqués que "les riches amis de Macron" soient si promptes à débourser un milliard pour sa reconstruction quand ils ne trouvent aucun argent pour les Gilets Jaunes en difficulté ???? Ni pour ses retraités, ni pour ses SDF ? Quelle honte !

Certains commentent l'événement en disant que c'était le moyen pour Macron d'échapper à son allocution alors qu'il n'avait certainement rien à dire de plus aux français suite à un Grand Débat qui n'était que de l'esbrouffe.

Idem, on invoque l'occasion pour lui de "réunir" les français autour du symbole commun que représente cette Cathédrale au coeur de Paris qui plus est. Mais au vu des millions passant au dessus de la tête des français pour voler au secours du monument, on parle "d'indécence" et c'est à juste titre quand les français se plaignent de ne pouvoir boucler leurs fins de mois. Surtout que l'on sait qu'il n'y a là aucune "générosité" mais une simple "optimisation fiscale". L'événement est donc encore une fois favorable aux riches qui bénéficient ainsi d'une réduction d'impôt qui fera moins d'entrée dans les caisses de l'Etat.

Alors j'ai bien envie d'appeler l'Abbé Pierre à la rescousse pour rappeler ceci à ces gens sans coeur pour qui seul l'argent compte : 

 

Abbe pierre honneur d un pays 

Si la France est dite "fille de l'église" et s'est montré honorable par le passé en traitant ses pauvres humainement, c'est bien en raison des valeurs chrétiennes qui y sont de longue date implantées, même si l'embourgeoisement des faux dogmes catholiques les a quelque peu perverti.

La France s'est davantage "illustrée" par le passé pour son Esprit (que certains voudraient "saint") que pour sa richesse et sa fortune !

L'indécence serait de faire croire que "les riches" vont contribuer à la bonne réputation de la France, tandis que faute de vraies "valeurs" bien à l'inverse il la conduisent à la ruine et son peuple avec.

Il m'étonnerait donc que de tels agissements indécents et iniques contribuent à redorer leur blason tant que l'on reste sourd à la protestation légitime des Gilets Jaunes et surtout, qu'on ne leur réponde que par la violence et la répression !

 

Le Capricorne, symbole du patriarcat

J'en profite pour dire que le Noeud sud en Capricorne marquant ce thème de "la première pierre" de Notre Dame illustre tout à fait le problème de ce patriarcat puisqu'il était à l'époque question pour la lignée des rois capétiens d'instaurer ainsi la légitimité de leur règne en France. Ce n'est pas la première cathédrale d'art gothique puisqu'elles ont commencé à se construire dans le nord de la France, mais c'était la première dans une capitale d'Europe, laquelle sera suivie de bien d'autres. 

Il y avait là "rupture" esthétique avec la simplicité de l'art roman jusqu'au gothisme dit "flamboyant" et bien peu en rapport avec les valeurs de simplicité chrétienne qui les avait précédées. Il faut donc le rappeler à l'heure du retour des noeuds lunaires et de "la chute" de la flèche qui a de toute évidence "raté" son ambition d'élévation spirituelle pour ne plus prôner que l'ambition matérielle. L'apostasie en France actuelle en atteste aussi et bien des catholiques ont annoncé et prophétisé le pire en conséquence pour la France et pour Paris.

Et c'est la vie profane actuelle qui nous le rappelle, via les Gilets Jaunes et un abbé Pierre la vocation "humaniste" de l'église devant s'attacher à protéger les faibles et les démunis comme nous le dit aussi le Noeud Nord en Cancer. Ici, il invite donc à retrouver "une vraie mémoire chrétienne" où l'on respectait notamment l'injonction obligatoire à : ne pas prêter avec intérêt comme il est devenu commun à notre époque et ce qui mine bien des ménages en France souffrant de surendettement. Lequel d'ailleurs, ne sert plus à se payer une maison pour sa postérité, mais bien souvent à régler les frais de la vie courante pour les plus démunis. Réalité qui enrichit les banques et appauvrit les français.

Donc, s'il s'agit de "mourir pour renaître" en cette semaine de Pâques, il serait bon, je pense, de le faire en s'instruisant des vrais leçons de cet événéments ! En effet, je relisais l'épopée des rois de France et me suis dit : mais ils étaient comme nos mafieux actuels à s'entretuer et à convoiter le bien de leur prochain, en allant leur faire la guerre pour voler ou piller leur terre ! Convoiter le bien de son prochain n'est pas en soi très chrétien. Mais avec l'aval de la papauté : tout rentrait dans l'ordre et on se faisait légitimer ! Voilà ce qu'a été : LE PATRIARCAT. La loi du plus fort. Ici, vous pourrez lire une rapide rétrospective des "belles oeuvres" de ce patriarcat catholique, Notre Dame et sa construction ayant précédé de peu : la terrible inquisition. On conçoit que les français du XXIème siècle, bien qu'attachés à "leur mémoire" aient grand besoin de la retrouver pour mieux en purger ce qu'elle a eu de pire. D'où le fait que je rappelle constamment que l'on peut se dire "chrétien" (les Cathares et les Protestants l'étaient) sans se dire catholique, église marquée par les graines du faschisme et de la dictature des consciences.

Je précise cela à l'heure d'une telle gabégie que certains rêvent d'un "retour de la royauté", mais si Macron se prend pour un roi, c'est bel et bien car il est dans la même logique que les rois du passé, les guerres actuelles étant "économiques" et il s'en veut : le grand gagnant. Peu importe les morts sociales que cela fait autour de lui.

C'est bien à cette prétention et cette façon de penser qu'il convient de remettre en question à la lueur de cette événement tout à la fois symbolique et historique pour la France.

On parle de "Christianophobie" en se sentant agressé, mais la véritable "agression" n'est-elle pas venue tout d'abord du sein de l'église ? J'invite à remettre en question ses certitudes car nous ne sommes pas parvenus où nous en sommes de "décadence" sans que cela ait eu un précédent nous y menant. Un "examen de conscience" me paraîtrait donc souhaitable de la part des âmes se voulant "chrétiennes" bien plus souvent par "tradition" que par respect justement de "l'esprit chrétien" originel. J'en vois affirmer tièdement leur "christianisme culturel" mais pas très cultivé en réalité, surtout chez les bourgeois s'étant rêvé "aristocrate" sans en avoir l'âme qui demande noblesse, générosité et désintéressement.

La "décadence" s'apparente à "une mauvaise pente" tout à fait contraire à "l'élévation" spirituelle, vous en conviendrez. Je suis parfois "conspirationniste" mais je suis avant toute chose "spiritualiste" évoquant "des agents karmiques" venant faire payer des erreurs de parcours et n'étant de ce fait pas en soi "mauvais" si l'on sait tirer la leçon qu'ils nous invitent à prendre. Dans le cas présent, avec Saturne au NS, il est plus que jamais question de "leçon à comprendre". Je cite mon ouvrage "La Prévision des Echéances Karmiques" où je parle du transit de Saturne au Noeud Sud : 

"Psychologiquement pourtant le contexte est lourd, réactualisant des responsabilités antérieures difficiles à assumer. C'est l'aspect ingrat de la réussite sociale que nous avions briguée qui pèse alors. Ce qui peut donner un goût amer à une réussite péniblement acquise dont les effets négatifs dominent : solitude du pouvoir, effort éreintant pour tenir son rang, manque de temps et de disponibilité pour nos proches, etc. Si le goût du pouvoir nous a conduit à l'inhumanité, réveillant ainsi les tendances du passé, la chute peut venir sanctionner ces abus. C'est l'envers de la médaille qui se présente alors, contraignant à prendre conscience de la responsabilité qu'entraîne tout pouvoir et à mesurer les limites qu'impose une position dominante. Quoi qu'il en soit, ce transit nous donne la leçon nécessaire à l'évolution vers le NN en Cancer : simplicité, sensibilité et disponibilité aux proches." L'ambitieuse flèche, à l'heure de l'apostasie, certes, n'a pas atteint sa cible... Sera-t'il question à la suite de cela d'abandonner tout projet de perfectionnement spirituel selon les valeurs du christianisme ? A suivre... 

 

Saturne-Pluton à l'oeuvre au Noeud Sud

Un rapide historique ici nous rappelle par ailleurs qu'elle avait déjà souffert lors de la Révolution Française et s'était retrouvée sans sa flèche durant au moins 2 siècles, jusqu'à la rénovation de l'architecte médiéviste Viollet Leduc.

p style="margin-left: 80px;"> 

 

 

Si celle plus haut ne fonctionne pas, une autre :

Ne tirons donc point de "plan sur la comète" à partir de cet événement, ce qui reste important pour la France et les français : c'est que son peuple retrouve prospérité et bonheur pour se construire un avenir meilleur que celui que l'Europe lui prépare. Pour ce qui est de la solidarité humaine, c'est fait. La détermination aussi et "la foi" en étendard qui défend ces valeurs...

Et certes, il est peut être temps de mettre à bas 800 ans de patriarcat cultivant la féodalité jusqu'à ne même plus protéger son peuple ! Et oublier que : c'est lui qui fait et a fait la France. Pas seulement les rois conquérants de terres : les paysans la cultivant avec amour aussi !

Nous ne savons pas tout, certes, mais nous savons au moins depuis 2016 qu'il y a de grands projets de rénovation pour l'Ile de la Cité :

https://www.lejdd.fr/JDD-Paris/A-Paris-un-projet-spectaculaire-pour-l-ile-de-la-Cite-833143?fbclid=IwAR3DBXNr1GLzcNmnwwxxyD_12qIRLDP9SGV65WaD9kr1Ex_GjS9OHf-4y-M

 

Et à l'heure des Gilets Jaunes, le "choc" de cet incendie est probablement moindre, au fond, que "le choc" que peut occasionner ce constat chez beaucoup : 

Dessins commentaire

J'ai déjà souligné en évoquant la révolution française Vs la 5ème République à propos du mouvement des Gilets Jaunes l'apparent "chassé croisé" des noeuds sur l'axe Cancer-Capricorne et Bélier-Balance. J'avais déjà noté, il y a longtemps en écrivant sur Chiron, la redondance de la fin du dernier décan des signes cardinaux chez nos politiques : disons de 20 à 25 degré de ces derniers. Or, Pluton arrive avec Saturne sur ce point et nous n'avons à mon avis pas fini d'en entendre parler.

 

Pour savoir interpréter les transits des planètes aux noeuds lunaires, comme c'est le cas ici puisque Saturne et Pluton transitent le NS de Notre Dame en Capricorne, il n'y a qu'un livre en France : "La Prévision des Echéances Karmiques" que vous pouvez vous procurer ICI. C'est l'approche prévisionnelle de l'astrologie karmique dont j'enseigne la méthode dans "l'ABC de l'Astrologie Karmique". Et bien sûr, on rappelle que Saturne parle tout à la fois d'architecture et de charpente, symboliquement, ainsi que "d'élévation" comme voulait le symboliser la flèche qui s'est écroulée.

Si vous ne n'avez pas encore cet ouvrage, courez vite vous le procurer ici :

http://www.lulu.com/shop/laurence-larzul/la-prevision-des-echeances-karmiques/paperback/product-21905383.html

 

Quoi qu'il en soit, m'inscrivant dans la longue tradition des astrologues français, je rappelle que l'on peut trouver les signes du zodiaque sur nombre de bâtiment chrétien en France, et je le rappelle d'autant plus aux conspirationnistes ou autre "catho bornés" qui voudraient voir en elle "la science du démon", voire l'oeuvre du diable franc maçon (tandis que justement cet ordre était à la base de leur construction). Par conséquent, l'astrologie a toujours été associée à la chrétienté comme je l'ai encore rappelé récemment puisque le Talmud appelle les chrétiens "les adorateurs des astres et des étoiles". Et tous les chrétiens ne sont pas "bornés" bien au contraire, certains m'ont dit avoir "retrouvé la foi" grâce à mes livres et beaucoup d'entre eux n'ont pas renié leur foi chrétienne tout en s'ouvrant à l'astrologie karmique donnant du sens à leur vie.

 

© Laurence Larzul - le 17 avril 2019 (dans la semaine sainte, donc).

 

Enfant pauvre