Astrologie karmique : Une connaissance clé pour comprendre sa destinée

L'ASTROLOGIE KARMIQUE, UNE CLE POUR

COMPRENDRE SA DESTINEE

 

D'après Alan Léo, 1860-1917), astrologue théosophe anglais qui a redynamisé la vie astrologique au XIXème : "Une croyance à la réincarnation de l'Ame humaine durant des vies successives, est la conséquence presque invariable de toute étude réellement profonde de l'Astrologie, bien qu'une telle croyance soit loin d'être nécessaire pour sa compréhension et sa pratique." Comment ne serais-je pas d'accord avec cela, puisque c'est au travers de la pratique de l'astrologie que je me suis moi-même ouverte à la réincarnation, conception à laquelle mon éducation chrétienne, comme tout le monde, ne m'avait pas familiarisée.

Si l'astrologie karmique recherche l'indice des vies passées ces dernières ne constituent pas une fin en soi. Comprendre les événements passés sert surtout, et avant toute chose, à mieux appréhender le présent, à mieux vivre l'ici maintenant. Il ne s'agit pas de donner dans l'anecdote mais d'aller à l'essentiel pour mieux comprendre notre vie actuelle et les potentiels d'évolution qu'elle nous offre.

 

En effet, si l'astrologie karmique admet l'existence de vies antérieures, son fondement repose surtout sur l'existence d'une âme immortelle qui pérégrine d'incarnations en incarnations. Cette forme d'astrologie s'intéresse donc surtout à l'âme et à ses besoins d'évolution. Elle se réfère essentiellement à la dimension spirituelle de l'être, l'événement et le fait ne revêtant qu'un caractère d'obstacle à dépasser, de leçon à comprendre.

 

En ce sens d'ailleurs, l'astrologie karmique se rapproche de la psychologie des profondeurs de Jung, qui, elle aussi recherche les motivations inconsciences, soient, celles de l'âme. En tentant de cerner le programme karmique décelable dans le thème, nous tentons en fait de comprendre les motivations inconscientes, de les mettre à jour et ainsi de favoriser une meilleure harmonie entre conscient et inconscient. En ce sens, elle peut se révéler véritablement thérapeutique en harmonisant conscient et inconscient, mieux que ne le fait une consultation d'astrologie classique. L'astrologie traditionnelle se borne à une approche de la personnalité extérieure et passe trop souvent à côté des clés essentielles pour la compréhension de l'individu. L'astrologie karmique révèle le sens profond et significatif de notre existence. Elle répond à la question : pourquoi suis-je là ?

 

UN PEU D'HISTOIRE

L'astrologie karmique n'est pas une nouvelle astrologie, une "autre" astrologie elle constitue un perfectionnement dans la connaissance et la pratique de l'astrologie. Elle est le fruit d'une évolution culturelle d'une société qui "retrouve" le dogme de réincarnation, si longtemps occulté. Lorsqu'on s'intéresse d'ailleurs à l'histoire de l'idée de la réincarnation, on s'aperçoit que cette histoire est sensiblement la même que celle de la science astrologique : rayonnante en Grèce grâce à l'école pythagoricienne (Pythagore fut contemporain de Zoroastre ou de Lao Tseu au VIème siècle av. JC. Prônant la réincarnation, il fonda les bases de l'arithmétique, de la géométrie et de l'harmonique musicale occidentale) mais déjà contestée à l'heure de Ptolémée. Puis, occultée par la chrétienté romaine, elle resurgit à la Renaissance grâce à la traduction de nos anciens philosophes par Marsile Ficin et se voit à nouveau éradiquée par l'Inquisition jusqu'au moment de la création de l'Académie des Sciences qui refoula et le concept de réincarnation et l'astrologie dans l'"occultisme". Parallèlement au positivisme scientifique, cet occultisme reprit droit de cité au XIXème et ce nouvel essor a abouti à la résurgence d'une astrologie qui s'est voulu scientifique au début de siècle pour reprendre peu à peu le terrain défriché par la psychanalyse, et qui anciennement était sien, celui du rapport de l'homme avec l'"âme du monde", appelée inconscient par la psychanalyse. Voilà donc tracé à grand trait l'histoire de l'astrologie et du concept de réincarnation.

 

La notion de réincarnation, pourtant présente dans les sources de notre culture, manquait à notre compréhension véritable de l'expérience terrestre, dont l'astrologie est le reflet céleste. Beaucoup de gens ont le pressentiment d'avoir déjà vécu mais ils s'efforcent de le refouler, faute d'écho culturel dans leur environnement. Heureusement, tout cela est en train de changer, d'évoluer.

 

Et l'astrologie évolue en miroir de cette évolution des mentalités. Elle s'ouvre à la réincarnation au même titre qu'elle a évolué en miroir des découvertes de la psychanalyse du début de ce siècle. C'est la grande force de l'astrologie : être et avoir toujours été la même dans sa structure de base mais faire évoluer son discours, ses interprétations, en fonction de la conscience du temps. Car le ciel reste éternellement le même, ce n'est que notre regard sur lui qui change.

 

Socrate nous l'a dit : "connais toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux"

Ici, se connaître soi-même consiste à admettre que nous ne disposons pas d'une seule vie, que notre âme -et parfois notre conscience- est chargée d'expériences bien antérieures.

 

L'intérêt principal de l'astrologie karmique consiste donc à aller à l'essentiel de la destinée de l'individu, en éclairant la nature de son Karma. Par l'axe des noeuds lunaires, les régents karmiques et la Lune Noire, on cerne rapidement l'essentiel du thème et on évite de se perdre dans des détails superflus, secondaires. Ainsi, dans sa pratique-même l'astrologie karmique s'avère plus performante, cela même -et surtout- lorsqu'il s'agit de prévoir, tout simplement.

 

Pourquoi cette forme d'astrologie se révèle-t'elle plus performante que l'astrologie traditionnelle ou scientifique ? C'est qu'en fait, elle revient à ses sources. Du temps de Pythagore, on croyait à la réincarnation, lui même expliquant que c'est de la connaissance de ses vies antérieures qu'il tirait la capacité à connaître l'Harmonie et ses Lois. Ainsi n'est-t'il pas besoin de se convertir au bouddhisme pour adhérer à l'idée de réincarnation qui existait déjà chez les philosophes présocratiques. Ce concept est donc à la base de notre propre culture, même s'il a été occulté par le christianisme. Il a survécu dans l'ésotérisme et s'est trouvé revivifié par la Théosophie d'Héléna Blavatsky, dont l'oeuvre fut ni plus ni moins destinée à remettre au goût du jour la pensée profonde de nos anciens philosophes. Le lecteur curieux se réfèrera utilement à l'ouvrage de Joseph Head et S.L. Cranston, "Le Livre de la Réincarnation" pour juger de l'universalité du concept de la réincarnation et mieux connaître son histoire.

 

L'astrologie karmique, permet de réaliser que l'univers est très "moral" même si sa justice nous est parfois difficilement apparente dans la mesure où elle s'exerce d'une vie à l'autre. Ainsi, payons nous parfois pour une dette dont nous ne sommes plus conscient, ce qui est généralement la raison des malheurs qui nous paraissent injustes. Ils ne sont injustes que pour ceux qui ignorent les lois du karma. Mais de même que nous payons nos erreurs, nous recevons aussi le bénéfice de nos efforts. Ils ne sont jamais perdus et inutiles comme nous le pensons trop souvent. Chaque effort, chaque acte généreux, chaque difficulté intérieure ou extérieure surmontée nous vaudra une incarnation future meilleure. Il est important de comprendre que le présent de notre vie actuelle contient les germes de notre futur et de travailler à préparer cette vie prochaine. Cela se fait d'une part en réglant nos dettes en sachant qu'elles sont justes et en semant le bien pour le récolter plus tard.

 

UN OUTIL RIGOUREUX

L'astrologie karmique est un outil très rigoureux permettant de comprendre les événements. Bien souvent, les indices karmiques du thème sont confirmés par des approches plus intuitives tels que la médiumnité ou la régression. Le fait que l'astrologie confirme ces approches, en donnant les mêmes indications mais par un autre moyen, prouve qu'il existe bel et bien des vies antérieures dont on peut retrouver trace. L'astrologie aura une approche plus "scientifique" qui permettra de juger si ces réminiscences venues par médiumnité sont réelles où pure divagation imaginative. A l'inverse, la médiumnité pourra enrichir de détails et de précisions les indices déterminés par l'astrologie. Ces deux approches sont complémentaires, si elles sont pratiquées sérieusement, elles ne se contredisent jamais mais s'enrichissent mutuellement.

 

Recourir aux vies antérieures pour expliquer notre vécu actuel doit avoir pour fin de mieux comprendre et accepter les difficultés de notre vie. Seule la pratique de l'astrologie karmique permet de cerner la difficulté d'une destinée et d'expliquer certaines épreuves rencontrées. Car c'est le karma qui explique nos épreuves.

 

L'astrologie karmique ne considère en rien que le destin de l'individu est implacablement arrêté. Certes, elle permet de cerner les épreuves incontournables "programmées" dans la destinée. Mais, elle leur donne sens et les explique. En ce sens, elle permet d'y réagir de la manière la plus appropriée et donc d'alléger son destin en permettant de comprendre plus rapidement la leçon. Elle favorise donc une libération de l'être à l'égard du poids du destin. Si celui-ci veut bien se donner la peine d'évoluer et de comprendre, bien entendu...

 

Il ne faut jamais oublier que le concept de Grâce fait pleinement partie de la notion de karma : l'épreuve deviendra inutile si nous avons compris la leçon ou transformé une émotion génératrice de karma et de souffrance...


M'INSCRIRE AUX COURS

3 votes. Moyenne 2.33 sur 5.

Commentaires (2)

1. laurence-larzul (site web) 17/05/2014

Bonjour, Oui, bien sûr, un transit de Pluton marque toujours une phase importante dans l'épuration de notre karma, Pluton exige de nous l'authenticité car sinon, il peut s'avérer destructeur mais c'est une échéance importante du destin qui peut nous transformer favorablement. Il correspond à une sorte de "mue" où nous devons nous délester de notre vieille peau pour renaître à une dimension supérieure dans notre maturation. Je vous recommande mon ouvrage "La Prévision des Echéances karmiques" pour aller plus loin dans la compréhension du sens karmique des transits planétaires.

2. garcia 17/05/2014

Bonjour!
Je cherche a savoir si la rencontre du destin peut se déceler dans un thème natal, qu' est ce déjà une rencontre du destin fait elle partie de notre karma?
Quelle planète en transit en aspect a d'autres planètes natales peut declancher cette évènement? Est ce que Pluton transitantl le capricorne en faisant une triple conjonction a mes planètes natales, venus, soleil et mercure en maison 6 peut on parler alors de rencontre du destin avec un transit si important?
Merci pour vos informations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/06/2012

© Laurence LARZUL - 2011-2012