Formation complète en astrologie Cours d'astrologie en ligne Formation a l'astrologie karmique Formation a l'astropsychologie Cours d'astropsychologie Cours d'astrologie Cours d'astrologie karmique Formation d'astrothérapeute LE MILIEU DU CIEL, ECOLE D'ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

 

L'ECOLE D'ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

Présentation de la formation en astrologie de Laurence LARZUL

 

NEW ! L'inscription aux cours se fait à tous moment de l'année...

Profitez des 10% offerts pour cette nouvelle édition de ce best seller

dont l'ancien titre était "Découvrez Votre Destinée Grâce à l'Astrologie Karmique" pour ceux qui le cherchent.

Cliquez ici pour accéder à Lulu.com

et ici pour sa version espagnole

Couv 144 voies

 

 
 "Celui qui ne sait pas...et qui ne sait pas qu'il ne sait pas fuis-le

Celui qui ne sait pas...et qui sait qu'il ne sait pas , éduque-le

Celui qui sait...et qui ne sait pas qu'il sait , éveille-le

Celui qui sait...et qui sait qu'il sait , suis-le"


 

NOUVEAU ! UNE VIDEO D'INTERVIEW EXCEPTIONNELLE DE LAURENCE LARZUL

 Retrouvez Laurence Larzul auteur et astrologue sur facebook

Les anciens articles parus sur le blog  de l'école s'effaçant au fur et à mesure des nouvelles, vous les retrouverez sur la page facebook

 


 

LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)

 


SERVICES GRACIEUSEMENT OFFERT PAR L'ECOLE

Calculez gratuitement votre theme astral

Rechercher la date de naissance d'une personnalite 

 

 

Logolmdc

 LA FORMATION DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE

D'ASTROLOGIE KARMIQUE DEPUIS 30 ANS

Aller directement s'inscrire aux cours

 


LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL DISPONIBLES À LA VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES ET RAYONS ESOTERIQUES


TOUS LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)


Savez-vous lire et décrypter le karma d'une personne dans sa carte du ciel ? 

 

C'est ce que l'Ecole d'Astrologie Karmique du Milieu du ciel se propose de vous apprendre, selon l'enseignement novateur de Laurence LARZUL.

Bien plus que la recherche de vies antérieures, l'astrologie karmique s'intéresse à la façon dont vous pourrez alléger votre destin des charges karmiques pour vous recentrer sur l'ici-maintenant et vous épanouir au présent. C'est donc une véritable démarche de développement personnel.

 

Nanti de cette connaissance, vous serez alors compétent pour guider les autres et vous-même sur le chemin de l'existence...

Car vous COMPRENDREZ les difficultés de destinée que l'étude karmique du thème natal propose de dépasser ou de transmuter.

 

Nous vous apprendrons à faire des prévisions astrologiques, bien sûr, mais sans autre déterminisme que la connaissance de la leçon karmique que "la vie" veut vous enseigner. Alors, il devient possible de positiver son existence.

 

Aider les autres est un métier et pour devenir praticien d'astrologie karmique, une formation est indispensable. Il convient, tout d'abord, de travailler sur soi, d'acquérir non seulement de bonnes bases astrologiques, mais aussi psycho-spirituelles et initiatiques.

 

Le cursus de formation du Milieu du Ciel se fait par correspondance, et un contact direct en ligne avec votre formateur. Il s'étend sur environ 3 ans minimum. Un forum permet d'échanger quotidiennement avec d'autres élèves et de mettre en pratique vos connaissances par des études de cas, sous le contrôle vigilant de votre professeur.

 

En vous inscrivant aux cours du Milieu du Ciel, vous avez l'assurance de bénéficier d'une formation à la pointe de la connaissance astrologique contemporaine auprès de l'école de référence en matière d'astrologie karmique.


QUI EST LAURENCE LARZUL ?

Laurence LARZUL, auteur et astrologue est connue depuis 1990 avec la parution de ses premiers ouvrages sur la Lune Noire et les noeuds lunaires qui font dorénavant référence sur ces sujets. Elle étaye et élabore depuis lors un enseignement novateur destiné à la jeune génération d'astrologues pour laquelle la question du sens et de l'évolution personnelle prime sur toute notion de déterminisme et de prédiction.

Ses 4 ouvrages de base diffusent un enseignement et constituent des manuels d'interprétation qui permettent au néophyte d'entrer méthodiquement dans l'interprétation du thème afin d'en dégager immédiatement les lignes de forces. Le problème du débutant réside en effet dans la hierarchisation des informations que livre un thème astrologique. L'enseignement de Laurence LARZUL vous guide afin de ne plus vous noyer et vous perdre dans l'accessoire et l'anecdotique. Vous gagnez ainsi un temps précieux dans votre formation pour accéder rapidement à la pratique du conseil.

Déjà plus de 10 000 astrologues, en herbe, amateurs ou professionnels, pratiquent cette astrologie à la pointe de l'astrologie contemporaine auprès de leurs consultants...

Les "déçus" de l'astrologie sous sa forme classique se réconcilient avec elle via l'astrologie karmique qui, enfin, va au fond des choses et leur apporte de vraies réponses à leurs questions existentielles... En nos temps troublés, former des astrologues compétents à guider et aider leur entourage n'est pas un luxe et l'association Le Milieu du Ciel poursuit avec d'autant plus de conviction sa vocation première depuis sa création en 1993.

Le métier d'astrologue a en effet de beaux jours devant lui pourvu qu'il soit pratiqué sérieusement et avec compétence. Loin de toute "starification" ou autre mercantilisation, c'est d'une mise en lumière plus intérieure que nous nous préoccupons.

Outil incontournable pour l'astro-thérapeute, la formation à l'école vous apprendra à en faire bon usage tant pour vous-même qu'en vue d'une professionalisation devenue facilement accessible depuis la création statut d'auto-entrepreneur en 2009.

Le dernier ouvrage "La Prévision des Echéances Karmiques", vous permettra d'en conforter l'étude dans le temps, pour évoluer au gré des échéances karmiques en toute conscience et positiver ainsi votre existence.

 

Aller directement s'inscrire aux cours

 


 

LES LIVRES DE LAURENCE LARZUL

 

Acceder directement a la page auteur chez Amazon.fr (Voir son interview sous les livres)

 

Acceder directement a la page auteur chez Lulu.com (Voir les nouveaux livres parus)

 


 

LA FORMATION EN ASTROLOGIE DE LAURENCE LARZUL

LA CONJONCTION SATURNE-PLUTON DE 2020, ou les arcanes secrètes du pouvoir

 

SATURNE-PLUTON ou les arcanes secrètes du pouvoir…

J’allais entamer l’article avec un sous-titre disant : pourquoi on a jamais raison lorsqu’on est partisan ?

Je n’ai pour tout dire jamais cru à une « solution politique » et toujours cru à « une solution spirituelle »… Mais peut-être pas de la façon dont les catholiques le considèrent. L’histoire n’impose que des « priorités ponctuelles » dont les manipulateurs ont tôt fait de récupérer les tendances et lignes de force, comme on le comprendra dans la vidéo ci-dessous.

 

J’ai déjà évoqué l’impasse institutionnelle coinçant les français dans un choix fallacieux qui opposerait la franc maçonnerie à l’église catholique. Je dis « fallacieux » mais il ne paraît tel qu’aux chercheurs de vérité. Sinon, l’esprit partisan ira, s’il est juste ou essaie de l’être, au moindre mal, c’est entendu… Ainsi, face à la destruction actuelle de la France (qui n’est en somme que la conséquence d’une stratégie en place de longue date, déjà dénoncée au siècle passé (ce que l’on a censuré par divers interdits)), je me fais républicaine en défendant l’UPR de M. Asselineau car il est un fait très ponctuel : il est urgent de se soustraire à la dictature européenne pour retrouver notre souveraineté.

Ceci n’est pas une vérité absolue car, en bien des points, certes, on peut considérer la république franc maçonne comme ennemie intérieure des intérêts français. Ce n’est donc qu’une vérité relative à la déplorable situation actuelle de la France de 2019, ce qui bien sûr jamais n’est dit par la propagande mondialiste médiatique.

Je suis tombée ce matin sur la vidéo d’une discussion du représentant des Gilets Jaunes, François Boulot à qui un citoyen reproche de ne pas évoquer la franc maçonnerie dans les médias. Ce dernier répond que s’il l’évoque : il ne sera plus invité. Le citoyen lui fait noter que de toute façon il n’est plus invité… Cette vidéo permet quoi qu’il en soit de juger que malgré l’apparence de liberté de parole donnée par les médias, cette dite parole est bel et bien muselée lorsque ce sujet tabou est abordé. La FM est classée parmi « les marroniers » de la presse abordant saisonnièrement le sujet pour mieux éviter de le creuser.

 

CATHOLICISME, RELIGION D’ETAT ?

Parmi les courants nationalistes, on voit s’imposer à nouveau un discours catholique enjoignant à revenir à nos racines spirituelles de « fille de l’Eglise ». Et certes, si j’ai pu personnellement me réjouir de la laïcité nous mettant, nous astrologues, à l’abri des nouvelles inquisitions dont je n’ai pas perdu mémoire, force m’a été de constater qu’elle perdurait secrètement à l’endroit de l’astrologie, mais elle prend à présent l’apparence de « la science » où se reconnaitra donc davantage « l’esprit des lumières » que certains qualifient de « luciférien » (Lucifer est l’ange rebelle se prétendant l’égal de Dieu, on le rappelle à cette science se voulant « nouveau démiurge » des temps modernes) façonnant notre futur technocentré avec l’Intelligence Artificielle, notamment.

 

C’est en effet avec les yeux de l’astrologue que je n’ai jamais cessé de regarder le monde. C’est un point de vue certes « partisan » aussi, mais c’est : le parti du ciel. C’est avec ces yeux d’ailleurs que j’ai commencé à mettre en doute une bible condamnant les astrologues et niant la réincarnation. Lorsqu’on sait « les lumières » apportées par cette connaissance et que l’on se souvient qu’un croyant doit considérer le ciel comme partie prenante de la Création de Dieu, ceci interroge sur la nature de cette croyance biblique.

J’y ai toujours vu une volonté de « garder ses ouailles » à l’abri d’autres « directeurs de conscience » qui ne seraient pas de l’église, à savoir : les astrologues. En rappelant qu’à leur origine, ils étaient prêtres-roi et Chaldéens. Ce qui suppose donc « un autre pouvoir » contre lequel la bible se positionne de façon « locale » et non pas universelle. Car quoi de plus « universel » sinon que le ciel sous lequel tout humain dort et vit, de quelque côté de la planète il soit ? Comment s’expliquer dès lors une foi qui condamne ceux qui en observent et respectent les auspices ? Telle a été ma première question.

Question d’autant plus cruciale si l’on se souvent qu’Abraham est né à Ur, la ville où est précisément née l’astrologie avec les fameux zigourats. Et comment concilier cette condamnation des astrologues avec les fameux Rois Mages qui seraient venus assister à la naissance de Jesus dont ils auraient été avertis par une configuration céleste spéciale que certains interprètent comme la conjonction de Jupiter et de Saturne.

 

Ceci n’étant pas cohérent, ne pouvait être juste et vrai.

 

CATHOLIQUE CULTURELLE

Je suis néanmoins née dans une famille bretonne où l’on était catholique pratiquant et ai été éduquée en pension catholique. Je suis donc le fruit parfait de cette culture traditionnelle en France, même si j’ai du étudier ensuite l’histoire de bien des religions pour me faire une opinion spirituelle plus claire et ne pas en rester à cette « foi du charbonnier » propre au catholicisme fondé sur « le miracle ». N’ayant vu aucun miracle s’opérer, je me suis sue héritière aussi de Descartes et n’en ai pas renié l’héritage en ce qui concerne le développement de « la raison » face à la foi.

On peut donc considérer le « français culturel » comme une sorte d’hybride partagé entre la foi et la raison (certains ont résolu le dilemme par l’athéisme pur et simple). Cette dichotomie se réconcilie pourtant au mieux selon moi dans la pratique, justement, de l’astrologie que je qualifie de rationnelle. C’est certes prêter « du pouvoir » aux planètes et aux étoiles, mais justement, la pratique de cette discipline nous en convainct rationnellement, même si la science dure n’en a jamais donné la preuve. C’est que cette science-là s’est évertuée de longue date à dénigrer et chasser l’astrologie des disciplines enseignées à l’université depuis la création de l’académie de sciences, voilà tout. Comme je l’ai donc déjà dit, un astrologue se doit nécessairement d’être « conspirationniste » lorsqu’il observe la façon dont a été historiquement traitée ou plus exactement, maltraitée, sa discipline.

Et il croit en Dieu lorsqu’il observe que malgré cela, son héritage est parvenu jusqu’à nous. Quelle autre explication sinon ?

L'astrologue devient « jungien » lorsqu’il constate comme ce dernier est parvenu à refonder « la science » par la théorie quantique en partageant ses vues avec des physiciens comme Pauli aux fins de réintroduire de la spiritualité authentique en science avec notamment son idée de « synchronicité » et « d’inconscient collectif », cela, lors des rencontres d’Eranos, en Suisse.

 

ASTROLOGUE CULTURELLE

En tant que telle, mon parti a donc toujours été celui du ciel et pas le ciel de la seule météo. Et plutôt que « prédire », je dis que l’astrologie sert avant tout à : COMPRENDRE et devenir plus conscient des stimulis planétaires qui orchestrent le déroulement de l’histoire temporelle et notre destinée d’humain.

J’ai encore expliqué à un lecteur sur ma page auteur l’influence qu’a eu sur moi la pensée mazdéenne, et le Zoroastrisme considéré comme premier monothéisme, mais admettant l’idée de karma en Perse. On constatera qu’en bien des points le Zoroastrisme fondé sur l’Avesta préfigure le christianisme même si nous sommes passé du Dieu Mithra à Jesus. Peu importe selon moi car je pense que la foi a besoin « d’incarnation ». Il est plus facile d’aimer un Etre qu’un Principe, tout simplement. Et l’Etre peut effectivement incarner : un principe.

Aussi, le narratif de « la sainte famille » me paraît être un support admissible à la foi auquel l’individu peut davantage s’identifier.

A notre époque où nous n’avons de cesse d’évoquer « le narratif » de tel ou tel courant politique, on comprend mieux la logique de cette propagande s’apparentant à ce que le chrétien appellera : un pieux mensonge. Cela, s’il a creusé les racines de sa religion et la comprend davantage, ce faisant. Je me dis à ce sujet « jungienne » car voilà bien le terrain défriché par ce brillant esprit, fils de pasteur protestant : revenir aux gnostiques, les premiers porteurs de la foi chrétienne. Et pour cela, comparer notre héritage culturel à celui des autres traditions, notamment orientale, pour mieux valider la nôtre dans ses fondements.

 

LECTURE DE MIGUEL SERRANO

J’ai découvert très récemment un petit ouvrage de ce diplomate-écrivain chilien venu à la rencontre de C.G Jung et Hermann Hesse en Suisse. Il était bien plus jeune qu’eux à l’époque et se posait des questions identitaires en tant que chilien, loin de l’Europe et ayant donc quelque part perdu la source de ses origines puisqu’on peut considérer le continent sud américain comme peuplé dès l’origine d’européens déracinés.

J’ai été attirée par cette lecture car je me suis souvenue que tel a été mon parcours intellectuel, ayant lu Hermann Hesse dans ma jeunesse, bien avant de m’ouvrir à C.G Jung. Leur prose a donc clairement marqué mon parcours intellectuel. Miguel Serrano peut se vanter d’ailleurs d’avoir recueilli les dernières paroles de C.G Jung peu avant sa mort, tandis qu’il était diplomate chilien en Inde visitant l’Europe. L’orientalisme était alors la préoccupation majeure de ces derniers, mais cela, pour mieux se positionner, nous, européens comme chrétiens face à cet apport culturel de l’orient.

J’ai conservé ce « positionnement » en enseignant le karma tout en restant chrétienne convaincue.

Allant voir la fiche wikipédia ensuite, quelle n’a pas été ma surprise de voir Miguel Serrano rangé parmi les nazis. Et certes, on observe dans sa bibliographie la défense des idées d’Hitler, ce que l’on ne peut comprendre de façon juste à notre époque « endoctrinée » depuis la guerre. J’ai pourtant déjà écrit un article pour évoquer « l’erreur nazi » dans sa tentative de retrouver des sources spirituelles par delà le dogme catholique. A cette occasion, j’ai durement jugé la lyonnaise Devi Savriti prenant Hitler pour un avatar de Vishnou.

On évaluera mieux ces « égarements » lorsqu’on comprendra que cette époque de l’histoire a été marquée par une recherche de racines traditionnelles visant à défendre l’identité des nations par delà l’empire catholique romain pris sur les esprits. Hitler a été séduire tous les nationalistes et défendu le paganisme à cette fin. C’était, il faut l’admettre, un temps bouillonnant sur le plan du brassage des dogmes et idées. Une belle liberté de penser, sur fond d’antisémitisme proclamé notamment par l’idée du complot judéo-maçonnique. Notre époque tient pour acquis qu’il s’agissait là d’un pur délire fondé sur un « Protocole des Sages de Sion » qui aurait été un faux vulgaire destiné à attiser le complotisme qu’il est de bon ton de tourner en dérision à notre époque médiatique.

Ce qui reviendrait à dire que pratiquer la recherche en histoire est nécessairement un acte complotiste puisque l’on en vient à remettre en question celle écrite par les vainqueurs, forcément.

 

SE DÉCLOISONNER LES IDÉES

On le sait, le pouvoir s’impose en : DIVISANT. Et c’est à cela que servent les partis politiques dont on sait qu’ils sont tous l’émanation de la franc maçonnerie républicaine. Les Gilets Jaunes ont donc bien compris la nécessicité de s’affranchir de ces derniers s’ils ne veulent être une énième fois « récupérés » par les mêmes…

Etant née en 1962, je suis typiquement de la génération nourrie voire « biberonnée » à Hollywood, ayant voté Miterrand en 1981 où j’avais 19 ans, cela après avoir cheminé chez les catholiques nous ayant vendu Giscard D’Estaing lors de la crise de 74. J’étais passée au lycée publique où j’ai, à mon grand désarroi, été accueillie comme un transfuge de l’ennemi par les communistes de l’Education Nationale, dont mon prof de physique, qui faisait de moi la coupable du moindre claquement de porte dérangeant son cours. A tel point que toute la classe a du prendre ma défense face à tant d’injustice irrationnelle (où est le délire? A croire que j’avais passé le mur de Berlin en migrant de Saint Dominique de Neuilly à Paris 15ème). Je dis moi, que ceci m’a ouvert l’esprit me permettant de sortir d’un endoctrinement pour en recevoir un autre, tout aussi valable. A notre époque, parmi les plus instruits, il se dit qu’aussi bien Giscard que Mitterrand ont vendu la France à la finance mondialisée. Question : avaient-ils les moyens de faire autrement ?

Giscard ayant permis l’inféodation de la France à cette finance, je ne vois pas en quoi Le Figaro serait meilleur défenseur des intérêts français que le journal Libération. Nous ne comprenons pourquoi que maintenant lorsqu’on sait que l’oligarchie détient TOUS les médias pour servir la propagande, soit « le narratif » de l’un ou l’autre camp. Je n’ai pu que sourire en écoutant une dame de droite s’en prenant « au narratif » de gauche sans même être consciente qu’à cette fin, elle me servait « du narratif de droite »… Bref, narratif contre narratif, ne permet que de voir à quel point nous sommes dans une « politique fiction » bien éloignée des réalités.

Ce que dénoncent justement les Gilets Jaunes qui, eux, se la prennent en pleine figure !!! : LA RÉALITÉ, économique, surtout.

 

FRANÇAIS IMMATURES

On serait en droit de reprocher aux manipulateurs « d’infantiliser » le peuple si on ne faisait le triste constat qu’il se comporte effectivement comme un enfant. Combien de fois ai-je du constater ô combien on me répétait la propagande médiatique selon laquelle il n’aurait pas été très chrétien -et encore moins féministe- de s’en prendre la vieille femme de Macron. Papa-télé a dit "c'est pas bien", alors c'est pas bien. Oui, c’est méchant alors que nous on est des gentils les français, n’est-ce pas ?

Il faut être au demeurant très immature pour ne pas avoir vu l'immaturité d'un Macron, pourtant dénoncée par un psychiatre lui donnant 15 ans d'âge mental, moment où "sa prof" l'a agressé sexuellement selon son analyse.

Face à ce constat d’immaturité, nous allons donc parler de « crise de maturité » avec les Gilets Jaunes acceptant de s’affranchir du discours médiatique lorsqu’ils constatent à quel point ce dernier le trahit et qu’on lui ment.

 

LE CYCLE SATURNE-PLUTON

Tous les astrologues en parlent car c’est effectivement la conjonction qui aura le plus d’actualité en 2020 bien que d’autres cycles se bouclent aussi en 2020 : celui de Jupiter-Pluton et celui de Jupiter-Saturne.

Je reviendrai sur celui de Jupiter-Saturne particulièrement important pour l’occident, justement.

Le cycle de Saturne-Pluton qui s'achève remonte à la dernière conjonction de 1982, j’avais 20 ans et, j'étais donc toute aussi ignorante que l’ensemble des français, ma jeunesse a vu d’un bon œil le passage de Mitterrand ainsi que l’on nous a conduit à le penser à cet âge novice et malléable. N’étant pas vraiment politisé (en réalité plus avertie d’économie que de politique ayant suivi la filière B de l’époque), j’y ai vu la défense de la jeunesse et de la culture, rien de plus. Il ne faut certes pas être politisé pour voir un progrès dans l’avènement de la « fête de la musique », vous en conviendrez.

J’ai fort heureusement mûri depuis et me suis instruite comme je recommanderais à tout un chacun de le faire. Depuis lors aussi, est né internet et l’ensemble des informations que ce nouveau média a permis de faire remonter via ses sites de « ré-information » créés par de vrais journalises d’investigation. De quoi nous éclairer face à la propagande médiatique. Ceux qui voient « du vice » dans ce média sans précédent historique qu’est internet, sont victimes d’une certaine propagande voulant qu’on y trouve que des fake news tandis que la « vérité cathodique », elle, serait gravée dans le marbre.

Longtemps que je m’exaspère de ce « vu à la télé » qui conditionne les esprits, mais voilà bien ce qu’est devenu le peuple « enfant de la télé » dont on a emprisonné ainsi toute faculté de penser pour n’en faire qu’un consommateur que l’on matraque de publicité et de propagande qu’il prend pour argent comptant. D’un point de vue historique, on peut dire que jamais la terre n’a eu instrument de propagande plus efficace. Et c’est ici que l’on est en droit de revenir à une Apocalypse nous annonçant : « et il lui sera donné le pouvoir d’animer les images » lorsqu’on est un chrétien cultivé.

Ma mère a acheté sa première télévision en 1969 pour suivre l’événement historique selon lequel les hommes seraient allé sur la Lune, j’avais 7 ans, l’âge dit « de raison ». Grâce à internet, toutefois, on apprend qu’il ne s’est agi que d’une mise en scène sur fond politique de guerre froide. On peut donc en conclure que le moment où j’ai atteint « l’âge de raison » a été récupéré par le plus gros bobard de l’histoire ! Ca commençait mal me dis-je rétrospectivement…

 

L’ASTROLOGIE KARMIQUE : ASTROLOGIE RÉTROSPECTIVE

J’ai encore dit récemment que si mes élèves deviennent astrologues convaincus, c’est notamment en revoyant leur propre histoire à l’aune de ce que disent les livres d’astrologie pour en valider la connaissance. Ils ne peuvent dès lors pas douter que l’astrologie dit vrai puisqu’ils en font : LE CONSTAT dans leur propre historique. Cela, étant dit pour démentir ceux qui voudraient faire croire qu’il n’y aurait en l’astrologie que « croyance ». Et non, c'est une connaissance qui s'enseigne dans des écoles privées puisque non reconnue par l'état.

A l’échelle individuelle, c’est par sa propre histoire que l’individu accrédite cette connaissance et la valide. Il n’y a là que : validation de l’expérience. Mais c’est une expérience individuelle qui n’est pas « reproductible » dans les mêmes termes pour un autre individu qui aura traversé d’autres configurations. C’est à ce caractère individuel notamment que s’en prend « une science » qui prétend apporter des réponses collectives, nivelant les individus par leur plus petit dénominateur commun. Voilà pourquoi je parle de "votre" bible au sujet de cette étude.

L’astrologie valide pourtant ce que nous dit la connaissance lorsqu’elle prétend qu’aucun individu n’est semblable à un autre et que son empreinte digitale en témoigne. Si c’est passé de mode en France, en Colombie on demande encore de valider tout papier administratif par son empreinte digitale, laquelle vaut mieux que signature imitable, donc.

 

CELUI QUI IGNORE LE PASSÉ SE CONDAMNE À LE REPRODUIRE

J’ai souvent cité cette phrase si juste et qui valide la démarche de l’astrologie karmique enjoignant à mieux comprendre « notre passé » pour éclairer notre présent. Cela, bien sûr, afin d’éviter d’en reproduire les erreurs et pour cela, il n’est qu’un seul moyen : augmenter notre connaissance des tenants et des aboutissants. S’il y a eu « erreur » c’est qu’il y a eu absence de maîtrise par ignorance, c’est ce que nous rappelle celui que certains appellent « le seigneur du karma » soit : Saturne maître es précision indispensable à la justesse du juste.

Quelques 37 ans depuis la dernière conjonction Saturne-Pluton, je peux donc me vanter d’avoir enfin compris ce qui non seulement a achoppé dans cette vie, mais probablement dans mes vies passées aussi. Mais cela est d’ordre plus « initiatique », justement.

Pour parler plus familièrement, j’ai souvent répété que l’objectif de l’astrologie karmique était : « de ne pas mourir idiot. »

Dans une optique de « libération du karma » il est évident qu’il convient en effet de chercher la raison pour laquelle nous sommes de retour ici bà. Si nous étions « réalisés » ce ne serait pas le cas, comme je l’ai souligné comme auteur en astrologie karmique. Je n’aurais pas été ici pour écrire de tels livres si j’avais été « libérée » et donc « réalisée ». J’avais donc, comme tout le monde, quelque chose à comprendre. D’où mon injonction à mener « la quête et l’enquête » à quoi nous invite la Lune Noire dans le thème.

Et bien que réincarnationiste allant à l’encontre du dogme catholique, je considère être resté chrétienne en comprenant la parole du christ disant : « la vérité vous rendra libre ».

On se demandera donc si c’est la vérité ou bien la liberté que j’aime le plus ? Je répondrai à nouveau : les deux mon capitaine puisque l’un ne va pas sans l’autre. Je laisse donc les menteurs s’empêtrer dans leurs tissus de mensonges et trouve du bon sens à Zoroastre considérant le mensonge comme le plus grand des péchers.

 

SATURNE-PLUTON

La réunion de ces deux planètes liées au pouvoir que sont Saturne (pouvoir et maîtrise donné par la connaissance) et Pluton (pouvoir donné par la maîtrise des ressources énergétiques et le secret), cela, dans le signe du Capricorne dominant le zodiaque, n’a rien d’anecdotique.

Elle est au contraire éminemment importante à notre époque où il nous est donné de revisiter l’histoire pour mieux en comprendre les arcances secrètes, justement.

Certains voient en cette conjonction l’avènement d’un « pouvoir autoritaire » incarné par Macron ne se rendant pas compte qu’ils ne font qu’interpréter « un climat » qu’ils subissent, cela, sans aucune hauteur de vue.

Or, Saturne comme le Capricorne exigent cette « hauteur de vue » pour mieux contempler le monde tel qu’il est, loin, justement, de tout parti pris à part celui d’un cheminement vers plus de vérité et d’éclaircissement conscient.

Il faut « grandir » pour prétendre à "cette hauteur de vue", cela va de soi. Saturne est un tuteur et un éducateur qui, intrinsèquement demande de la droiture pour que la pousse arrive à son propre sommet. A cette fin, il peut paraître dur et rigide, mais c’est en vue d’une véritable « élévation ».

Je rappelle donc que c’est la raison pour laquelle on parle « d’élève » face au professeur qui cherche à élever son élève à son niveau de connaissance et de conscience, justement.

Dernièrement aussi, je rappelais qu’on parle de « lever des fonds » comme on parlait auparavant de « lever des armées » car certes, les rois et autres seigneurs étaient dépendants des finances pour mener leur guerre. Notre langage a donc gardé ce stigmate historique qui curieusement ne semble interroger personne.

Pourtant, c’est bien par mon attention au langage que j’ai personnellement élucidé bien des choses. Un seul indice pouvant mener à une grande vérité occultée. J’aurais certes pu être philologue pour mieux comprendre et revenir « aux sources », mais je suis astrologue défendant l’importance « du mot juste » pour mieux interpréter les astres.

Je me suis donc interrogée sur ce paradoxe voulant que le chrétien méprise l’argent, tandis qu’il apparaît si important pour la défense de sa nation et de ses intérêts ???? N’est-ce pas « en soi » la façon de se livrer pieds et points liés à son ennemi que de professer un tel mépris ????

Voilà bien dans quel paradoxe est pris le chrétien qui en vient à oublier les vrais sources de sa religion. Il se veut bon chrétien se souvenant du « tu ne tueras  pas » et « tu ne convoiteras pas le bien de ton prochain » mais il n’en est pas moins près à prendre les armes si on en vient à menacer « ses biens » lui faisant oublier « le bien » chrétien. Sommes nous là encore dans « le religieux » ou bien faut-il admettre que ceci est tout à fait « politique » ?

On comprend en tout cas « les objecteurs de conscience » qui ont d’ailleurs disparu avec la foi chrétienne car il semble bien que beaucoup aient donné « leur langue au chat » face à un tel paradoxe, d’où « l’apostasie » dénoncée par l’église.

J’espère donc, par les vidéos qui vont suivre, non pas parachever la destruction de la foi catholique, mais au contraire, rendre les catholiques à un vrai christianisme qui ne serait plus politique et donc : manipulable.

Ce qui se fait auprès des Gilets Jaunes s’affranchissant de la récupération politique, doit aussi se faire au plan de la récupération spirituelle du chrétien afin de libérer son esprit, tout en maintenant sa foi. Lorsque le Christ s’en prenait déjà « aux docteurs de la loi ne donnant pas les clés » je considère qu’il évoquait le karma déjà connu en son temps puisque venant à la suite de la première religion monothéiste du Zoroastrisme qui l’enseignait, notamment. Je considère donc faire œuvre très chrétienne en restituant cette vérité. Et je n’appelle pas « chrétien » celui qui n’a pas la charité (ou le courage) de cela.

J’ai déjà dit avoir eu du mal à m’identifier au nationalisme du Front National se recommandant de Jeanne d’Arc en quoi je vois un mensonge de propagande de l’église. J’en suis resté pour ma part à Sainte Geneviève défendant Paris contre les Huns, cela, de toute son autorité féminine. Ce qui nous remonte au moins à 450 après J.-C., bien avant la guerre de 100 ans et notre conflit avec les anglais, donc… Ayant vécu à Nanterre où j’ai fréquenté son église dans la fin des années 70, elle a très tôt croisé ma route puisqu’elle y était née. https://fr.wikipedia.org/wiki/Genevi%C3%A8ve_de_Paris

Sainte Geneviève n’a aucunement eu besoin de se déguiser en homme – à l’instar de Jeanne d’Arc- pour voir son autorité respectée, je le rappelle.

Pour conclure, je suis française d’origine bretonne n’ayant pas oublié sa « celtitude » et l’égalité de la femme qui l’a marquée, comme le Zoroastrisme le disait : la femme est l’égale de l’homme et peut exercer un sacerdoce à ce titre. Je ne vais donc pas reprendre la rengaine anti religion patriarcale qui a déjà marqué le mouvement féministe. Mais plutôt nous inviter à revenir au commencement pour mieux juger à quel point la foi chrétienne a été pervertie par des textes propagandistes sans respect pour la vérité et foncièrement misogynes.

Je suis exaspérée par tous ces réactionnaires qui ne voudraient revenir qu’à un passé qui valide le mensonge patriarcale en un temps où je considère des plus urgents de revaloriser « un féminin sacré » affranchi de ce pouvoir masculin. J’ai déjà dit l’apparentement existant entre cette exploitation du féminin et celle de la nature. On ne peut donc se dire à mes yeux véritablement « écologiste » sans être conscient qu’évoluer contre-nature, c’est suivre le courant destructeur d’une domination de notre mère terre, jusqu’à épuisement et destruction. Les chrétiens intégristes perdent leur latin lorsqu’ils voient le pape François reconnaître «la Pachamama » d’Amérique du Sud. Mais je leur demande : en quoi ça dérange les « faiseurs de dogme » d’ores et déjà mensongers d’en changer ? Ils ne sont pas à un mensonge convenant près, voyons… C’est un Jésuite, vous comprendrez en regardant la vidéo plus bas.

Le monde ne pourra être « sauvé » que par le retour à l’équilibre des 2 polarités que sont le masculin-féminin source de fécondité, tandis que la mâle domination n’a généré que guerre et destruction, ce qui n’est plus permis à l’époque de la mondialisation, sans mettre en danger la vie sur terre.

C’est seulement en défendant l’équilibre des polarités (et non leur confusion) que l’on peut défendre ce qui en résulte, à savoir : LE VIVANT. Loin des discours manipulatoires pervers des transgenre et autres réactions stupides et tout aussi manipulatrices à cette perversion. Revenons donc aux fondamentaux qui n’ont pas besoin du catholicisme pour ça, mais plutôt : du simple bon sens.

 

UNE SEULE DUALITÉ VRAIMENT IMPORTANTE

Non, la dualité du moment n’est pas FM ou catholique, elle est et reste : masculin-féminin toujours menacé dans son équilibre par l’autre patriarcat qu’est l’islam. Ce mensonge a une seule et même source comme déjà le disait un Rudolph Steiner au siècle passé. Un siècle plus tard, on nous parle d’écologie, on nous vend un féminisme frelaté dont la femme voilée serait le nouvel avatar, bref, on continue de nous enfumer.

Il est plus qu’urgent de le comprendre sous les auspices de Saturne-Pluton enjoignant à sonder les secrets de notre histoire pour en désamorcer cette « bombe à retardement » qui menace l’avenir des hommes.

Non, le problème n’est pas la religion. Le problème est l’ignorance des vraies sources de cette dernière… Non, le problème n’est pas « les maîtres », le problème est chez les usurpateurs qui se prétendent tels sans l’être. Non, l’anarchie n’est pas la solution car alors, les libéraux que je définis comme « des anarchistes qui ont réussi » ont la clé et nous voyons bien que non.

La solution, c’est la quête de vérité et c’est cela être un vrai chrétien.

Récemment, je m’étais amusée de voir un jeune faire une vidéo du « parfait conspirationnisme » permettant à ceux qui débarquent de se mettre à jour par rapport à tout ce que ces chercheurs de vérité ont trouvé en plusieurs années de recherche.

Et oui, il faut avoir cherché pour trouver, on le rappelle. Et chercher demande du temps.

Je communique ici des vidéos qui selon moi permettent aussi cela puisque mon angle de recherche a toujours été plus spirituel que politique, les deux n’étant toutefois pas distincts. C’est pourquoi lorsque j’ai vu renaître un discours d’extrême droite nous resservant le plat d’une opposition entre église catholique et FM, ma réaction a été de dire : « on nous a déjà fait le coup ! » Bien consciente des propagandes du XXème siècle.

Encore une preuve que Voltaire avait raison en disant : « la politique, c’est l’art pour des gens sans principe d’abuser des gens sans mémoire »...

Ici, au XXIème siècle, il convient donc de prendre de la hauteur en dépassant ce faux clivage puisque les mêmes sont derrière ces événements, comme ces vidéos permettront de le comprendre. C’est donc un non sens de s’en prendre à la finance des Rotschilds sans mettre en cause leur constante politique consistant justement à attiser le conflit des 2 partis en présence, cela pour mieux les financer à leur profit. Peut-on en vouloir « au malin » d’être plus malin que vous si vous persistez délibérément à être et rester idiot alors qu'on cherche à vous éclairer ? Je prétends que non, si l’on est honnête homme.

Nous verrons que la question se pose aussi en revoyant la fin de la seconde guerre mondiale opposant un Pétain à un de Gaulle. On parle de « mythe » lié à ce dernier et ce sont des canadiens ici qui se feront iconoclastes pour cette figure respectée dont on a cru que l’oeuvre avait préservé notre souveraineté tandis que ce n’était encore que « théatre  politique » mis en scène par les mêmes. Je trouve les canadiens plus à même « d’arbitrer » nos questions intérieures du fait même qu’ils ne sont pas français et donc moins soupçonnés d’être partisans.

J’ai déjà souligné que l’histoire évolue en forme spiralée vers l’ascension. Ne pas comprendre comment on a raté le virage précédent, c’est le meilleur moyen de rater le virage présent et revenir à la case départ…

Et j’ose espérer qu’une franc maçonnerie prétendant instaurer la laïcité en séparant l’église catholique de l’état pour mieux ouvrir la porte à un islam politique visant l’établissement de la Charia apparaîtra des plus crapuleuse dans ses objectifs au laïcard le plus convaincu !!!

Aucune femme « libérée » ne peut en tout cas être dupe… Si elle ne se laisse pas lessiver les neurones par la propagande médiatique. Le problème des menteurs, c’est que leurs incohérences deviennent un jour où l’autre visibles à l’observateur. S’ils sont « empêtrés » dans leur mensonge, rappelez-vous que ce ne sont pas vos mensonges à vous. Ce sont ceux que l’on vous a fait croire et vous n’y êtes pour rien.

Et à l’heure de « la dette », on ne lève plus des armées avec de la monnaie de singe, heureusement. On creuse sa tombe dans l’absence de valeurs abyssales pendant que l’IA ramasse les profits avec le High frequencing trading auquel seuls quelques uns sont initiés…

Bref, laissons « les morts en âmes » creuser leur tombe plus profond et rendons la vie à la vie…

Si un algorythme décide à présent de la valeur des gens et des choses, moi je dis que je préfère revenir aux coquillages et au troc : parce que ça le vaut bien. Cela si l’on connaît la valeur réelle d’un dollar décorrélé de l’or et restant toutefois la monnaie des échanges internationaux tandis que la puissance dominante du monde est la plus endettée du système solaire (à croire qu’un trou noir a élu domicile sur la surface de la terre pour être à la pratique des « taux négatifs »). On est bien là dans la surenchère destructrice d'un pouvoir qui ne veut pas abdiquer face à l'évidence, typique d'un mauvais Pluton.

 

HECATOMBE ? HECATOMBE, VOUS AVEZ DIT HECATOMBE ?

Certes, Saturne et Pluton réunis peuvent prendre un caractère morbide et destructeur favorisant « les hécatombes » comme le disent Horix et Michaud dans leur ouvrage d’astrologie mondiale. Mais cela, seulement si l’on ne s’intéresse pas « aux secrets » qui nous permettent de devenir plus perspicaces à percer le jeu des apparences… J’annonce donc que 2020 sera « conspirationniste » ou ne sera pas…

Se préparer à remettre en question bien des certitudes et des idées reçues est donc le meilleur moyen de s’aligner dans le courant d’une histoire qui connaît un dénouement heureux, plutôt que fatal. Car on peut voir en cette conjonction, le fameux « changement de ligne temporelle » dont beaucoup parlent et qui sera le fait du libre arbitre humain devenu plus conscient des arcanes secrètes du pouvoir.

Non Hitler n’avait pas raison, non Pétain n’avait pas raison ni de Gaulle : il se sont simplement dépêtrés d’un vieux mensonge qui a fait son temps. Les catholiques ont appelé Satan « le menteur », « le calomniateur » mais y aurait-il eu guerre s’ils n’avaient eux-mêmes menti au moins à eux-mêmes ?

Alors pour paraphraser Zarathoustra et Nietszche, le misogyne culturel, d’un même coup et permettre peut être aider à ce dernier (paix à son âme) de comprendre pourquoi son amour pour Lou Andréa Salomé est resté platonique, c’est que oui, le mensonge imposé par les armes et la force est ce qui a le plus meurtri l’histoire des sexes et de la planète. Si ses sœurs ont été mauvaises avec lui tout en défendant Hitler, quel autre parti sinon celui de l’amour, sinon, aurait du gagner ? N’est-ce pas lui pourtant qui leur a parlé « d’un surhomme » qu’elles ont vu en Hitler, partageant donc ses vues masculinistes tout en dévoyant son propos ? Quelle triste "ironie du sort"...

 

L’HÉRITAGE MISOGYNE D’UNE PSEUDO CULTURE

Aucune femme intelligente n’aime un homme qui se dit intelligent tout en méprisant l’autre sexe car une femme vraiment intelligente est une femme de coeur, lieu de la véritable intelligence, laquelle est intuitive. C’est ainsi et il en sera toujours ainsi. L’homme actuel n’a pas tant à s’initier au transgenre qu’à s’interroger sur sa misogynie héréditaire et culturelle, car là est bien l’héritage des siècles de mensonge et d’usurpation spirituelle, inspiré par les mauvais génies de Mars, comme le dit Steiner se référant à Arihman, le dieu mauvais perse.

Oui, comme le dit Zoroastre, le pécher fondamental est le mensonge. A commencer par celui qu’on se fait à soi-même. Jesus défendant la vérité face aux rabbins juifs n’a fait que le rappeler. Alors pour bien aborder 2020, préparez-vous à remettre question bien des certitudes et des idées reçues. Peut-être serez vous « effondré » de tant vous être trompé, mais ce sera pour mieux reconstruire sur des bases plus saines et véridiques…

Ainsi parlent Pluton en compagnie de Saturne trônant depuis le Capricorne…

 

© Laurence Larzul - le 15 décembre 2019

 

 

Commentaire :

Je tombe sur cet article de Jacques Halbronn commentant un livre de Luc Bigé, lui-même reprenant le travail en astrologie mondiale d’André Barbault pour le critiquer.

https://www.terrepromise.fr/2019/01/27/le-cycle-saturne-pluton-et-lhistoire-disrael/

 

Ce même Jacques Halbronn me reproche de ne pas révérer un André Barbault lu très jeune, à une époque où je m’essayais à l’astrologie mondiale. Faute de journaux ouvrant leur colonne à ce type de considération, j’ai tout d’abord renoncé à cette forme d’astrologie lui préférant l’astrologie boursière selon moi plus « synthétique » pour prendre « le pouls du monde ». J’avais d’ailleurs, à l’époque de mon site « Astralbourse.com » anticipé le 11 septembre 2001 à un mois près. Puis, j’ai surtout revu « les limites » de cette dernière lorsqu’il s’agit précisément d’anticiper les phases d’un cycle. Et je pose donc la question : peut-on prétendre pratiquer une astrologie mondiale « correcte » tandis qu’on ignore tout de la géopolitique ? Ce qui nécessairement génère une méconnaissance des arcanes secrètes que seuls connaissent les services secrets ? Parlez-moi du Mossad en lien avec Pluton comme service secret d’Israël, vous pourrez alors prétendre me donner un point de vue avisé sur ce que va devenir le monde.


Mais lorsque j’entends un Luc Bigé me dire : « l’Europe c’est la paix » je vois qu’il s’en tient à une propagande qui en aucun cas ne peut rendre ses études perspicaces (pas plus que son vote). Car si « l’Europe c’est la paix » pourquoi donc la guerre de Lybie, d’Irak et aussi la Syrie puis le Yemen ? Ce ne serait pas « des guerres » parce que la France ne serait pas directement concernée ? Mais si pourtant, elle l’est, par ses ventes d’arme et ses va-t’en-guerre prônant l’interventionnisme dans les affaires intérieures de pays qui ne sont pas le nôtre. Mais si la France est concernée lorsqu’on observe l’invasion de migrants suite à la destruction de la Lybie. Ils arrivent sans arme, mais le gouvernement a bien l’intention de libérer des Jihadistes que l’on dit impossible à désendoctriner. Alors que feront-ils en France à part mettre en pratique ces doctrines et les enseigner à d’autres pour y mener leur guerre sainte ? L’aveuglement de tels français refusant de voir les choses en face pour nous servir la propagande pourrait bien alors devenir coupable de « mise en danger d’autrui », c’est à dire de leurs concitoyens forcés dès lors de quitter leur pays. Ceci étant dit pour les rappeler à leur responsabilité karmique.

En matière d’Astrologie Mondiale, je préfère quoi qu’il en soit l’ouvrage des belges Horricks et Michaux à l’horizon bien moins limité puisqu’ils évoquent les ères et l’inscrivent donc dans un panorama mondial plus vaste. Car faire du franco-français à l’heure de la mondialisation, c’est n’avoir rien suivi au film avec de fortes chances de mourir idiot, donc. Ce qui est bien sûr pour moi, enseignant le karma, le pire destin qu’un homme puisse s’imposer à lui-même. Car alors, il lui faudra revenir s’instruire de ce qu’il aurait voulu ignorer, et dans de pires conditions encore, si la terre n’a pas été détruite entre temps.

Bref, on l’aura compris, je n’enseigne pas l’astrologie karmique pour en rester aux platitudes de la propagande télévisuelle. Si tel était le cas, vous auriez le droit de me dire que je ne suis pas une véritable astrologue karmique. J’invite tout au contraire à s’instruire pour mieux comprendre car il n’y a qu’ainsi que l’on peut faire les bons choix. Il n’y a pas d’autre moyen.

Inutile donc de revenir sur les étapes de l’avènement du gouvernement mondial lié au cycle amorcé en 1982. Très utile en revanche d’aller regarder de plus près le dessous de la table et ce qui nous a été caché en accord avec cette nouvelle conjonction amorçant un nouveau cycle où l’on espère chacun plus conscient de ce qui menace le monde à venir.

Et c’est bien de l’ordre de Pluton que de détruire les apparences mensongères pour mieux préserver « l’essence » des choses et ainsi : les régénérer, plutôt que les détruire. J’ai parlé du transit de Pluton en Capricorne à son début en 2008, date d’une crise financière qui n’a en rien été « assainie » et il faut être conscient qu’il n’a pas fini son œuvre. 2020 marquera probablement un temps majeur… Gageons que ce sera pour enfin détruire ce faux pouvoir qui mènera sinon, le monde à sa perte. On ne saurait trop faire donc pour en saper les fondements mensongers, ce à quoi s’emploient les conspirationnistes depuis 20 ans sur internet. A vous de les écouter.

J’entendais un astrologue dire que la politique de Macron va se durcir, comme s’il y était acculé sous la menace du peuple. Il s’agirait de se réfugier dans son donjon et d’en verrouiller tous les accès. C’est ici qu’il est judicieux de comprendre la propagande extraterrestre laissant croire et espérer à ces criminels irresponsables en un destin privilégié sur Mars après avoir détruit la terre. « Ne craignez pas de représailles, nous vous avons réservé un nid VIP douillet et luxueux sur Mars » doit-il se dire en coulisse pour mieux convaincre les malfaisants de leur impunité et leur vendre « un nouveau privilège » illusoire.

Trump promet cette année de repartir à la conquête de Mars. S’il pouvait y envoyer toutes ces crapules sans foi ni loi, il faut avouer que l’ensemble des terriens lui dirait merci...

 

Je mets ici le lien sur le livre d'Horiks et Michaux, avec un doute toutefois, lorsque j'observe que la réédition du Cedra n'aurait que 26 pages selon ce que nous en dit Amazon.fr. L'ouvrage que j'ai en ma possession mais non pas sous la main a bien plus de pages, au moins 200. Voilà mon doute dissipé en trouvant la bonne édition, en vente à 20 euros et c'est celle là que vous devez vous procurer, cette édition date d'ailleurs de 1982, moment de la dernière conjonction Saturne-Pluton.

Lien sur l'ouvrage de Miguel Serrano : "C.G. Jung et Hermann Hesse, récit de deux amitiés".

 

 

 

Flux RSS

Date de dernière mise à jour : 20/10/2019

 

Bienvenue dans l'école Le Milieu du Ciel consacré l'enseignement novateur de Laurence LARZUL en astrologie. Cet enseignement est dispensé depuis 1990 via ses ouvrages que vous pourrez découvrir sur le lien suivant : 

Les ouvrages de Laurence LARZUL