UN LIVRE A LIRE AVANT LA FIN DU MONDE

UN LIVRE A LIRE AVANT LA FIN DU MONDE

On pourrait y voir l'ouvrage nécessaire à l'avènement d'un Surhomme se construisant dans l'alchimie du monde et des temps et en cela, il fera une lecture impérative pour comprendre notre époque le retour des nationalismes et en toile de fond, du danger d'une idéologie qui, n'en doutons pas, s'est perpétuée dans le secret sur fond de fascination hitlérienne et d'occultisme mal digéré. Et c'est bien de cette indigestion intellectuelle que l'humanité pâtit actuellement ...

On pourrait dire que ce roman que je viens de finir après ma découverte du "testament intellectuel" de Devi Savriti est en réalité l'histoire d'une Devi Savriti jubilante tant les idées de l"Hitlerisme, dont elle a fait une religion, y triomphent après avoir cheminé dans le secret depuis un fiasco dont elle n'a pas voulu entendre parler puisqu'elle a pondu un livre en 1976 pour en soutenir mordicus les idées (voir plus bas le livre à télécharger) ... Oui on peut voir sa réincarnation en cette Klara Manasa chantre dévouée d'une technoscience de laquelle pourra survenir "le surhomme" dont elle a rêvé et qui n'aspire à rien d'autre qu'à devenir la première femme bionique du monde, grâce à l'aide d'une science destinée à améliorer une nature trop imparfaite... Tout d'abord, le roman nous fait entrer en effet dans un monde pas si loin du nôtre et cette figure de Lilith déviante, en pseudo femme libérée, y fait exceller tant sa plastique que ses qualités intellectuelles dans un doux mélange d'ésotérisme high tech qu'elle n'appellerait pas elle-même magie noire, tant cette Klara n'est pas claire. Occultée par une puissante ambition...

Mais l'auteur le dénonce clairement, lui, la transformant peu à peu en démone ayant cédé à l'aspect le plus démoniaque de sa nature. Ceci pour "réussir" dans un monde qui ouvre tout grand les bras à son désir de revanche face à l'homme, inconsciente en ceci de ne faire qu'accomplir son fantasme, plutôt que le sien, puisque un personnage ténébreux sorti d'une Hongrie quelque peu transylvanienne en vampirise toutes les aspirations. Devi Savriti pourra se réjouir aussi que, dans ce monde, on ait rétabli la religion paganiste première, offrant au peuple des bacchanales flamboyantes à la Saint Jean où l'on peut se livrer sans retenue et avec l'assentiment du pouvoir en place à sa part animale et bestiale, dans une sorte de carnaval lubrique, sans costume et très deshabillé. Oui, pour Devi Savriti, voilà qui serait "un monde parfait" où triompherait sa vision du Surhomme dont elle se fait fort d'être la Surfemme, même surfaite... Mais voilà, ce serait sans compter avec Lugh qui, né à la faveur de l'éclipse de 1999 a pour mission d'apporter une nouvelle vision, plus juste, de ce que Le Surhomme veut véritablement dire...

Klara Manasa est bel et bien une sorte de Devi Savriti qui, tout en déplorant la mort scandaleuse d'Hypathie, première femme scientifique de l'histoire, n'a toujours rien compris à LA VRAIE science, parce qu'adhérant à un mal dominant qui est un matérialisme se voulant religion et promu par une dangereuse pensée scientiste dont l'auteur nous montre les ultimes et dévastatrices conséquences pour l'humanité...
A lire donc AVANT LA FIN DU MONDE et à Offrir à cette fête de Noël 2011, pour qu'elle signe vraiment un "retour à la lumière"... Je le recommanderai tout particulièrement à Michel Onfray (et à ses lecteurs) qui vient de nous pondre une "histoire du Surhomme" dont malheureusement je crains que les sources matérialistes ne fassent que perpétuer le malentendu qui, déjà, a donné lieu à cette belle idée du nazisme... Mais enfin, peut-être n'est-il pas conscient d'appartenir en cela à une "police de la pensée" qui ne dit pas -encore- son nom... En attendant, les astrologues résistent et Patrick IarnHowen, en brave soldat celto gaulois leur offre une arme de destruction massive à la bêtise ambiante... Et tout le plaisir d'un bon roman où se mêle savamment action et réflexion de fond tant philosophique que scientifique. Ce livre est une prouesse, un miracle : il ouvre l'esprit tout en divertissant...
Pour prendre connaissance des idées de Devi Savriti et d'un "l'Hitlerisme" ayant essaimé dans certains esprits pervers :

Hitlerisme Devi Savriti Lilith cosmopsychologie conscience Science Surhomme 2012 fin du monde

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau