COMMENT ON A TRANSFORMÉ LA FRANCE « FILLE DE L’EGLISE » EN PROSTITUÉE

 

COMMENT ON A TRANSFORMÉ LA FRANCE « FILLE DE L’EGLISE » EN PROSTITUÉE

A l'heure où nous n'avons plus des Abbé Pierre pour faire des remontrances chrétiennes aux bourgeois cupides et égoïstes, il est bon de comprendre pourquoi la France est en voie d'esclavagisation. La raison est spirituelle, ce que l’on sait si l’on est un authentique chrétien non perverti.

Cet article est à dessein de ceux qui séparent arbitrairement religion et finance, tandis qu'elles sont intimement liées. A la faveur de la crise de 2008, j'avais ressorti les propos d'un des pères du christianisme, Grégoire de Nysse, CONTRE le prêt avec intérêt qui est la cause de tous nos maux. Sarkozy, après cela n'a fait qu'accroître la dette du pays pour sauver les banques, ceci avant que de nous soumettre à l’Europe contre la volonté des français exprimée par le referendum de 2005. (les parties de texte en rouge sont des liens à cliquer pour en savoir plus, puisque j'ai eu les réflexions de gens qui ne l'avaient pas compris !)

Si l'on incrimine l'Angleterre et donc les anglo-saxon (ennemis historiques des bretons chassés par ces derniers de leur île), il faut incriminer la Franc Maçonnerie qui fut son "cheval de Troie" pour détruire la monarchie française et les principes chrétiens. Mais ce travail de sape était fait bien avant, car si le Protestantisme est né, c'est bien face et en réaction à la concupiscence du Vatican et un clergé vendant "des indulgences". Je vois donc dans la vidéo importante que je publie ci-dessous, une tentative de réhabiliter "l'ordre ancien", oublieux qu'il était aussi abusif, ce qui a donné prise à cette critique et contestation révolutionnaire. Philippe Lebel et le pape Clément volant la richesse des Templiers peuvent être vus comme les premiers fautifs « historiques ».

Idem, j’ai rappelé « la Révolte des Bonnets Rouges » dans de précédents articles, qui a eu lieu en 1675 car elle explique la coiffe de la bigoudène, bien avant donc la Révolution Française soulignant l’abus d’une Royauté qui, jointe au catholicisme papale de Rome tentait d’imposer son pouvoir féodal sur une Bretagne auparavant indépendante (jusqu'à François 1er). Il faut croire que si la Bretagne a la réputation de voir un christianisme plus « pur », elle le doit à cela. C’est durant plus longtemps que ce Christianisme a été préservé du pouvoir Romain oppresseur et impérialiste, puisque l’on parle de « christianisme celtes ».

Je m'étais amusée de l'affaire Kerviel en 2008, soulignant justement ses racines bigoudènes puisque originaire de Pont L'abbé, tentant de montrer par là "les raisons profondes" de ce "grain de sable" dans le monde de la finance. J'ai appris toutefois depuis qu'en Bretagne, les bigoudens avaient la réputation d'aimer l'argent. Et certes, j'ai des banquiers dans la famille, mais des banquiers a priori honnêtes.

 

MENSONGE DOGMATIQUE ET DÉCADENCE

Enseignant le karma en tant que chrétienne (ainsi que le faisaient les vrais chrétiens d’origine), je rappelle donc que ce sont bien "les fautes" du christianisme catholique qui ont généré une telle décadence par la suite car, à tout effet : sa cause. J’ai rappelé aussi que le dogme mensonger enseigné par cette église depuis le Concile de Nicée, niant réincarnation et karma, est à l’origine de cette vision inconséquente des choses.

Puisque par sa mort, le Christ aurait « lavé les péchers », l’homme pourrait continuer de pécher impunément ? Ce propos, si vous y réfléchissez, est profondément illogique et pervers. Ca n’échappe pas à un individu vraiment spirituel, qui a donc de la profondeur d’esprit.

On entend actuellement une propagande pour un descendant de la Royauté. Pour avoir écouté ce dernier en interview, il ne m'a semblé apporter aucune "solution" à ce problème dans la mesure où il vit en Espagne, et non en France, tout d'abord et s'avère être lui-même banquier, ce qui est incompatible avec l'idée d'un roi protecteur des prédations de la finance. Outre le fait qu’historiquement, nombreux ont été les artistocrates ruinés devenus prête-nom pour cette dite finance et nous voyons le résultat de cette corruption à long terme.

 

CHRISTIANISME ET COMMUNISME

J'ajoute qu'en revanche, on peut comprendre que la franc maçonnerie ait créé via Marx un courant anti-capitaliste pour le subsituer au discours chrétien, ce qui est vraiment "malin". Car lorsqu'on veut défendre les intérêts du peuple, on se dit à présent « communiste », ce qui veut dire en réalité : athée et donc là encore, séparé de la foi chrétienne d'origine et donc "artificiel".

Etant peu politisée, je me demandais depuis longtemps comment l’église pouvait avoir une position anti-communiste alors que ce dernier prétendait préserver une plus grande justice sociale, puisque le communisme est supposé faire rempart contre les riches capitalistes. Ici est donc l’explication d’une « division arbitraire » qui est de nature spirituelle, en réalité, puisque c’est au nom de l’athéisme que l’église catholique prend en réalité une position profondément anti-chrétienne, défendant donc l’élite de l’argent.

On a vu les méfaits de ce communisme en Russie puis en Chine... Ce qui permet de comprendre qu'un véritable ordre social juste ne peut puiser ses sources que dans le christianisme relié à une vision spirituelle des choses et non pas simplement "matérialiste" comme le prônait Marx.

J'en ai personnellement, et de longue date après "Le mercantilisme" ambiant qui veut donner un prix et vendre toute chose (jusqu'à la connaissance), tandis que le christianisme prône la gratuité des dons de Dieu et enjoint à ne pas se soumettre « au veau d’or ». C'est une des raisons pour lesquelles j'ai quitté Jupitair, après l'avoir co-fondé, les procédés mercantiles de mes comparses d'alors n'étaient pas pour me plaire. Mais sous la "contrainte économique" la gratuité est devenue quasi impossible dans le système actuel. Bien au contraire, c'est jusqu'à l'eau et bientôt l'air que l'on veut vous vendre, tandis qu'ils ne devraient pas l'être si l'on reste dans la conscience que cette création appartient et vient de Dieu et de nul autre qui prétendrait s'en arroger la propriété et s'enrichir en la vendant.

Ceci peut être qualifié de « l’usurpation » ultime de nature sataniste, où des hommes s’appropriraient ce que Dieu a créé. C’est donc un degré de corruption totale auquel le Français apostat et déchristianisé, à l'écoute de sa télévision propagandiste du consumérisme ne voit plus le problème, là est bien le signe d'une : fin des temps, sur fond d’oubli complet des valeurs chrétiennes.

Lorsqu’on a oublié un enseignement voulant vous préserver de l’esclavage, celui du Christ, alors : vient l’esclavage et la destruction de l’homme, selon le projet sataniste.

Avec humour, je rappelle à ceux qui n’ont que le mot « fils de pute » à la bouche à la vue des nombreuses malhonnêtetés, qu’il est normal qu’il n’y ait plus en France que des « fils de pute » à partir du moment où c’est l’église catholique elle-même qui est devenue « une prostituée ». Car ceci, génère cela. Et oui, le langage commun reste très « signifiant » même si pour beaucoup : c’est inconscient.

C’est parce que je rappelle ces choses en tant qu’astrologue karmique chrétienne que je suis attaquée par les trolls de la macronie et de la technodictature, mais je ne cesserai de le dire, même s’il s’agit de « prêcher dans le désert » des esprits aliénés.

Je ne crois en tout cas à aucun « rétablissement » de la souveraineté française possible sans ce retour à ses vraies valeurs chrétiennes car c’est bien pour les avoir perdues, qu’elle se trouve à présent aliénée. La vraie « solution » est spirituelle non pas économique. Et c’est ici qu’il faudrait « un vrai repentir » inexistant pour l’heure.

Pourtant, dans une logique « karmique » c’est bien la prise de conscience de SA VRAIE FAUTE, que peut s’effacer-transformer un karma. Et ce n'est donc pas pour rien que j'ai encore rappelé le fait que j'étais : descendante de Bigoudène ainsi que l'impérieuse nécessité pour comprendre son karma de revenir sur ses racines. Si j'avais versé dans "l'orientalisme" en vogue dès que l'on parle réincarnation, je n'aurais pas compris tout cela...

Je publie donc cette vidéo avec toutes les « réserves » que j’exprime plus haut.

 

 

C'est bien à Douarnenez que l'on entend parler de la ville d'Ys et la légende de Dahu... Enseignant l'astrologie karmique depuis les années 1990, j'ai rappelé que, comme le dit l'auteur de "l'Alchimiste", cela revient à rester fidèle à "sa légende personnelle" et transformer effectivement : le plomb en or...

Et j'ai maintes fois rappelé que le premier des "esclavages" a été celui des femmes imposé aux celtes par la loi romaine. Cela, tandis que la civilisation celtes a toujours considéré homme et femme à égalité. D'où mon rappel récent sur nos véritables "racines" européennes majoritairement celtes. Est-il innocent que dans la tradition militaire, violer et humilier les femmes est le moyen d'établir sa domination après conquête d'un pays ?

Ce n'est pas pour rien que Champolion a rappelé que l'on reconnait l'évolution d'une civilisation au statut donné aux femmes. Avis donc à ceux qui savent réfléchir...

© Laurence Larzul – jour de la chandeleur de 2020 (la crèpe est une spécialité bretonne ! ).

 

«Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent.» (Mt 7, 13-14).

Croyez-vous que disant cela, Jesus s'adressait aux foules qui suivent les modes ? Non, cette phrase permet de comprendre pourquoi mon école est jungienne enseignant "l'individuation". Discutant récemment avec une dame sur le fait que les animaux ont une âme, je lui rappelais :"bien sûr, mais l'homme ne doit pas oublier qu'il est aussi un animal et qu'à ce titre, lui aussi a "une âme groupe" qui conduit certains à développer "un esprit de meute", dont il doit sortir pour devenir vraiment "humain". Et je citais le philosophe Origène, qui, déjà à son époque disait tout simplement : "Je cherche un homme".

L'animal évolue au contact de l'homme pour devenir humain, comme l'homme évolue au contact de Dieu pour passer de l'humain au divin. Car bien sûr, la loi de réincarnation nous parle des pérégrinations de l'âme dans son évolution jusqu'à Dieu...

J'aurais aimé que certains fassent le rapprochement entre les 144 000 "élus" et les 144 voies des noeuds lunaires, mais pour cela, il faut comprendre la dimension spirituelle de l'astrologie comme "ésotérisme chrétien". Ou bien, sans doute, avoir reçu une éducation chrétienne, ce qui semble être de moins en moins le cas des jeunes générations qui se croient nées du hasard de la rencontre d'un spermatozoïde et d'une ovule, comme le monde du Big Bang et se contentent de cette version "scientifique" des choses, pour certains. Quoi qu'il en soit, je m'étais réjouie que dès leur sortie mes livres ont été classés par certains libraires dans le rayon "religion".

Une chose est sûre, qui n'est pas "bon et sensé" (et donc potentiellement divin selon les grecs) n'a rien à faire dans mon école car j'ai toujours répondu lorsqu'on me demandait : "qu'est-ce qu'un bon astrologue ? : une bonne personne ! "

La devise de mon école étant : "Le coeur et la rigueur".

 

 

 

Eglise et finance papauté catholique ancien régime et république Royalisme

Ajouter un commentaire