astrothérapie occidentale

VÉRITÉS TRADITIONNELLES ET DÉVOIEMENT HISTORIQUE

 

VÉRITÉS UNIVERSELLES ET DÉVOIEMENT HISTORIQUE – 12 janvier 2020

J’ai souvent dit qu’avec la culture chinoise, nous pouvons mieux comprendre la nôtre car cette culture a conservé sa médecine traditionnelle allant de paire avec la pratique de l’astrologie. Il s’agira d’une astrologie chinoise, bâtie sur un autre modèle, ici, lunaire. Mais l’idée philosophique est la même et quasi plus développée. Chez eux aussi l’homme est considéré comme partie prenante de l’univers, il n’est pas vu comme « séparé » de ce dernier. Il est vu comme « recevant » ce courant d’énergies cosmiques et devant s’y harmoniser. La maladie alors est vue comme : la perturbation de ce courant d’énergie, ou bien son blocage.

Ce qu’a bien davantage développé la culture chinoise, c’est : la conscience de l’énergie universelle qu’ils appellent « chi » ou bien « Qi », tandis que les indiens l’appellent « Prana »… C’est aussi « le feu secret » des alchimistes occidentaux (ce qui rejoint mon article « pourquoi l’astrologue accompli est-il nécessairement alchimiste ? »).

J’ai personnellement beaucoup été influencée par la pensée taoïste. Elle permet selon moi à l’occidental non pas de nier « la dualité » qui ne le rend que trop conflictuel ne voyant partout qu’antagonisme, rivalité, conflit, mais apprendre à vivre mieux au sein de cette dualité en la voyant pour ce qu’elle est. On rejoint ici mon discours sur « les polarités » : féminin-masculin. Le Yiking s’adressant, je le rappelle à « l’homme noble » aussi a joué un grand rôle dans mon parcours spirituel.

Nous avons en effet la chance à notre époque de bénéficier de l’apport de nombreuses traditions, mais il n’est pas pour autant, pour nous occidentaux, question de nous transformer en indien ou en chinois. Une saine évolution doit prendre et se nourrir de SES racines pour porter de bons fruits. Or, comme notre culture a menti et occulté bien des vérités traditionnelles, nous sommes certes obligés d’aller puiser ailleur pour mieux comprendre.

LA CONSCIENCE DE L’UNITÉ UNIVERSELLE

Mais enfin, je rappelle donc que : chinois, indien, européen, nous vivons néanmoins tous sur une même terre évoluant au sein d’un même système solaire ! Alors en quoi, la vérité d’une culture devrait démentir une autre tradition et s’y trouver opposée ? Non, elles visent toutes un même objectif, en prenant des moyens différents. Nous verrons dans ce documentaire des nonnes taoistes dire qu’elles visent « l’immortalité ». Heureusement, elle développe son propos car l’homme matérialiste occidental aura tôt fait de croire qu’il s’agirait d’immortalité « physique ».

Ce qui, dans l’esprit d’une nonne taoïste n’est pas du tout le cas. Ce qu’elle entend par « immortalité » : c’est la sortie de la roue de la réincarnation ! C’est rejoindre le plan « des immortels » soient les dieux qui se sont parfaits et n’ont plus besoin de reprendre un corps de souffrance pour évoluer. Certes, on peut voir une influence bouddhiste dans ce taoïsme mais c’est ce que dit aussi l’Inde en parlant d’éveil de la kundalini, laquelle n’est rien d’autre que « le feu » secret qui se libère, soit le prana ou le Qi pour rendre l’individu à sa dimension universelle et cosmique. Il est alors libéré car parfait, plus rien dans sa psychologie, pourrait-on dire ne « bloquant » le flux universel de vie, Qi, ce qui est la vraie source de la maladie.

Je passe ce documentaire aussi pour contredire les rationalistes matérialistes et les aider, peut-être, à mieux comprendre le point de vue de l’astrologue. Concernant la médecine chinoise, ses médecins disent ce que disent aussi les astrologues : on a pas d’explication « scientifique » pour les méridiens, mais on continue de s’y fier, tout simplement : parce que ça marche !

Les médecins chinois, comme les porteurs de la Tradition occidentale n’ont pas besoin d’une « validation » scientifique alors que ce sont : leurs résultats qui valident leur approche, ce : de longue date. Et l’arrogante science occidentale devrait tout simplement s’incliner devant cela, c’est à dire : devant les faits. Cela, au lieu de chercher à imposer coûte que coûte leurs dogmes ou théories, ce qui n’est pas sans rappeler, d’ailleurs, les procédés de l’église catholique en matière spirituelle. On voit donc comment un "dogmatisme autoritaire" peut avoir des conséquences karmiques sur notre santé ! J'ai dernièrement rappelé la phrase du christ : "ce n'est pas ce qui entre dans votre bouche qui peut vous faire du mal, mais ce qui en sort", là encore pour rappeler "le karma" généré par cette attitude parfaitement inadequate d'un point de vue karmique. Il fut un temps d'ailleurs où la médecine était plus "consciencieuse" qu'obéissante, avec pour premier principe : "tout d'abord ne pas nuire". Les médecins actuels prescrivant des médicaments aux effets secondaires toxiques le respectent-ils ?

Ce documentaire permet aussi de comprendre le vrai sens du mot « tradition » comme je l’ai déjà dit dans d’autres articles. Ce n’est pas une chose « figée » dans le temps, c’est un savoir faire qui se transmet de génération en génération, chaque praticien contribuant à son perfectionnement, à chaque génération.

Ce que j’ai fait concernant la Tradition astrologique en perfectionnant son approche karmique, mais aussi ce qu’il faut philosophiquement en comprendre. Et c’est bien face à la technodictature qui voudrait se mettre en place que je comprends d’autant plus l’urgence de souligner ces choses en rouge, quoi qu’en dise le troll et autres détracteurs.

On se demande d’ailleurs comment de simples humains peuvent être assez stupides pour aller contre ce qui a pour dessein de sauver des vies et éveiller des consciences, sauf à s’affirmer clairement sataniste, approuvant donc la destruction des hommes. Le problème de tels individus, c’est qu’ils n’ont ni conscience, ni connaissance et qu’à l’heure actuelle, on les paie pour chercher à détruire ceux qui les défendent. Encore une fois, c’est en cette bêtise qu’est le vrai mystère, pour le reste : tout est limpide !

 

© Laurence Larzul – le 15 janvier 2020

 

DOCUMENTAIRE A VOIR POUR MIEUX COMPRENDRE MON PROPOS