Vent légaliste au premier tour des élections présidentielles de 2012


Un vent légaliste souffle sur ce premier tour des élections du 22 avril 2012

 sous les auspices de la conjonction Lune/Jupiter/Lune Noire...

1ertour2012-1.jpg

Tout d'abord, il faut poser la question : pourquoi les astrologues se trompent régulièrement

dans leur pronostic ?

Comme je l'ai déjà dit, c'est tout d"abord parce qu'étant trop déterministe et trop souvent mal formé, c'est à dire n'ayant suivi les pas d'aucun maître mais y allant de leur bonne inspiration, ces derniers ont tendance a prendre l'astrologie pour un simple "livre de recette" où il s'agit d'appliquer sans réfléchir quelques aphorismes traditionnels du type Jupiter sur Soleil = Chance, donc, succès aux élections. C'est ainsi que beaucoup ont parié sur Dominique Strauss Kahn, ceci, sans aller voir plus avant en étudiant ses progressions par exemple. Ce n'est pas ce que j'apprends à mes élèves même s'il s'agit de faire du prévisionnel. Car je maintiens qu'il est possible de faire du prévisionnel en astrologie et non du seul "psychologique". Puisque "c'est un caractère qui fait un destin", il n'y a tout simplement pas lieu de séparer les deux angles d'approche... En réalité, un candidat aux élections sera "porté" par un courant touchant l'attente collective, son thème doit donc lui faire écho.

Considérant l'astrologie comme un livre de recette, il va de soi que ces astrologues-cuisiniers comme je les appelle, n'ont bien sûr pas évolué à la dimension philosophique à laquelle l'astrologie éduque pourtant le praticien à mesure qu'il rectifie son approche erronée de la langue des dieux. Il s'agit dès lors d'élever son niveau de conscience et, pour ce faire, de parfaire sa connaissance et sa pratique, non seulement de l'astrologie, mais d'un regard plus détaché face aux illusions et aux faux semblants de ce monde. Car l'astrologie est une "sagesse" avant tout et tel est bien ce que veut dire le terme "philosophe" puisque traduit du grec il veut dire "amant de la sagesse"... Quel bon astrologue ne serait pas dès lors nécessairement philosophe ?

Or, philosopher exige une bonne maîtrise du langage afin de ne pas entretenir d'idées confuses sur les faits et les choses. Ainsi, cette considération rapportée à la chose politique, il faut se souvenir que l'astrologie est un langage et que comme toute langue, elle a de "faux amis" que l'on aurait tort de sous-estimer.

Au regard des élections qui s'annoncent, nous pouvons par exemple considérer les points cruciaux du thème du 22 avril 2012 car les configurations sont assez remarquables. On notera tout d'abord, ce que l'on appelle "la toile de fond" dessinée par les planètes lentes, avec l'arrivée toute récente de Neptune dans son domicile, les Poissons. Si l'on sait que Neptune est associé au courant communiste on voit tout de suite, que les masses populaires, les petits, les anonymes auront leur mot à dire en écho avec le ciel mondial de ces élections. En effet, son cycle de plus de 160 ans fait remonter son dernier passage dans ce secteur au XIXème siècle, ce qui veut dire qu'il n'a jamais eu lieu durant tout le XXème siècle. Siècle redoutablement guerrier s'il en fut, la note "compassionnelle" de ce Neptune Poissons a très certainement manqué au paysage de ce siècle marqué par deux grandes guerres mondiales. Son retour dans son signe est donc de bon augure, d'autant plus que ce Neptune sera favorablement aspecté par le Soleil début Taureau de ce premier tour, lequel mettra en lumière ses aspirations humanistes et plutôt "collectivistes". En effet, l'opposition Mars/Neptune sur l'axe Vierge/Poissons est de nature à motiver le peuple pour défendre ses acquis sociaux notamment. L'axe Vierge/Poissons concernant les classes laborieuses et les "serviteurs" de l'état notamment.

Certes, nous avons bien une conjonction Lune/Jupiter qui, en taureau, pourrait favoriser "les nantis", mais ce serait compter sans la Lune Noire qui y est associée et qui stigmatise les classes possédantes et le monde des banques en particulier. En revanche, on peut dire en toute certitude que l'humeur du peuple ne sera certainement pas à l'austérité, mais bien plutôt à une volonté de bien être et d'expansion et avec la Lune Noire de la partie, on peut même dire que ce sera une exigence radicale de nature à s'opposer à tout ceux qui voudraient nous vendre de l'austérité comme panacée universelle. Cette Lune du jour nous parle donc d'un peuple bon vivant et entendant bien le rester... La bonne humeur régnant ce jour laisse à penser que l'électorat sera satisfait du résultat de ce premier tour lequel devrait donc être plus favorable au peuple qu'aux classes dirigeantes. 

Notons à ce sujet que l'on trouve chez Nicolas Sarkozy comme chez Monsieur Hollande un Saturne conjoint à la Lune Noire en Scorpion, ce qui crée des accointances particulières avec la finance en opposition avec cette Lune Noire Taureau qui ne compte plus se laisser déposséder par ce qui est à présent identifié comme une "prédation", le thème de la dette ne faisant plus recette puisque tout un chacun sait à présent qu'elle n'a fait que se creuser de façon vertigineuse depuis que Nicolas Sarkozy est au pouvoir. Monsieur Hollande tenant un même discours que Nicolas Sarkozy sur la question, c'est ici que l'on peut faire appel à la notion de "faux amis" car ce discours n'est certainement pas dans la veine d'un Neptune Poissons, sauf à vouloir accroître la masse des indigents. Et cela, même si Neptune fait sextile au Saturne RKNN de François Hollande. A la différence de Nicolas Sarkozy lors des dernières élections, cet aspect le rendrait plus à l'écoute des problèmes sociaux pour mener sa politique. Mais, ici, le natal pose la même problématique relative à l'endettement avec Lune Noire conjoint Saturne en Scorpion, Saturne étant chez l'un comme chez l'autre Régent karmique et marquant d'un sceau contestable sa volonté de puissance. Ce sont les deux candidats de la course à l'Elysée les plus riches cependant. Il faut le noter et le souligner... En raison probablement de leur accord avec cette politique financière marquée dans le natal mais qui ne laisse guère envisager de prospérité au peuple français. Au contraire, le thème de ces deux protagonistes laisse à penser que la France restera avec eux tout à fait inféodée aux financiers.

Ce qui tend à confirmer le pronostic d'une France rejetant cette perspective, c'est l'idéal résolument novateur et révolutionnaire que draîne la conjonction Mercure/Uranus en Bélier formant de plus un sextile au Noeud Nord en Sagittaire. Il est vrai de dire que les perspectives de l'inscription de la France dans un contexte international compteront aussi. Mais on peut voir aussi dans cette conjonction l'importance d'internet dans la propagation d'idées évoluées et avisées sur la question de la politique internationale de la France. On voudra décider, mais on est prêt à renverser l'ordre établi pour faire du neuf, cela est certain, quitte même à faire table rase du passé puisque cette conjonction forme un  carré au Pluton Capricorne. L'influence de cette toile de fond révolutionnaire tissée par le carré Uranus/Pluton sera donc en vedette à l'occasion de ces élections, ce qui laisse à penser comme l'espère un Jean Luc Mélenchon qu'il s'agira véritablement d'une "insurrection civique". Ce d'autant que j'annonçais la venue de Neptune Poissons comme un facteur de cohésion qui mettrait de huile dans un carré particulièrement "cassant" sinon et qui aurait pu tout à fait faire dérailler la France. Ici, nous avons bon espoir d'un changement en douceur et donnant raison à l'initiative de Jean Luc Mélechon de créer son propre parti pour rénover un courant plus proche du peuple à gauche. Nous verrons plus loin que sinon, ce même Neptune était surtout favorable à la candidature de Marine Lepen par son aspect favorable en transit à sa Lune natale maître de maison X.

Ce qui plaide aussi en faveur d'un changement radical est le fait qu'à part Saturne, toutes les planètes lentes viennent d'entrer dans un signe nouveau, changeant radicalement le décor ce qui ne s'est pas encore ressenti dans des élections mais qui germe dans les esprits depuis quelques temps et devrait devenir manifeste en ce mois d'avril.

Mais il faut donc rappeler que les erreurs de pronostic viennent aussi du fait de magouilles et autres manipulations sondagières qui influencent l'opinion, et notamment celle des astrologues qui tendent à n'étudier que les thèmes des favoris des sondages, sans faire preuve de cette "bienveillante neutralité" qui devrait présider à une étude astrologique. A ce sujet, 2007 a été vraiment un "cas d'école" de ce que les astrologues ne devraient pas faire puisqueson résultat fut le fruit, pour une grande part d'un présupposé misogyne très français tout d'abord, qui fait peu auraient parié sérieusement sur une femme présidente. En effet, certains ont argué à l'aspect défavorable de Pluton à son Soleil sans jamais le moins du monde évoquer sa relation avec François Hollande et envisager donc son incidence sur sa vie privée plutôt que publique puisqu'on sait pourtant que le Soleil dans le thème d'une femme symbolise principalement son mari... Dautre part, il semble que l'astrologie karmique leur manquait pour observer avec l'attention requise le carré de Neptune au Saturne de Nicolas Sarkozy, sachant que ce dernier Saturne est régent karmique... Ils y auraient fait attention s'ils avaient pratiqué en se centrant sur les régents karmiques, et donc les maîtres des noeuds lunaires, comme le fait la technique de l'astrologie karmique. D'emblée ce carré jetait le trouble sur son élection...

Il était quasi inutile de s'en remettre à l'astrologie d'ailleurs. Il suffisait d'écouter les propos misogynes pour anticiper le résultat du duel Sarkozy/Royal. Je viens toutefois de voir sur internet qu'une pétition était en train de circuler pour contester la participation de ce dernier aux élections et invalider sa candidature au seul fait que celle-ci ne serait pas régulière car non établie au nom que ce dernier porte pour l'état civil français. Dans ces conditions, il n'était pas légitime à se présenter au suffrage universel car selon une loi datant de la révolution française,  il est impératif de le faire sous le nom de son état civil ce qui n'a pas été le cas. Je ne sais ce que donneront ces poursuites, mais on voit bien là l'effet du carré de Neptune à Saturne RKNN et RKNS et "l'embrouille" que ce dernier jetait sur sa candidature. Ceci pour dire, donc, que ces élections de 2007 ne nous donnèrent que le choix entre un homme et une femme, choix des plus binaires ne traduisant pas tant un courant gauche/droite qu'un choix des plus sexiste. Et la majorité des français regrette à présent sa faveur donnée à un homme aussi bassement séducteur, menteur et raccolleur que le dernier des coureurs de dote. Neptune était bien de la partie pour en fausser le jeu mais ce n'est que maintenant que l'on voit où l'anguille était sous roche dans cette candidature illégale. Si le peuple avait été au fait que ce transit planétaire de Neptune sur Saturne qui pourtant signifie l'exercice du pouvoir : on aurait été cherché la petite bête au lieu de le porter aux nues avec certitude de désillusion à la clé. Ce que je pronostiquais alors à mes seuls élèves, soucieuse de ne pas me mêler au concert de pronostic sous de tels auspices neptuniens.

A cet égard, ce qui témoignera aussi en faveur de l'astrologie et de l'astrologie karmique en particulier, c'est qu'il était quasi réglé comme du papier à musique qu'une fois en position de le faire, Nicolas Sarkozy n'hésiterait pas à impliquer la France dans une guerre puisque sa Lune RKNN est conjointe à Mars/Bélier en VII, configuration belliqueuse s'il en est et d'autant plus qu'elle fut récemment transitée par la Lune Noire, aspect type de la décision de guerre, comme je l'avais déjà étudiée chez Saddam Hussein dans mon ouvrage sur la Lune Noire lors de la première guerre du Golf (notons que François Mitterrand avait aussi une conjonction Saturne/Lune Noire, mais en Cancer et qu'elle fut très concernée par cette décision. Il est bon à ce sujet de se rappeler que la conjonction Saturne/Lune Noire tant de Nicolas Sarkozy que de François Hollande sera transitée prochainement par les noeuds lunaires, comme celle de François Mitterrand le fut lors de sa décision de participer à la première guerre du Golf de 1991). Même "cause", même effet ? Ces deux candidats, à l'instar d'un François Mitterrand, prendront-ils la responsabilité d'impliquer la France dans une guerre ? Celle-ci est des plus envisageables, mais des plus évitables si l'on s'en donne la possibilité. Ceci doit incontestablement entrer en ligne de compte dans le choix des électeurs...

C'est pourquoi, à l'occasion de ces élections, il me semble bon de souligner ce que l'étude karmique du thème du candidat est susceptible d'apporter aux français pour l'aider à faire son choix. Auraient-ils voté pour un "va-t-en-guerre" tandis qu'ils attendaient des réformes qui leur soient favorables ?

Ceci pour dire que tout astrologue averti sait que "les astres inclinent mais ne décident pas" et quand bien même ils décident, cela peut prendre du temps de comprendre les tenants et les aboutissants, plus particulièrement lorsque Neptune est de la partie puisqu'il est dans la nature de cette planète de voiler les choses. Mais en tant qu'astrologue, je ne suis guère étonnée le la tournure qu'a pris la présidence de Nicolas Sarkozy et encore moins de sa baisse de popularité annoncée par le carré de Pluton à sa conjonction Lune/Mars puisque la Lune est le second Régent karmique dans son thème.

En attendant ? Etait-il écrit que les français laisseraient ainsi délibérément détruire toutes leurs institutions ? Non, évidemment que cela n'a pu avoir lieu qu'en raison du mensonge qui leur est fait. Certains, trop dégoûtés, pensent voter blanc ou ne plus voter du tout. Et dès lors, on pourrait dire que la démocratie serait bel et bien enterrée si le peuple ne continuait de croire qu'il a encore un quelconque pouvoir sur sa destinée.

Or, la conjonction Lune/Jupiter du 22 avril laisse à penser à une adhésion populaire à une voie légale pour se faire entendre et crier haut et fort ses désirs et aspiration sous l'égide de la Lune Noire et le grand trigone Mars/Soleil/Pluton laisse à penser une volonté sereine de bouger les pionts de l'échiquier afin de gagner une partie qui recommence à l'intéresser. Car, comme le dit la phrase : "si tu ne t'occupes pas de politique, la politique, elle, s'occupe de toi" et les conséquences désastreuses sont d'ores et déjà perceptibles si les citoyens ne reprennent leur pouvoir souverain en main. Sans doute que ce sont les candidats leur proposant de retrouver leur souveraineté perdue qui auront leur suffrage, car Uranus Bélier voudra retrouver son libre arbitre et son pouvoir décisionnaire, ce, dans un esprit collectif propre à Neptune Poissons et non plus en déléguant à des politiques plus soucieux de leur réussite que de celle de la France. Le quiquenat de Sarkozy aura montré sans ambiguité cela... Et les réseaux sociaux et autre internet auront fait le reste pour changer les mentalités et les pousser à l"insurrection civique sur fond d'indignation partagée. Il faudrait être parfaitement autiste pour ne pas en attendre du neuf... D'autant qu'autre chose se propose.

Car si je parle ici principalement de Neptune/Poissons, il faut aussi souligner la formation du carré Pluton/Uranus qui est à mettre en relation avec la conjonction des années 60 laquelle a correspondu à la naissance de l'informatique à l'origine des réseaux sociaux dont nous sommes à présent nantis et qui doivent faire la différence en terme de conscience civique et de révolution douce. La phase de carré du cycle Uranus/Pluton crée un temps de crise, mais aux fins de s'enraciner dans les esprits comme nouveau mode de vie et de connaissance, puisqu'il s'agit du premier carré.

Après ces considérations tenant en compte tant des planètes que de "l'air du temps", les deux se reflétant l'un l'autre. Je vais me borner à regarder le thème des 4 principaux candidats et puisqu'il s'agit d'investir le pouvoir, me contenter de considérer chez lesquels la maison X et Saturne nous parlent le plus éloquemment. Cependant, cela reste sous réserve car s'il y a bel et bien "changement" comme le voudrait un Monsieur Mélechon qui appelle le peuple à "prendre le pouvoir", ceci ne se manifestera donc pas dans sa maison X puisqu'alors il sera question pour lui de "partager" et non de "dominer". Il s'agira alors de sortir d'un modèle social pyramidale où l'on délègue son pouvoir à un seul chef, pour revenir à un modèle plus collégial. Ce qui n'est pas rien et ce qui est néanmoins des plus envisageable avec Neptune en Poissons, lequel concerne la masse des anonymes. Anonymes, mais non irresponsables...

Ce que l'on peut dès lors noter c'est que nous avons 3 Lion sur les 4 candidats, M. Sarkozy, lui, étant né dans le signe des Verseau, mais le Soleil en maison V, maison en analogie avec le Lion, lui en donne aussi les caractéristiques. A l'heure de la politique spectacle et de la peopolisation on ne s'étonnera pas que ce signe voué au spectacle anime la scène politique où plus que jamais le président "représente" mais cela, plus dans le paraître que dans l'être.

Si l'on se limite à étudier le maître de la maison X et ce qui bougera à la date du 22 avril 2012 à 20 h, nous excluons d'office monsieur Hollande. Uranus maître de cette maison reçoit le verdict contraire de Saturne qui forme alors un carré sans ambiguité pour contrarier ses projets présidentiels. Cela, malgré une Lune bien aspectée par la conjonction Lune/Jupiter du jour de nature à lui conférer de la popularité. Mais cette conjonction fait aussi un franc carré à son Soleil, ternissant son image voire la rendant illégitime. La légalité n'est pas de son côté et à la vue de ces auspices, nous pourrions supputer qu'une action faite contre la candidature de Sarkozy pourrait rendre caduque la sienne et celle de tous les autres protagonistes de cette élection. Quoi qu'il en soit cet aspect précis de Jupiter au jour de cette élection semble nous parler d'illégalité et le concerne tout particulièrement

A l'inverse, le Mercure maître de X de Nicolas Sarkozy est soutenu par le Saturne fin Balance, ce qui pourrait évoquer un maintien en fonction. Mais ce serait sans compter avec l'agression de Pluton à sa conjonction Lune/Mars en VII qui pourrait donner écho, d'ailleurs, à l'action en justice visant à disqualifier sa candidature car cet aspect peut lui valoir une franche hostilité populaire de nature à le destabiliser, là où Saturne voudrait le maintenir.

Le maître de X de monsieur Mélenchon est aussi Mercure, et  il est concerné par la conjonction Lune/Jupiter qui formera un beau trigone à sa conjonction Venus/Mercure en Vierge. De plus, Saturne fera sextile à son Soleil et trigone son MC, ce qui est de nature à lui conférer une nouvelle autorité et à lui faire atteindre ses objectifs au soir du 22 avril. Notons que le trigone Jupiter/Venus est de nature à faire encore monter sa côte d'amour déjà pourtant en forte hausse si ce n'est, pour l'heure, au point de dépasser les favoris des sondages...

Chez Marine Lepen, c'est la Lune qui gouverne la maison X et elle sera particulièrement "portée" puisque s'inscrivant dans la configuration reliant Soleil/Mars/Neptune du jour, trois planètes s'accordant à faire monter sa popularité et ce, avec une certaine emphase. Notons que Jupiter trigone son Pluton lui permet tout au moins d'être remboursée de ses frais de candidature puisque l'aspect financier importe. C'est le cas aussi de Monsieur Mélenchon. Nous pouvons au minimum en conclure qu'ils seront tous deux au-delà des 5% requis.

C'est ici que nous pouvons dire aussi que si les astres inclinent mais ne décident pas, la décision des hommes peut aussi, inversement, infléchir le cours de l'histoire. Ainsi, si monsieur Mélenchon n'était entré en guerre contre le Front National pour récupérer le vote ouvrier, il est certain que ces auspices du 22 avril étaient des plus favorables à Marine Lepen.

Dans ce contexte, les planètes qui auraient été très favorables à Marine Lepen le sont moins et le pronostic demeure plus incertain. Au regard de cette considération on peut voir l'effet d'Uranus venant contrecarrer la Lune de Marine Lepen (son électorat la quitte), même si l'aspect se relâche... Mais cela semble nous signifier que cet Uranus/Bélier représenterait monsieur Mélenchon apportant un courant neuf sur la scène politique française de nature à destabiliser le vote populaire et contestataire généralement dévolu à Marine Lepen.

Il est donc difficile à l'heure qu'il est de faire un clair pronostic car la conjonction Lune Noire/Jupiter/Lune du thème du 22 avril pourrait donner un certain écho à ce procès en illégitimité que certains voudraient faire à Monsieur Sarkozy pour disqualifier sa candidature. Dès lors, tout serait à refaire. Mais Jupiter/Lune Noire est bien de nature à revendiquer haut et fort sur le registre de la légalité et ceci pourrait bien faire mentir le trigone de Saturne qui voudrait maintenir Nicolas Sarkozy au pouvoir. Notons à ce sujet qu'à 20 h, le jour du premier tour, l'axe ascendant/Descendant mettra particulièrement en relief l'opposition Saturne/Balance au Soleil du jour... Ce qui pourrait s'interpréter comme un retard ou blocage dû à des raisons légales.

Cela voudrait dire que les deux oppositions du jour, celle, bloquante, de Saturne au Soleil, puis l'autre, "cafouillante" de Mars à Neptune auront décidé de reporter le match. Quoi qu'il en soit, oui, on peut considérer qu'un courant "légaliste" peut se faire entendre avec un noeud nord en Sagittaire, signe de la justice, dont le maître -et donc régent karmique du Noeud Nord- Jupiter sera conjoint à la Lune Noire, aspect relevé par la Lune venant s'y greffer ce jour là. Allez savoir si ce n'est pas ainsi que va jouer la gauche sachant que les planètes ne seront guère favorable à Hollande si rien ne vient perturber la donne ? Quoi qu'il en soit, c'est le Soleil de François Hollande qui est le plus concerné par cette configuration Jupiter/Lune Noire qui lui jette un regard hostile ce jour là, même si l'aspect favorable à sa Lune protège sa popularité par ailleurs...

Au jour d'aujourd'hui, rien ne laisse à penser qu'il puisse lui-même être en butte à la légalité et comme nul ne sait qui subit et qui agit lors des transits planétaires, cette conjonction pourrait inspirer François Hollande pour disqualifier son concurrent par voie légale... A moins que ce ne soit le peuple qui le fasse puisque la Lune le représente ? A suivre, mais Mercure, régent Karmique du Noeud Sud, en conjonction à Uranus Bélier se donnera très certainement tous moyens utiles pour reconquérir sa souveraineté et son libre arbitre pour décider de son avenir. Ayant entendu parler de cette entreprise légale visant à contester la candidature de Nicolas Sarkozy au moment où j'ai écrit cet article, elle me semble en tout cas aller tout à fait dans le sens du vent qui soufflera en ce 22 avril 2012...

Voir la pétition

Nouvelle du jour de nature à motiver une insurrection civique : voir

ECOUTER L'INTERVIEW DE L'AUTEUR DE L'ACTION EN JUSTICE

Un peu de patience, la dame n'a la parole qu'au bout de la 17ème minutes, après quelques cafouillages. 2 h 20 d'émission où il ressort que notre gouvernement actuel est illégal...

Listen to internet radio with ... la voix dAfrique on Blog Talk Radio

Jean Luc Mélenchon Nicolas Sarkozy François Hollande Marine Lepen 1er tour élection 2012

Commentaires (8)

laurence-larzul
  • 1. laurence-larzul (site web) | 20/04/2012
Cher Houchi, Dans l'idéal, l'astrologue doit faire abstraction de toute idéologie pour ne considérer que le langage des astres qui transcendent le discours des hommes et leurs idéologies. Il est dommage que l'astrologie ait eu tant d'ennemis historiques et que faute de l'avoir apprise, tout un chacun ne puisse comprendre ce langage, ce qui permet à certains de dire n'importe quoi en toute impunité en faisant croire qu'ils sont astrologues. Mais ce que j'énonce ici, tout astrologue sérieux peut le valider et l'observer car l'observation compte énormément dans l'étude astrologique. Tant que l'on ne maîtrise pas bien ce langage, on tend plutôt à lui faire dire ce que l'on voit dans la logique du borgne face aux aveugles. Exercer sa vision et donc sa clairvoyance fait partie de l'apprentissage de l'astrologie qui ouvre les yeux sur un plan supérieur... Ce que je dis là ne relèven donc d'aucune "idéologie" juste d'une "traduction" des positions planétaires dument répertoriées et d'un constat que chacun peut faire sur les politiques menées. On peut dire, si c'est en accord avec "votre idéologie", que celle-ci est assez "juste" car je pense que tout homme est ici pour travailler à devenir "juste". La foi, c'est autre chose. C'est une grâce divine et cela ne se négocie pas vraiment car il faut aussi compter avec la loi du karma qui impose à l'homme certaines épreuves pour s'améliorer. Comprendre la loi du karma, c'est sans doute accepter et mieux comprendre certaines injustices et se réconcilier alors avec le divin... En tout cas merci pour ce petit mot de sympathie et n'hésitez pas à revenir lire et commenter mes parutions. Bien à vous
Namayechi H.
  • 2. Namayechi H. | 19/04/2012
Chère Laurence, je viens de lire votre analyse astro des élections à venir et cela me plait. Je n'ai aucune connaissance astrologique, mais la configuration que vous interprétez me convient idéologiquement. J'ai promis une fois à mon épouse de croire si notre fils guérissait d'un accident grave, mais j'y suis pas arrivé! J'irai voter et j'attendrai à 20 heures le résultat de ces élections. Je ne me fais pas d'illusion sur l'Homme, mais j'aurai une pensée pour vous ce jour-là. Amicalement Houchi
laurence-larzul
  • 3. laurence-larzul (site web) | 14/04/2012
Merci chère consoeur Isabelle... Oui, en dernière analyse, ce sont les français qui feront leur choix et rien n'est préalablement déterminé hormis les positions planétaires dont la venue de Neptune en Poissons, son signe de prédilection... l'astrologie ne peut que les aider à le faire avec plus ample connaissance de cause car pour l'astrologue, sinon, ce serait de la rétention d'information. Les astres nous donnent des informations supplémentaires que l'on ne lit pas dans les journaux grand public mais que tout astrologue, après étude, peut valider. Et bien sûr, étant spécialiste de la Lune Noire dont j'ai observé l'impact de longue date, notamment en mondiale, j'invite tout praticien à ne pas la négliger car elle fait bien souvent la différence... Bises
Teissier du Cros Isabelle
  • 4. Teissier du Cros Isabelle (site web) | 13/04/2012
Bravo Laurence pour cet énorme et remarquable travail...
...qui laisse bien sûr un peu sur sa faim, mais comme tu dis l'astro sert surtout à analyser et comprendre, quant à prévoir...
En tout cas encore bravo, je mesure la qualité du travail !
Bises
avelkornog
  • 5. avelkornog | 11/04/2012
Je vous remercie Laurence de ce bel exposé ,et je suis vraiment étonné comment la lune-noire agit,on dirait un condensateur électronique qui enmagazine une charge électrique et il suffit d'un transit pour déclencher cette charge qui est dimultiplier.
laurence-larzul
  • 6. laurence-larzul (site web) | 11/04/2012
Cher Patrick, dans mes cours et mon ouvrage "La Prévision des Echéances Karmiques" j'enseigne la méthode traditionnelle la plus fiable en matière de prévision laquelle consiste à considérer tout d'abord les progressions, aller voir ensuite l'année mise en exergue par ces dernières (ce qui "bouge"), étudier la RS, mais succinctement, jamais comme un natal, toujours par comparaison au natal, et pour finir, se centrer sur les transits dont l'impact doit être annoncé tant par les progressions que la RS. J'ai testé beaucoup de méthodes, lu et entendu beaucoup d'approximations avant d'écrire mes ouvrages pour aller à une méthode efficace. Trop souvent on justifie a posteriori et mon esprit rigoureux, avec un Saturne en Verseau au NS en IX au trigone de Mercure en Gémeaux, ne garde et ne conserve que ce qui vaut à peu près à tous coup, sachant que malgré tout, l'astrologie n'est pas une science exacte. Mais enfin, une méthologie fiable telle que je l'enseigne est a priori censée réduire le champ des possibles et bien sûr, la Lune Noire ainsi que les noeuds lunaires sont indubitablement nécessaires pour pointer au plus juste. C'est d'ailleurs pour toutes ces bonnes raisons que j'enseigne et ai écrit des livres : perfectionner la pratique astrologique. Lorsqu'on a une méthode à laquelle on peut se fier, alors se développe une compréhension plus philosophique et c'est l'astrologie elle-même qui nous enseigne ce que nous ne savons pas... Voilà tout ce qui fait la grandeur de l'astrologie et j'avoue ne pas apprécier qu'on la rapporte à notre petitesse subjective, car là n'est pas la finalité de sa pratique... L'astrologie nous élève au contraire à une conscience supérieure. Vous savez, moi aussi j'en reçois "des analyses" telles que la vôtre, mais bien souvent, je me dis que ces personnes devraient prendre des cours sérieusement ! Non pas que ce que vous dites est faux, mais les transits sur un thème dirigé ne font pas partie des techniques que j'ai retenues. Pour avoir étudié de nombreux thèmes, ces derniers montrent toujours une quelconque "synchronicité" en rapport avec un événement mais n'ont pas de valeur pérenne et reproductible. L'esprit "scientifique" veut que l'on ne retienne que ce qui a valeur pérenne et reproductible. Il faut évidemment avoir beaucoup étudié et cherché pour observer et cerner ce qui est vraiment fiable et donc l'expérience d'un professeur est ce qui fait la différence avec l'approche amateur. Après... Il est certain que l'astrologie est une source de méditation inépuisable...Cordialement.
Clavereau Cécile
  • 7. Clavereau Cécile | 11/04/2012
Merci Laurence pour vos articles et celui-ci en particulier. Merci de participer à l'éveil des consciences et de nous aider à lever le voile de l'illusion... de ce monde qui ne nous fait plus rêver depuis longtemps. Merci de nous aider à construire un monde plus juste et plus proche de notre réalité (divinité) humaine.

Namasté Laurence
Patrick-Louis Vincent
  • 8. Patrick-Louis Vincent | 11/04/2012
Je lis pas mal d'analyses, et personne ne parle d'un phénomène, pourtant primordial. Le 1er tour de l'élection a lieu le lendemain d'une Nouvelle Lune ; et le 2ème tour a lieu le jour d'une Pleine Lune.
Il est donc intéressant de comparer les thèmes des candidats avec ces cycles lunaires.
Personnellement, je compare le thème du cycle lunaire avec le thème secondaire (thème natal dirigé selon les directions secondaires).
Pour François Hollande, la synastrie entre le thème de la NL et son thème secondaire, montre que la conjonction Mercure/Uranus de la NL transite le MC dirigé de François Hollande. Et alors là, deux interprétations sont possibles. Mercure et Uranus étant les maîtres de I et X radix, l'on peut penser que cette conjonction au MCest très favorable à François Hollande. Mais en DS, Mercure est maître de XII et Uranus maître de VIII. Auquel cas, c'est mauvais. Toute la difficulté est de donner la priorité au thème natal ou au thème dirigé.

En admettant que la NL soit favorable à François Hollande et que cela annonce un 1er tour conforme à son ambition, la Pleine Lune du 6 mai 2012 lui est, en revanche défavorable. La Lune natale à 16 Verseau est en effet au carré partile des luminaires de la PL à, repectivement, 16 Taureau et 16 Scorpion. Ce carré est d'autant plus défavorable que la Lune est maître de l'ascendant dirigé.

cordialement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau