APPRENDRE L'ASTROLOGIE KARMIQUE : UNE DEMARCHE THERAPEUTIQUE "EN SOI"

APPRENDRE L'ASTROLOGIE KARMIQUE : UNE DÉMARCHE THÉRAPEUTIQUE EN SOI

Psychogénéalogie, astrologie karmique et quelques considérations sur l'astrologie boursière

 

Il m'est arrivé en effet, après avoir décelé par une lecture de thème, (avant rencontre) un certain schéma karmique, d'entendre un consultant m'exprimer ce même schéma en évoquant son histoire familiale. Mot à mot, quasiment, ce que me relatait cette personne de son histoire familiale correspondait au scénario que j'avais vu se dérouler en décelant les indices karmiques du thème. Or, la pratique de la psychogénéalogie, a repéré des schémas répétitifs de générations à générations : même date pour certaines morts d'enfants, pour des naissances d'enfants naturels et autres " drames ". Répétition que, d'instinct, tout un chacun ressent et craint lorsqu'il possède quelques rudiments de psychologie.

La psychogénéalogie ne " soigne " que sur cette base : délivrer le patient de la charge de l'histoire familiale. Ce qui, au fond, la relie aux buts de l'astrologie karmique qui est de délivrer la personne du karma, de la libérer. De même pour la psychogénéalogie, il s'agit de " trancher le noeud gordien ". C'est-à-dire, à partir de la connaissance du passé, de se délivrer d'un schéma répétitif pour la délivrer d'un cercle vicieux qui la conduira à " reproduire " l'histoire familiale. Cette " transmission des images inconscientes " identifiée par la psychogénéalogie peut donc s'apparenter à l'emprisonnement dans le cycle des réincarnations selon certaines écoles plus spiritualistes.

Un exemple récent

Une élève par correspondance, m'évoquait ses craintes de perdre son enfant qui partait en classe de neige car elle allait vivre le carré de Saturne doublé de l'opposition de Mars et que les indications de sa RS étaient aussi inquiétantes. Je la rassurais et lui expliquais que ses craintes étaient exagérées. A la lecture des indices karmiques de son thème, je constatais toutefois qu'ils montraient la " restimulation " des indices de son Nœud Sud (conjoint à Pluton en Lion/maison XII, avec un Soleil/Lune Noire en XII et en Lion). Lorsque je l'aidais à voir clair dans sa peur, elle me répondit que sa mère avait bel et bien perdu un enfant (une soeur à elle). J'en concluais qu'elle revivait en quelque sorte la crainte de sa mère. Crainte d'autant plus justifiée -et aigue- que les indices karmiques de ses vies antérieures montraient qu'elle-même avait perdu un enfant dans une vie passée.

Ainsi, c'était au travers de sa mère que " la transmission des images inconscientes ", telles que la qualifie la psychogénéalogie, se produisait. Et, elle-même risquait de l'actualiser si je ne l'aidais pas à mettre à jour que, par l'expérience de sa mère, elle pouvait comprendre son propre passé karmique et s'en libérer. Puisque c'est le principe même du karma qui nous dit, qu'ayant programmé nos propres expériences de vie, nous retrouvons généralement chez nos parents des traumatismes en résonance avec notre âme afin de les comprendre et de s'en libérer. Car souvenons-nous que, par delà la loi du karma, il existe la loi de grâce.

Son fils, à propos duquel elle s'inquiétait tant, a une Lune en Scorpion. Avant qu'elle ne me parle du fait que sa mère avait elle-même perdu un enfant, je l'avais " grondée " en lui disant qu'au fond, elle craignait la perte " symbolique " de son enfant qui arrivait en âge d'adolescence, ce qui expliquait qu'elle vivait son simple départ en vacances de neige comme une " mort ". Et je l'enjoignais à calmer son angoisse, évoquant le fait qu'avec sa Lune en Scorpion, l'enfant risquait effectivement d'avoir un problème uniquement pour justifier les angoisses de maman.

Il s'est trouvé que finalement, à l'échéance dite, après mon explication karmique : rien ne s'est passé. Son enfant a passé de bonnes vacances et aucun drame n'a eu lieu.

Mais ce que l'on doit en conclure, comme l'a compris la psychogénéalogie, c'est bel et bien parce que " le noeud " a été touché du doigt, conscientisé, mis à jour, et transformé que " le karma " ne s'est pas répété. Tout dans les transits astrologiques aurait laissé effectivement craindre le pire à l'astrologue traditionnel.

Ainsi, l'astrologie karmique donne souvent tort à l'astrologie traditionnelle en " neutralisant " son déterminisme. Et c'est un paradoxe pour ceux qui pensent que le karma sous-entendrait que " tout est écrit " et " nous sommes là pour payer nos erreurs passées ". Prendre conscience de ces erreurs ou traumatismes nous évite en fait de régler une " dette " devenu inutile par l'accès à un " surplus de conscience ". Il semble en fait que ce que nous gagnons en conscience soit soustrait de la dette… En termes psychanalytiques nous dirons que nous nous libérons de l'emprise de l'inconscient.

 

LE KARMA DANS LE THEME ET SES ECHEANCES

Dans la mesure où nous avons pu avoir déjà de nombreuses existences passées, il est bien évident que nous ne pouvons en retrouver la totalité dans notre thème natal. Toutefois, à l'occasion de certains transits sur une planète de notre thème, nous pourrons avoir des réminiscences d'une vie passée, une réactualisation, une " restimulation " d'un point névralgique. Il faudra donc durant un tel transit être très attentif à ce qui se passe autour de nous, ou encore saisir cette opportunité pour faire une régression.

Dans le cas dont j'ai parlé plus haut, non seulement cette personne était en phase d'inversion des noeuds lunaires, mais Saturne passait au carré de son Soleil, régent karmique du Nœud Sud. Saturne signalait qu'il s'agissait là de la plus lourde épreuve à comprendre et que, par le biais de la connaissance, propre à la symbolique de Saturne, elle pouvait lever le poids de la fatalité (ou karma). Je la rassurais donc en lui disant que par le simple fait qu'elle était en train d'étudier l'astrologie, elle était comme " parée " des méfaits et des leçons les plus sévères de Saturne.

L'astrologie karmique ne peut que donner des "indices" sur les vies passées mais un travail de méditation et de réflexion personnelle est indispensable pour en saisir toute la portée sur notre vécu actuel. Ainsi, à l'instar d'une consultation de psychanalyse, une consultation d'astrologie karmique doit, dans l'idéal, s'étaler dans le temps afin de fouiller aussi le passé actuel et d'opérer un travail en profondeur. On attend trop souvent de l'astrologie des réponses toutes faites, alors qu'elle est avant tout un outil d'investigation et de diagnostic dont les conclusions ne peuvent émerger que par le fait d'une maturation intérieure du questionnement. Ceci ne peut être mis véritablement en œuvre que par un cycle de consultations au cours desquelles émergeront peu à peu les contenus inconscients, la mémoire enfouie du passé (au rythme des transits planétaires).

Les cours par correspondance que je propose dans le cadre de l'association le Milieu du Ciel ont précisément ce but. Doter l'élève de la connaissance astrologique d'une part, tout en le suivant dans la compréhension de son thème et donc de son karma. Au cours des échanges que nous avons, l'élève acquière une plus grande conscience de la manière dont celui-ci a joué dans le passé. Il élève ainsi peu à peu le niveau d'expérience de son propre thème astrologique.

Mon dernier ouvrage : " la Prévision des Echéances Karmiques " a aussi pour but d'aider l'astrologue à cheminer sur la voie de la connaissance de soi et de la maîtrise de son karma par la confrontation consciente à ses échéances. La seule lecture karmique du thème de naissance ne suffisant pas une compréhension qui ne peut que se dérouler dans le temps, au fur et à mesure que l'astrologue entre en " connaissance de soi " et poursuit ainsi son processus d'individuation. Ce dernier livre a donc pour fins d'accompagner l'individu dans l'accomplissement de l'adage socratique du " connais toi toi-même " lequel doit guider l'astrologue dans son mûrissement.

Mon expérience d'astrologue m'a conduite à considérer le cours par correspondance comme une démarche en soi. Il permet de faire jouer le caractère thérapeutique de l'écriture, en obligeant l'élève à un travail intérieur d'approfondissement par la confrontation à la page blanche. Le caractère solitaire de ce travail est indispensable à la mise en place du " laboratoire " favorisant toutes les transmutations. Ainsi, peut-il naître progressivement en conscience ce qui doit être le but de la formation d'un astrologue véritable qui sera amené à aider son prochain à cheminer sur sa propre Voie.

L'école du Milieu du Ciel est à la confluence du courant jungien et théosophique transmis par certains astrologues traditionnels tels qu'Antarès. C'est pourquoi par l'astrologie karmique nous rejoignons certains courants psychanalytiques. Les sciences humaines, plus particulièrement concernées par l'âme humaine, ne peuvent que s'enrichir réciproquement, bien que l'astrologie reste à mes yeux l'instrument majeur d'une véritable connaissance de soi et que ce chemin ne peut être emprunté que par l'individu lui-même. Comme je le dis souvent : " si je vous enseigne l'alpinisme, je ne pourrais gravir la montagne à votre place car alors quel alpiniste feriez-vous ?… " Si je donne des clés, c'est à tout un chacun qu'il revient d'ouvrir ou non les portes et cela dépend de sa motivation à comprendre et à avancer. Et l'assiduité à un cours par correspondance est le garant de cette motivation c'est pourquoi je le privilégie maintenant

On est astrologue accompli ou bien l'on est astrologue en formation (et cette formation peut prendre plusieurs vies !). Un astrologue accompli peut se préoccuper de l'avenir du monde (astrologie mondiale), des marchés financiers (astrologie financière) ou d'un état de santé (astrologie médicale) mais l'astrologie reste l'astrologie : à savoir une connaissance initiatique permettant à l'étudiant de rejoindre le tout. Evoluer en astrologie karmique c'est rechercher les racines de la conscience et en ce sens elle rejoint le courant jungien. Mais, à l'instar d'un Jung dans son soucis de parler à l'homme dans sa réalité présente, il m'importe de mettre en avant que l'astrologie karmique n'a rien " d'éthéré " en ce sens qu'elle permet de recentrer la préoccupation spirituelle de l'individu sur l' " ici maintenant " afin de spiritualiser sa vie quotidienne et, à terme, de spiritualiser la matière. Une spiritualité qui dissocie l'individu, et sa réalité, de sa croyance crée un monde schizophrène tel qu'on le vit à l'heure actuelle. Et la schizophrénie est une maladie et une maladie se soigne. Un lecteur m'ayant traduit dans un pays de l'est m'a relaté sa propre guérison de son état schizophrène et est convaincu, lui aussi, que l'astrologie karmique " y " peut quelque chose. C'est en tout cas son témoignage et j'ai malheureusement du le décevoir sur le fait que la France n'était pas plus avancée que son pays sur la thérapie de ce genre de maladie dont il a longuement souffert… Elle n'est en tout cas pas une fatalité, elle dépend de l'effort de compréhension, de guérison et d'amélioration. Et ce lecteur a fourni courageusement cet effort, refusant la camisole chimique qui l'a longtemps maintenu.

Si l'astrologie peut permettre de prévoir avec une facilité déconcertante le cours du Cac 40 (ce que j'ai démontré sur mon site astralbourse.com) ne peut-elle aussi faire des miracles sur l'âme humaine ? C'est ce qu'en tant que tenante de l'astrologie karmique je veux démontrer. Il est certainement plus rentable pour un astrologue de pratiquer l'astrologie boursière pour son propre compte que de défendre l'idée de karma. Ceci est dit afin de remettre le sens des valeurs à sa place car il est un fait que : " qui peut le plus, peut le moins… " Et dans notre univers moderne où l'être tend à se réduire à sa seule fonction de " consommateur " ce sont des choses bonnes à entendre me semble-t-il… Il suffit à l'astrologue de mettre sa science au service de son portefeuille (plutôt que de l'aide à son prochain) pour que son véritable statut soit mis en évidence et que " l'enrichissement " qu'elle apporte ne soit plus classé au rang de " symbole " bon à rien, ou de métaphores à gogo en mal de merveilleux… Si l'astrologie a retrouvé sa place dans les universités américaines ou anglaises, sans doute est-ce parce que les premiers à lui avoir trouvé une utilité toute pragmatique ont été les grandes sociétés de trading qui ont recruté des astrologues pour accroître leurs performances. L'appât du gain a toujours fait avancer le monde et c'est pourquoi je pense que l'avenir de l'astrologie est étroitement lié à celui de la bourse dans l'ère du Verseau qui s'ouvre. Etant née sous le signe du Taureau, je répète à l'envi que " crédit " vient de credere qui veut dire croire… Alors, si l'on veut restituer quelque " crédit " à l'astrologie passer par la finance me semble une bonne voie… Permettre de faire comprendre à l'homme du nouveau millénaire que TOUT est spirituel et qu'il est inutile d'aller chanter des mantras si l'on est pas capable d'appliquer les vertus de base dans sa propre existence (et parmi ces vertus je classe au 1er rang l'honnêteté (qui est aussi intellectuelle)) ! Oui, l'on peut jouer en bourse et pratiquer l'astrologie karmique ! Le karma est une loi au même titre que celle de la gravité concernant la matière. Et l'astrologie karmique, telle que je l'enseigne, ouvre une piste magistrale pour mieux comprendre cette loi.

Pour conclure, je dirai que certains respectent la loi, d'autres pas… Concernant la loi du karma, il me semble que c'est en la comprenant que les astrologues contribueront à faire en sorte que le nouveau millénaire soit spirituel plutôt qu'il ne soit pas… Car, je le répète, l'Astrologie Karmique est un perfectionnement de notre science. Après elle, prévoir un cours de bourse devient un jeu d'enfant…

 

          Retour à l'accueil

Retour à la page "Articles"

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. laurence-larzul (site web) 17/05/2017

Bonjour,

Je vous recommande de naviguer davantage sur le site http://www.lemilieuduciel.com pour bien en lire les articles et diverses infos car ainsi vous auriez trouvé vous-même la page ou vous inscrire.

Je vous communique ici le lien directe pour une inscription aux cours : http://www.lemilieuduciel.com/pages/s-inscrire-aux-cours/

Lien à mettre en haut de votre barre de navigation car il n'est pas actif ici semble-t'il.

Bien amicalement.

2. Bretel 17/05/2017

Bonjour, férue d'astrologie, possédant vos ouvrages, je souhaite suivre votre enseignement concernant l'astrologie Karmique.Pouvez-vous m'en indiquer le coût? et la manière de procéder? merci à vous! Cordialement

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

© Laurence LARZUL - 2011-2012