SINGULIERE LUNE NOIRE QUI SINGULARISE NOS PRESIDENTIABLES

Singulière Lune Noire qui marque nos présidents
 
du sceau de sa conjonction à Saturne

Je vais revenir dans cet article sur la question dont débattent encore certains à savoir quelle Lune Noire employer dans l'étude du thème. Certains hésitent entre la position moyenne, la position corrigée ou la position vraie.

Ces deux dernières prétendent livrer une position plus "précise" en ce qu'elles affinent les calculs mais ces derniers étant aléatoires étant donné les nombreux paramètres attachés aux variations de la Lune, sont-ils pour autant plus fiables ? Il semble que non à la vue de l'exposé que je vous soumets.

Les élections dernières m'ont semblé en effet apporter un éclairage convaincant pour trancher la question. J'en profite à ce sujet pour dire mon peu de goût pour les "débats" en ce qu'ils n'aboutissent bien souvent qu'à opposer des points de vue mal formulés et au mieux, ne débouchent qu'à poser plus précisément une question plutôt que d'y apporter réponse. Or, une réflexion ne peut être menée de façon fructueuse qu'à la condition d'avoir au préalable posé un cadre précis né d'une question précise. Voilà pourquoi je privilégie pour ma part l'échange d'idées entre personne sachant de quoi elles parlent plutôt que toute forme de débat fondé sur une approche plus ou moins pertinente opposant des intervenant de niveau d'expérience différent sur un sujet donné.

Pour tout dire, je privilégie un échange d'idée entre experts d'un sujet donné sur toute forme de débat nécessairement oiseux. Or, si depuis 1991, avec la première parution de mon ouvrage sur la Lune Noire, je suis devenue "la" spécialiste de la Lune Noire, je constate que je le reste en ce sens que mon expérience du sujet n'a fait que s'affiner et se préciser au regard de mon expérience et des cas étudiés. Je déplore, comme souvent, d'avoir peu d'interlocuteurs partageant ce niveau d'expérience, mais c'est ainsi.

Je voulais donc en revenir à mon observation concernant les deux candidats qu'étaient M. Sarkozy et M. Hollande présentant tous deux une conjonction Lune Noire/Saturne. Or, bien sûr, cette similitude n'apparait comme nous le verrons dans les thèmes montés plus bas qu'à la condition de poser la Lune Noire moyenne. Ceci m'a sauté aux yeux en raison du fait que j'avais déjà, lors de la sortie de mon "Comprendre la Lune Noire" étudié le thème de François Mitterrand à l'occasion de la première guerre du Golf . J'avais fait le constat à l'époque que sa décision d'entrer dans cette guerre était liée au transit du noeud lunaire sur sa conjonction Lune Noire-Saturne (chez lui en Cancer et en maison X).

Nous voyons donc que si Hollande au moment où j'ai fait cette observation n'était pas encore élu, cette seule configuration, c'est à dire cette conjonction Lune Noire-Saturne, en faisait un candidat des plus sérieux à ce poste "suprême" au regard de ce signe distinctif qui le faisait rejoindre Mitterrand et M. Sarkozy par cette seule particularité de son thème. Car dans tout les cas, seule l'astrologie karmique telle que je l'enseigne permet de relever ce que l'on peut qualifier de "cas d'école". En effet, dans ces trois cas de thème de président, nous trouvons non seulement une conjonction Lune Noire-Saturne, mais celle-ci est d'autant plus "saillante" que Saturne est Régent Karmique, c'est à dire, qu'il a la maîtrise du Noeud Lunaire.

Comme je ne cesse de répéter à qui veut bien l'entendre que je pratique l'astrologie karmique comme un "perfectionnement" de l'astrologie classique en ce qu'elle dit mieux, plus juste, plus vrai, plus précis que cette dernière, il me semble que voilà un exemple très notable.

C'est en effet à la lueur des seuls indices karmiques qu'alors on peut déceler "LE" présidentiable parmi une foule de candidat. La symbolique de Lune Noire, en elle-même, apporte une note de "singularité" de nature à faire sortir l'individu du lot... Il y a un certain "mystère" à faire le constat de l'incidence effective de cette dernière en astrologie mondiale mais elle est indubitable depuis le temps que je l'observe et la suis. Je dirai même qu'il est plus aisé de cerner l'impact Lune Noire en astrologie mondiale plutôt qu'individuelle bien souvent. Pour son incidence dans le thème individuel, je reccommande souvent d'en suivre le transit dans les maisons de notre thème pour constater comme elle y crée un centre aigü d'attention durant la période du transit. Cela, chacun pourra en faire l'expérience avec mon ouvrage où je donne précisément une interprétation des transits en maison.

Comme certains hésitent encore à lui reconnaître un effet, je dirai qu'il conviendra avant tout d'expérimenter la position la plus efficiente et selon mes observations il y a donc une seule Lune Noire à retenir : la position moyenne... Ceci apparaît sans ambiguité dans le thème de nos 3 récents présidents M. Mitterrand, M. Sarkozy et M. Hollande...  Constatant cela, immédiatement nous vient l'idée que c'est M. Chirac qui, du coup, sort de la norme puisque cette particularité est absente de son thème en revanche. La Lune Noire se trouve conjointe à Chiron en Taureau. Mes observations succinctes avaient mis cette configuration en parallèle avec de possibles abus sexuels vécus dans l'enfance mais c'est un chapitre trop "délicat" pour en faire une loi générale étant donné le peu de cas étudiés m'ayant conduit à esquisser cette conclusion.

Pour Monsieur Chirac, l'accès à la présidence semble plutôt lié au carré du Soleil à son axe des noeuds lunaires, si l'on sait que cette planète en carré constitue le "défi karmique de transmutation" et qu'il semble parfaitement avoir relevé le défi en question, sachant que le Soleil conjoint à la X lui demandait de faire preuve d'ambition jusqu'à convoiter le poste suprême. S'il est possible de positiver un carré, on peut dire qu'il a manifesté là une belle combativité usant de son Mars pour avancer seul dans le combat pour ce poste, en accord avec son Noeud Nord en maison I.

Je n'entrerai pas dans cet article dans les particularités détaillées de l'approche karmique d'un thème astrologique, mais j'avais à coeur de faire part de ces observations récentes en ce qu'elles me semblent témoigner d'une véritable "objectivité" de la Lune Noire comme point névralgique de l'étude du thème. S'agissant de présidents, tandis que la Lune Noire nous parle de "singularité", on ne peut en effet passer sous silence cette façon dont elle souligne leur Saturne, symbole de pouvoir et de hautes fonctions, surtout qu'il est de surcroît chez les trois présidents, l'un des Régent Karmique.

Comme je viens d'entendre la conférence de Fabrice Pascaud sur André Breton qui, après avoir identifié que son mouvement, le Surréalisme, était sous le signe d'Uranus cherchait désespérément à voir en quoi lui-même pouvait résonner avec cette planète, jusqu'à vouloir changer de date de naissance pour n'être plus Poissons mais Verseau. S'il avait eu l'astrologie karmique à l'époque, il aurait tout simplement vu que Uranus étant Régent karmique du NS et que de plus, l'autre régent, Mercure, était bien en Verseau, il n'était pas nécessaire de changer sa date de naissance car la note "verseau" et "Uranus" était bien soulignée par les indices karmiques.

Voilà donc une raison de plus de passer à l'astrologie karmique pour perfectionner votre art de l'étude du thème car son éclairage est incomparable au regard des données approximatives d'une astrologie qui oublierait de se centrer sur les ce qu'il est convenu d'appeler "les indices karmiques" à savoir : Lune Noire, noeuds lunaires et Régents Karmiques".

f-mitterrand-lnvraie.jpg                              f-mitterrand-lnmoyenne-1.jpg

François Mitterrand position Vraie                                                     François Miterrand position LN Moyenne

n-sarkozy-lnvraie.jpg                             n-sarkozy-lnmoyenne.jpg

Nicolas Sarkozy position LN Vraie                                                   Nicolas Sarkozy position LN Moyenne

f-hollande-lnvraie.jpg                               f-holland-lnmoyenne.jpg

François Hollande position LN Vraie                                                 François Hollande position LN Moyenne

© Laurence LARZUL - 26 juillet 2012

Pour aller plus loin :

ABC de l'astrologie Karmique - Laurence LARZUL - Ed Grancher 2009

"Comprendre la Lune Noire" - Laurence LARZUL - Ed. Grancher 2002

"La Prévisions des Echéances Karmiques" - Ed Inlibroveritas 2012

Vous pouvez reproduire les textes de ce blog et en donner copie aux conditions suivantes :

Lune Noire Saturne Lune Noire N. Sarkozy F. Mitterrand F. Hollande président et astrologie

Commentaires (2)

Kerhéol
  • 1. Kerhéol | 23/03/2013
Je vous remercie pour cet exposé ,et sa me fais du bien de vous lire, car vous gardez toujours la même ligne directrice pour expliquer le monde actuel .vous êtes un exemple pour ceux qui débute dans l'astrologie, car nous avons tendance à papillonnés ici et là sur différents forum et sa nous fait plus de mal que du bien. Merci encore.
Dardaine isabelle
  • 2. Dardaine isabelle | 27/07/2012
Bonjour Laurence et merci pour cet article!
J'ai constaté, pour ma part, et étant votre élève à quel point les éléments karmiques sont indispensables à une étude prévisionnelle au plus juste. Les transits des Noeuds et de la Lune Noire oriente complètement la signification des transits, et sans cette considération, l'étude est incomplète voire faussée!
Quant à la position de la Lune Noire, il ne fait aucun doute pour moi que la moyenne se révèle celle qui "marche". J'ai le petit exemple en tête de celle de Mr DSK, placée en Bélier en conjonction étroite à la Lune! alors que la vraie, elle, se place toujours en conjonction large à la Lune....mais en Poissons!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau