favori des primaires

Un favori des astres pour les primaires socialistes

 

Des transit majeurs pour Arnaud Montebourg

Bien que suivant peu la vie politique (et d'autant moins qu'elle a atteint des degrés de médiocrité navrante ces derniers temps), les prochaines primaires socialistes seront très importantes afin de faire le bon choix pour les présidentielles. Et en tant qu'astrologue comme en tant que citoyenne, je me sens concernée. Je ne rappelerai toutefois jamais assez ô combien, il faut se défier des "prévisions" des astrologues, lesquels étant avant tout des citoyens comme les autres, ont tendance à faire prévaloir "leur favoris" en fonction de leurs convictions et sensibilité personnelles (si ce n'est sous l'influence des sondages lorsqu'ils maîtrisent mal l'art d'Uranie). Dans l'idéal, le parti de l'astrologue doit être "le parti du ciel", mais rien ne l'empêche de se pencher sur les questions d'actualités. Ces réserves étant faites, je crois en effet, judicieux d'apporter mon éclairage dans une période troublée.
Car certes, s'il faut apprécier objectivement les qualités d'un prétendant au vote, il faut aussi considérer les chances que lui donnent les astres ... Et là, seul l'astrologue peut le faire. Je vous passerai donc l'étude exhaustive du thème de l'ensemble des protagonistes pour mettre en avant celui qui, à divers égards, serait le mieux venu face aux enjeux présidentiels après les avoir comparés et selon une analyse plus "sociologique" aussi tant les astres à eux seuls ne suffisent pas à pronostiquer l'avenir. Il convient d'interroger le ciel, mais après avoir tâté le pouls du monde ici bas. Ce qui est là oeuvre de penseur, d'observateur et de journaliste (ce qu'oublient trop souvent les astrologues les yeux rivés sur leurs éphémérides mais sans écoute pour le monde et sa marche).
Or, après avoir jeté un rapide coup d'oeil au thème des "favoris", il me semble qu'en raison du ras-le-bol général, Arnaud Montebourg a ses chances. Cela, tout d'abord du fait de sa relative jeunesse (il a un an d'écart avec Obama) ce qui le rend susceptible de marquer  un nécessaire changement de génération lequel donnerait une autre figure au parti socialiste (et il en a bien besoin !), laissant les anciens leaders à plus d'un titre dénigrés derrière lui. Mais surtout parce qu'il est le seul à proposer des mesures financières drastiques comme en témoigne l'article ci-dessous... 
Sur le plan astrologique, par ailleurs, il est le seul à bénéficier d'influx notables et favorables de la part des planètes lourdes : Uranus passant dans sa X forme un heureux trigone à son NN en I, marquant bien la "prise en main" qu'il opère actuellement pour devenir "leader" et non seulement militant. Et c'est bien ce que demande la voie d'un Noeud Nord en Lion et en maison I, conjoint à Mars qui plus est. Il est donc "en phase" avec son programme de vie, le "plan" de son âme (comme le fut un Chirac en 1995, nanti d'un même Noeud Nord en maison I et tandis que tous le donnaient perdant). Autre transit rare et donc notable : Pluton Capricorne, active favorablement l'aspect harmonique Soleil/Uranus/Jupiter natal... L'heure a sonné pour Arnaud de manifester sa qualité Solaire. Uranus transitant sa X forme un doigt de dieu avec le sextile Soleil et Uranus natal, ces deux dernières planètes en aspect stipulant "un tournant" de destinée important puisque ce sont ses Régents karmiques. Ce même Uranus en X aspectant favorablement sa Lune maître d'ascendant, il lui permet de porter les aspirations du peuple et son désir de changement. Neptune par ailleurs arrive sur son Jupiter Poissons et est susceptible de mettre ses convictions en phase avec celles du collectif et de lui insuffler un nouvel espoir.
En progression, nous voyons qu'il parvient au dernier quartier de la Lune qui, bien que passant sur la pointe de IV, place la part de fortune dans la maison X. Le dernier quartier lunaire correspond en effet à une phase "Capricorne" du cycle de maturation et donc d'une prise de responsabilité.
Seul Jupiter semble jouer double jeu en passant dans la maison XI, lui apportant certes des soutiens et partisans, mais aussi des concurrences par l'opposition mettant à mal son grand carré Soleil/Mars/Saturne, mais par ailleurs stimulant l'aspect favorable Uranus/Jupiter... Pour l'heure, Neptune peut lui brouiller les pistes avec le carré formé à la Lune tandis que le trigone au Soleil, en formation, n'est pas encore affermi (il le sera dans les prochaines années). A la vue d'un tel aspect, l'élément masculin semble lui être plus favorable que le féminin, lequel toutefois est "sauvé" par Uranus... Mais il y aura sans doute un "tri" à faire du côté de soutiens féminins peu fiables.
Dans cette alternative, toutefois, Mars RKNN lui commande d'aller de l'avant en usant de tout son pouvoir décisionnaire sans se laisser influencer, la volonté de ménager la chèvre et le choux pouvant être une stratégie perdante tandis que c'est une âme de "chef" qu'appellent tout à la fois Soleil et Mars régents du Noeud Nord et le transit d'Uranus en Bélier en X.
Aussi le ton du texte ci-dessous manifestant son intransigeance face aux grandes questions du moment a-t-il toutes les chances d'être entendu. A ce sujet, il faudra que les membres de son parti aient bien mesuré les véritables enjeux et de ce point de vue, le dissident Mélenchon a pu s'avéré être une source d'inspiration par sa propre intransigeance.
Notons la relation Neptune/Mercure le liant par conjonction aux autres protagonistes de ces élections ... Saturne parvenant sur ce point névralgique lors des primaires pourra donner sa préférence à un propos "pensé" tel que le propose Arnaud Montebourg face aux idéaux flous du Neptune Balance de ses concurrents. Saturne sur le Neptune de ces derniers peut en effet sanctionner leur "flou" opportuniste et, à l'inverse, valider une prise de parole pertinente de la part d'Arnaut Montebourg. Nous dirons que Saturne incarnant le "plomb" il s'agglomèrera à la cervelle qui en a le plus. Et avec Saturne au NS, on peut espérer que ce passif saturnien servira à Arnaud Montebourg pour s'accomplir en tant que leader dans un parti qui a grand besoin de se régénérer pour porter plus dignement les aspirations du peuple et notamment de sa jeunesse.
Et comme lors de l'élection d'Obama, la Lune Noire en X pourra satisfaire l'ambition justifiée de ce presque quinquagénaire et faire de lui "l'homme de la situation" de par sa singularité même dans le paysage socialiste sinon, déjà trop connu et éprouvé dans les termes d'une déception qu'il m'étonnerait que l'on veuille sensément renouveler. Saturne est passé sur la Lune Noire natale, la "chargeant" d'une ambition qu'il conviendra d'assumer par la suite.
Il suffit par ailleurs de considérer l'effet de l'impact de Jupiter dans le thème de DSK pour ne plus s'en remettre à un discours "traditionnel" en faisant de Jupiter "le grand bénéfique", là où Saturne, lui, ne serait que "le grand maléfique". Il faut rappeler que Jupiter, s'il "enfle" tout à son passage fait aussi, du même fait, ressortir la nature abusive d'une personnalité, là où, à l'inverse, si Saturne "ternit" il met aussi en exergue tout le sérieux d'une personnalité saine capable de prendre les réalités à bras le corps. A ce titre, avec un carré Saturne au Soleil on pourra craindre un pessimisme excessif de la part d'Arnaud Montebourg, mais aussi une capacité à être "lucide" capacité manquant cruellement aux socialistes "idéalistes" mais surtout déconnectés sur réel. Ceci étant dit pour expliquer aux astrologues leur erreur de pronostique sur DSK, et laisser entrevoir les possibilités offertes par le passage de Saturne qui aura lieu sur le Soleil d'Arnaut de Montebourg à la rentrée 2012. Sachant qu'un Scorpion s'épanouit davantage dans la difficulté où il peut donner la pleine mesure de sa combativité opiniâtre, il n'est pas dit que ce transit par conjonction lui soit défavorable, bien au contraire puisque le Soleil est de plus, maître de son RKNN, ce transit engagera son avenir à long terme.
Derrière les planètes, il y a des psychologiques... Et ce sont ces ressorts psychologiques qui font la destinée, non une "mécanique céleste" qui agirait aveuglément et inconsidérément. On ne le rappellera jamais assez aux tenants d'une astrologie traditionnelle qui croient bon faire fi de toute dimension "psychologique" et ce, malgré l'évidence des faits dont l'affaire DSK a été l'illustration. Non, Jupiter ne "protège" pas celui qui n'est pas à la hauteur de ses fonctions... Comme le dit l'adage : Dieu rend fou celui qu'il veut perdre... Et n'oublions pas que Zeus veille toujours à destinée des hommes même si ses "protégés" eux, ont abusé de ses largesses et bontés en toute iniquité. L'heure n'est pas tant à l'austérité, qu'à la juste mesure et le Mercure Balance d'Arnaut Montebourg doublé du Noeud Nord en I peut mêler harmonieusement ces deux exigence de courage et de modération. Enfin, voilà tout ce que je souhaite à la France...
© Laurence LARZUL - Le 4 octobre 2011

 

 

arnaud-montebourg.jpg

Arnaud Montebourg né le 30 octobre 1962 à 21 h 45 - Clamecy