EUROPÉENNES 2019

 

CET ARTICLE PRÉCÈDE DÉLIBÉRÉMENT D'UN JOUR LE VOTE EUROPÉEN DE DEMAIN

 

Cela pour dire quoi ? Pour rappeler qu'un astrologue karmique en aucun cas ne peut considérer l'avenir comme pré-déterminé en rappelant que la seule chose prévisible pour un astrologue : c'est la position des planètes. En aucun cas on ne peut prédéterminer ce que l'homme en fera car ceci relève de lui seul !

 

La naissance de l'astrologie karmique n'est devenu possible "historiquement" que par la moindre emprise de l'église catholique sur les esprits français. Evidemment, enseigner la réincarnation va a contrario du dogme catholique, c'est facile à comprendre. Elle se distingue d'une astrologie traditionnelle déterministe en ce qu'elle rend à l'homme sa capacité à infléchir son destin, s'il veut bien prendre connaissance de sa part de "conditionnement" et de "détermination astrale". On ne peut en effet prétendre réellement user de son libre arbitre qu'en devenant conscient de ces déterminismes et : en travaillant sur soi pour se parfaire, progresser, évoluer en conscience.

Toutefois, je rappelle ici car cet article se veut bref et concis : je n'ai pas de remède miracle contre la bêtise humaine et ne peut par conséquent guider, que des individus de bonne volonté.

J'ai déjà dit que face à l'échéance des élections de 2017, et étant consciente de son importance, j'ai cru préférable d'informer pour défendre l'UPR que de faire de quelconque "prévisions astrologique". Ceci va dans la droite ligne de la philosophie de l'astrologie karmique enseignant qu'on ne peut se libérer du karma QU'EN DEVENANT CONSCIENT DE CE QUI L'A GÉNÉRÉ. Je reste donc cohérente avec ce propos car des idées qui ne sont pas mises en pratique ne servent juste à rien.

 

LE RÉALISME CONTRE L'IDÉOLOGIE

Pour avoir débattu du sujet sur mon groupe FB, avec un Jacques Halbronn prétendant que seul le genre masculin avait "le talent" d'inventer des "théories" et autres "idéologies" je lui ai fait valoir que là était bien le problème de nos siècles passés ! On invente des "théories" en science ou des "idéologies" en politique avec la seule idée de faire valoir son ego en les signant, sans même s'intéresser à savoir si ça fonctionne dans le réel ! Peu importe, on est "l'auteur", "le créateur" et on peut se faire mousser impunément. Quand bien même notre création fait des ravages ou s'avère destructrice. Ou est simplement stupide.

 

Certains disent que Satan est dans l'ego de chacun. Et de fait : n'est-ce pas Satan lui-même qui par orgueil, par ego, vous fait préférer une idéologie et la défendre mordicus quand bien même les faits la démentent ? N'est-ce pas l'ego lui-même qui vous fait, malgré tout, la faire valoir et vous conduit ainsi au : déni de réalité. C'est alors en effet le seul "refuge" pour ne pas mesurer humblement notre erreur. Il est insupportable à l'ego de reconnaitre sa faute et son erreur, là est bien "le satan" en chacun : il se nourrit de votre orgueil ! Le problème est que Satan ne veut aucun bien au genre humain : il le trompe, l'abuse, à seule fin de le conduire à sa perte. Tout authentique chrétien sait cela.

 

CROIRE QUE NOS CHOIX POLITIQUES N'ONT RIEN DE SPIRITUELS

Est un beau mensonge. En votant : vous choisissez vos conditions de vie et qui les mettra en place. Et tant que vous n'êtes pas libérés de la réincarnation : vous avez à vivre dans un monde bien concret et matériel. Tout autre point de vue relève de l'illusion et de la déconnexion des réalités laquelle peut devenir franchement pathologique.

On voit des partisans politiques agir comme s'ils avaient été gouroutisés par une secte : c'en est la preuve !

Le seul remède à cela serait d'apprendre à s'informer et réfléchir par soi-même, mais il est tellement plus reposant de suivre "des mots d'ordre" sans vérifier s'ils sont justes. En ne faisant qu'y adhérer émotionnellement. Et la télévision est passée maître bien davantage dans la "manipulation émotionnelle" que dans la diffusion d'information véritable.

Il ne faut donc pas s'étonner de se retrouver esclavagisés par un système si vous renoncez à prendre vos vraies responsabilités citoyennes. Tout citoyen a un rôle politique à jouer qui peut déterminer son avenir. Encore faut-il qu'il s'instruise à bonne source et non qu'il écoute des menteurs dont il est le fond de commerce, en vérité.

 

AVANT D'ALLER VOTER

Prenez connaissance de ces 2 vidéos à mon avis édifiantes pour en finir avec les embrouilleurs qui vous empêchent de comprendre que les difficultés des français ne viennent que de leur appartenance à l'Europe. Et que par conséquent, le seul "remède" valable est : D'EN SORTIR !

On s'étonnera que l'UPR, seul parti clairement anti-europe soit présent à ces élections, mais c'est parce que M. Asselineau compte suivre l'exemple de M. Farage qui, du sein de l'Europe, est parvenu à faire entendre son discours sur le Brexit. Je rappelle donc aux absentionnistes ne croyant plus à l'utilité de voter que :

- Si c'était vrai, le système ne mettrait pas tant de soin à vous cacher l'existence de l'UPR

- L'Angleterre n'en serait pas à virer Madame May européiste et faire monter son parti anti européen.

J'ai déjà écrit et fait tourner cette phrase : "la liberté d'expression ne s'use que si l'on ne s'en sert pas". Et maintenant on peut dire : "la démocratie ne s'use que l'on ne se sert pas des outils à notre disposition pour la faire fonctionner".

Parmi "les nouveaux outils" qui font que non, on ne peut pas dire "rien a changé depuis 40 ans" : il existe maintenant internet pour s'informer à bonne source et apprendre ce que les médias et le système vous cachent. L'UPR qui n'existe que depuis 12 ans et a été créé suite au non respect par Sarkozy du "non" français au reférendum. C'est donc : A VOUS de changer en tenant en compte de cette "nouvelle donne".

 

Désolée de rappeler que Macron a pu passer GRACE aux abstentionnistes qui se moquent comme d'une guigne DE LEUR PROPRE DESTIN. Ceci n'est pas de "la liberté" : c'est de l'inconscience irresponsable ! Et combien confondent les deux ?

J'ai toujours été d'accord pour dire que "parler politique c'est parler d'un sujet qui fâche", mais alors que nos libertés sont en danger, je ne crains plus de me fâcher avec "les inconscients" qui nous mènent droit dans le mur. C'est une question de priorité : vaut-il mieux se fâcher ? Ou se retrouver esclavagisés ? Je vous le demande.

En réalité d'ailleurs, on ne se fâche que PARCE QUE L'ON EST PAS BIEN INFORMÉ. Si tout le monde avait une véritable information : tout le monde serait d'accord sauf à être psychopathe masochiste. Voilà pourquoi je transmets ici : LES SEULES INFORMATIONS QUI COMPTENT car le reste n'est que blabla inutile.

 

JE VOUS DEMANDE DE REGARDER CETTE VIDÉO FAITE PAR DES YOUTUBEURS INVITÉS EN EUROPE

 

 

Et de la mettre en perspective avec cette autre info qui passe désormais sur les médias mainstream.

p style="margin-left: 80px;"> 

 

J'espère qu'alors vous comprendrez que l'Europe est "par nature" faschisante et cela, depuis son origine, et que le traitement des journalistes faisant trop de zèle n'est QUE la conséquence de notre appartenance à l'Europe. Tous les fonctionnaires européens sont faits sur le même moule qu'un Macron : ils n'envisagent pas 2 secondes n'avoir pas raison en défendant L'IDÉOLOGIE qui leur a été inculquée. Cela, au mépris, comme Macron, de toute réalité FACTUELLE.

 

La bonne nouvelle de ces élections est que L'UPR a une nouvelle recrue pour la représenter et peut-être sera t'elle davantage convaincante pour certains que M. Asselineau ? Elle a été repérée parmi les Gilets Jaunes et elle a accepté cette "mission" : je la félicite personnellement et l'en remercie. Elle est vraiment, ce qu'il y a de mieux, parmi nos français trentenaires (si on la compare à un Juan Branco, surtout !).

 

Quand aux sondages, on ne peut s'y fier. Ils sont payés par l'oligarchie qui oublie systématiquement de citer l'UPR à leurs sondés. On voit mal, dès lors, ils auraient les moyens d'anticiper un quelconque score d'un parti inexistant dans leurs sondages ! 

 

 

Voilà mon commentaire FB sur cette publication : 

"Moi, je n'écoute plus télébobard pour ne pas avoir les oreilles qui saignent, mais selon mon docteur : elles saignent quand même !

Et vous savez le pire ? C'est que c'est vrai : tympan éclaté, otite qui ne veut pas guérir...

Je ne vais quand même pas prier pour devenir sourde afin de ne plus entendre tant de connerie et d'aberration, quand même...

On dit communément : "mieux vaut entendre ça que d'être sourd", sauf que vue la gravité de la situation, je ne suis pas sûre que ce soit encore vrai..."

 

Vous l'aurez compris : cet article a à dessein de soigner mon otite. Merci pour votre bon coeur qui m'y aidera ;-)

 

© Laurence Larzul - le 25 mai 2019.

 

Syste me se trahit

 

VIDEO FACULTATIVE D'UN GILET JAUNE FAISANT UN BILAN EXPLIQUANT POURQUOI IL VOTE UPR 

On peut dire simplement qu'il a les yeux en face des trous, vit sur terre et regarde tout simplement ce qu'il se passe autour de lui au lieu de se laisser distraire-endormir par les médias.

 

p style="margin-left: 80px;"> 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire