LA PL DU 9 MARS et ses auspices

 

 

 

 

PLEINE LUNE DU 9 MARS 2020 : CHIRON-LUNE NOIRE AU CARRÉ DES NOEUDS

 

 

Comme je l’ai déjà dit, j’écris peu de prévisionnel bien que le public en soit friand car je laisse faire cela aux astrologues du web qui utilisent mes livres à cette fin, avec plus ou moins de compétence et de brio, je le souligne. Depuis 30 ans que mes livres sont parus, je n’en suis effectivement plus à « faire mes gammes » comme c’était le cas à l’époque. En revanche, certains domaines que j’ai éclairés gardent quelques zones d’ombre et c’est à cela que je m’attache en complément de mes livres déjà publiés : continuer d’éclairer.

 

Ainsi, la Pleine Lune du 9 mars est, sur ce plan, intéressante car elle interroge, présentant une conjonction Lune Noire Chiron en Bélier au carré des nœuds lunaires. Dans mon ouvrage « Comprendre la Lune Noire » j’ai parlé du carré de la Lune Noire aux nœuds lunaires et voici ce que j’en dis, je me cite :

 

« Si la Lune Noire est en carré, la queue de la Lune Noire l’est aussi. Ces deux points interviendront alternativement dans le destin, marquant des plongées cycliques en enfer. Il y a la possibilité d’atteindre une sublimation qui nécessitera que l’individu travers des crises profondes, des coupures radicales, des deuils. Les écarts sur la voie seront sévèrement sanctionnés. La vie sexuelle peut notamment entraîner des dérapages incontrolés obligeant l’individu à reprendre le contrôle de ses instincts. Il y a une mutation radicale, une épuration à opérer en soi pour s’engager dans la voie de la réalisation. On pourra alors utiliser les facultés de la Lune Noire, son exigence et sa lucidité pour sublimer les contingences de l’existence. »

 

Ma fidèle élève, Elisabeth, dont le thème présente cette configuration en plus de Pluton RKNN au carré aussi a malheureusement eu l’occasion de valider cette interprétation, ayant vécu de telles « plongées en enfer » avant de s’inscrire à mon école comme elle le relate, prenant en cela résolument la voie de la transformation indiquée par son NN en Scorpion. Car c’est bien pour avoir éprouvé sa vérité qu’elle s’est attachée à mon enseignement et le professe maintenant au sein de l’école.

 

CHIRON-LUNE NOIRE

Il m’aurait fallu pouvoir étudier de plus nombreux cas pour l’affirmer, mais à l’époque de l’écriture de mon ouvrage, où le thème d’un « cas dramatique » mettant en scène une jeune femme étant revenue tuer son abuseur sexuel 9 ans plus tard, avait mis en lumière un certain lien avec ce type de cas, à savoir : la pédocriminalité ou l’abus sexuel. La « perversion » est en effet liée à une Lune Noire non éclairée et donc : quand l’individu est détourné de sa voie naturelle qui, sinon, doit le mener à sa réalisation. Dans ce cas, la Lune Noire n’est plus « initiatrice » mais plutôt : perverse.

 

En rappelant qu’avant de décrire des maladies mentales, la perversion signifie simplement : détourné de sa voie. Jesus vous parlerait donc « des égarés ».

 

Chiron semble en effet toujours pointer la « planète clé » lorsqu’il est en conjonction. Et cela, a priori, pour dénouer une problématique sachant qu’en tant que « super Uranus », Chiron invite à la guérison-libération, mais seulement si l’on est assez individué pour chercher des solutions qui nous sont propres et spécifiques, ce qui exige au préalable donc : une bonne connaissance de soi, incluant donc les mémoires des vies passées ou tout au moins, les indices nous permettant d’en comprendre « la charge » encore agissante dans la vie présente.

 

Je n’ai pas écrit de livre sur Chiron car l’ayant proposé à mon éditeur à une époque où il n’était pas encore en vogue, ce dernier avait refusé ce projet d’écriture. Or, j’ai toujours écrit mes livres sur commande suite à ma proposition, mis à part le dernier. Les mœurs éditoriaux ont désormais bien changé à l’heure d’internet. Mon ABC de l’Astrologie Karmique, par contre, m’a été demandé, je n’en avais pas spécialement le projet préalable mais mon éditeur étant au fait du succès de mon livre sur la Lune Noire, m’en avait fait la demande.

 

CHIRON ET L’ASTROLOGIE KARMIQUE

Fort de ce que je viens d’en dire plus haut, Chiron sera donc d’autant plus guérisseur que l’individu aura une recherche en vue d’un développement personnel sur la voie de la connaissance de soi. J’avais évoqué le cycle de 50 ans qui lui est propre pour le mettre en relation avec la notion de « Jubilé » du judaïsme. Le Jubilé étant le temps où : l’on efface les dettes des années passées. Bien entendu, il n’y aura « effacement de dette » qu’à condition d’avoir compris son ou ses erreurs, sans quoi : il ne peut y avoir EVOLUTION. Chiron permet donc de sortir des cycles répétitifs, sachant qu’un même problème nous est généralement repassé jusqu’à compréhension.

 

La Loi du karma stipule en effet que nous sommes là pour le comprendre et que le problème sera répétitif jusqu’à ce qu’il attire suffisamment notre attention pour y apporter solution. Ou tout au moins : la chercher et la comprendre, la solution.

 

Chiron à ce titre est donc « le grand guérisseur » mais s’il n’y a pas de démarche de résolution, il peut simplement « pointer » là où ça fait mal. Et là, en Bélier : ça crie !

 

A la faveur de cette prochaine Pleine Lune donc, Chiron va « pointer » la Lune Noire en Bélier. Le Bélier représentant les forces armées, la police, etc.

 

Dans le contexte de violences policières actuelles on parlerait de recrudescence de violence si tel n’était pas déjà le cas, puisque depuis au moins un an que l’on maltraite et rudoie les Gilets Jaunes. La jeune Fiorina vient d’ailleurs de sortir un livre, "tir à vue" pour ne pas faire oublier qu’elle a, à seulement 20 ans, déjà perdu un œil à cause de ça. Exposant ses souffrances dans la vidéo mise en lien, j'espère que l'on sera plus sensible et conscient des "victimes de cette guerre qui ne dit pas son nom". Car ce n’est pas sans rappeler les « gueules cassées » de 1918. Ici, ce sont « les gueules cassées » d’une guerre qui ne dit pas son nom. (bien que Macron aie bien dernièrement utilisé ce mot par 6 fois !).

 

Dans cette « menace » du carré de la Lune Noire à basculer dans l’enfer, il est donc bon d’être conscient des enjeux de la période car oui, l’astrologie, je le répète, sert moins à « prédire » qu’à COMPRENDRE pour éveiller sa conscience. Or, Neptune en Poissons nous parlent justement de consciences endormies et apathiques (certains diront à cause des chemtrails et autres "ondes toxiques").

 

Autant la Lune Noire peut « pervertir » autant tout à l’inverse, si on en accepte sa cruelle lucidité, elle peut conduire à : l’éveil des consciences. Car indéniablement la Lune Noire se montre cruelle comme version « obscure » de la Lune, liée à notre sensibilité. Le goût de faire souffrir, propre à certains, peut se libérer alors, tant qu’il y a des victimes masochistes consentantes, je le précise.

 

Car ce avec quoi elle invite à trancher, c’est bien avec la souffrance, justement ! C’est ici que l’on comprend une Pleine Lune conjointe à Neptune Poissons, a priori, synonyme de : compassion, c’est à dire, plus que tout autre, consciente des maux et de la souffrance.

 

RAPPEL DE SATURNE VU COMME « GARDIEN DU SEUIL »

Comme toutes les planètes transspersonnelles, en revanche, faute d’évolution personnelle, ces dernières, dont Neptune, se manifestent plutôt comme des pathologies ou des « travers ». Faute de savoir SE maîtriser, on ne les maîtrise pas et on en est donc le jouet. En effet, j’ai déjà dit et répété qu’il faut un bon Saturne pour prétendre « monter » aux transpersonnelles sans erreur. C’est en ce sens que Saturne est « gardien du seuil ».

 

NEPTUNE EN POISSONS

Depuis que Neptune est entré en Poissons, j’ai croisé de nombreux Noeud Sud en Poissons dont j’ai pu constater l’état psychique pathologique. En effet, ce Noeud Sud est parfois « medium » mais il faut savoir ce que medium veut dire lorsque le NS est dans ce signe : cela peut vouloir dire devenir vecteur d’entités malsaines. Et ce sera d’autant plus vrai qu’il n’y a pas de travail de développement personnel en accord avec le Noeud Nord en Vierge qui demande de l’effort pour lequel ce Noeud n’a pas toujours de prédisposition, préférant cultiver ses illusions et rester inconscient quand ce n’est s’évader dans la drogue. Ce Noeud Sud se pose généralement "en victime" et ne cherche pas à se défendre autrement que par ce statut. On peut voir en lui la fameuse « autruche » ou bien « le singe » qui ne veut ni voir, ni entendre, ni parler. Pour ce type d’axe, la psychothérapie est toutefois quasi impérative (mais pas la freudienne, bien sûr, puisqu’on verra ci-dessous qu’il avait cette position planétaire).

 

Pour mémoire, voici ce que j’en dis dans « l’ABC de l’Astrologie Karmique » lorsqu’il est en position de régent karmique du Noeud Sud et posant problème, donc :

 

« Neptune en Poissons : Ce natif s'est perdu ou s'est sacrifié. Sa vie a été vouée à une recherche scientifique, religieuse et ésotérique mais il a pu être victime de son manque de rigueur et faire une grave erreur. Enfermé dans ses illusions, à l'écart de la réalité et de la raison, isolé et absorbé par ses spéculations, ses recherches l'ont parfois mené à une forme de folie ou, en tout cas, à un état psychique maladif. Il a mené une vie d'isolement mystique et religieux, vouée à la poursuite d'une transcendance et d'une abstraction. Parfois il a été sacrifié pour des rituels religieux, sa vie étant entièrement vouée à Dieu ou soumise à une fatalité quelconque. Il a en tout cas vécu dans un esprit d'abnégation et de sacrifice, allant jusqu'à se faire un idéal de la souffrance qu'il s'infligeait parfois pour mieux exprimer sa soumission. On ne peut vraiment dire qu'il se soit trompé ou ait fait erreur car il était bien éloigné des valeurs et raisonnements de ce monde. Il ne visait aucun autre bénéfice que celui (peut-être) du salut de cette incarnation, qui l'a initié aux mystères, des capacités psychiques telles que la voyance ou une connaissance intuitive ésotérique ou médicale. Si avec cette position de Neptune régent du NS en Poissons, Salvador Dali n'était pas fou, il mimait à merveille la folie... On peut y avoir bien entendu l'inspiration surréaliste de son œuvre ainsi que les thèmes mystiques qu'il y développe comme la résurgence d'une vie religieuse passée. Chez Freud, cette position de Neptune régent du NS en maison xii, qui se trouve en Poissons maison IV l'a intéressé en revanche à la folie et l'a conduit à chercher ses racines dans les sources mythiques. De mystique et d'irrationnel, il ne voulait plus entendre parler... C'est en lisant Jung que l'on découvre la « problématique » spirituelle chez Freud... Si Neptune est rétrograde, mal aspecté ou stigmatisé par la Lune Noire, l'idéalisation de la souffrance a pu le conduire à des actes criminels ou déments. Totalement inconscient de ses actes, irresponsable, sa grande perméabilité psychique en a fait le jouet d'entités occultes (plus ou moins bonnes) par lesquelles il était manipulé et dont il s'est fait le malheureux médium. Il pourrait être victime d'une longue maladie destinée karmiquement à lui faire prendre conscience des souffrances qu'il a pu faire vivre à autrui ou être emprisonné, cloîtré, exilé et mener une vie de victime dans le but spirituel de racheter des fautes et épurer son karma. Il devra se détacher de tout apitoiement personnel pour se consacrer à la santé ou au salut spirituel d'autrui. »

 

Voilà donc le décor de cette prochaine pleine Lune clairement posé : d’un côté une conjonction Lune Noire-Chiron hyperlucide (ou bien cruelle) et de l’autre, la question de la souffrance sur fond sacrificiel et de psychopathologie. Etant donné tout ce qui est remonté des vérités concernant « les crimes rituels » perpétués par des satanistes : cette Pleine Lune y fait clairement écho. Surtout si l’on sait que la haute hiérarchie de la police ou de l’armée y est parfois mêlée puisque cette Lune Noire va logiquement créer « une crise » parmi ces instances.

 

Bien qu’une Pleine Lune mette généralement les choses en lumière, le fait qu’elle soit conjointe Neptune, ici, ne dit pas si toutes les consciences seront éclairées. En effet, Neptune en Poissons est plutôt inconscient et apathique, dans sa forme commune. C’est bien en cela d’ailleurs : qu’il peut conduire à se faire victime aveugle. Cette position n’en concerne pas moins l’inconscient collectif qui est appelé à regarder mieux : son ombre.

 

BIEN COMPRENDRE L’ASTROLOGIE KARMIQUE

Cette forme d’approche ne fait pas « d’événementiel ». Ainsi, j’avais évoqué Saturne au carré des nœuds lunaires chez Macron qui allait « sanctionner » ses actes criminels, mais c’est sans compter avec « les blocus » qui empêchent la loi de faire son œuvre. Il n’en reste pas moins que c’est à la faveur de ce transit qu’une avocate du Vaucluse, accompagnée de Francis Lalanne, a déposé une plainte contre lui au Tribunal International pour : crime contre l’humanité. Plainte qui a été réçue. Mais les lenteurs de la justice sont à prendre en compte, quand elle n’est pas franchement bloquée. Nous en verrons les suites ultérieurement, mais il faut donc savoir que Macron vit maintenant sous la menace de cette inculpation, ce qui bien sûr l’accrochera d’autant plus au pouvoir qui le protège. Il a toutefois, lui aussi le Noeud Sud en Bélier où va passer prochainement la Lune Noire, donc. Car ce sont bien « ses vieux » démons liés à ce Noeud Sud qui ont joué, ce qui ne pardonne pas, au plan karmique. Je ne vais donc pas suivre l’affaire dans le détail pour faire des prévisions, sachant que de toute façon, le problème est spirituel et global.

 

L’OMBRE DU MONDE

Certains appellent encore la Lune Noire « Lilith » la reliant au Talmud comme l’avait fait Joëlle de Gravelaine, dans un ouvrage dont j’ai réfuté des vues trop empreintes d’ethnocentrisme tandis qu’une juste approche de l’astrologie se doit d’être : « universelle » puisque concernant le cosmos. De plus, il existe déjà un astéroïde nommé Lilith. Il n’en reste pas moins que je suis auteur-astrologue de culture chrétienne et que par conséquent les grands thèmes afférant à cette culture restent valides : la chute du paradis notamment, ainsi que « la terre promise ».

 

Mais Lilith est une démone mariée à Samaël, démon de Mars dominant l’arbre des ténèbres qui est l’inverse de l’arbre de vie. Il est donc important de mon point de vue de ne pas « l’invoquer » inconsidérément car ceci revient : à se relier à l’arbre des ténèbres.

 

A l’heure où l’on parle « d’inversion des valeurs », il faut donc se rappeler que l’arbre des ténèbres est la version « inversée » de l’arbre de vie et qu’il mène par conséquent : à la mort. Je précise d’autant plus cela que Neptune donnant « dans le flou » il omettra justement ces précisions pour semer : la confusion !

 

Si l’on veut être précis, c’est à Saturne qu’il faut se référer et pour cela donc, il faut lire pour « savoir » plutôt que « croire ». Car comme dit la phrase : « quand c’est flou, il y a un loup » et les enfumeurs savent en jouer.

 

JUPITER-MARS BIEN RELIÉ À SOLEIL-NEPTUNE

Cette conjonction de Jupiter-Mars signe souvent « le général » (de Gaulle l’a dans son thème) et comme c’est en Capricorne, nous parlons du haut de la hierarchie militaire. Il se peut donc que l’armée fasse parler d’elle et souhaitons-le : en bien. Car il faut bien constater que jusqu’à présent, elle est aux abonnés absent, malgré les troubles en France.

 

Toutefois, il se peut aussi qu’un scandale éclate concernant cette haute hiérarchie de l’armée, justement. Avec la Lune Noire en Bélier, l’armée sera quoi qu’il en soit concernée par ce temps de crise qui s’augure et lorsqu’on est au fait des événements, il y a de quoi.

 

Cette Pleine Lune apporte de l’audace qui manquait peut être à certains pour prendre enfin les problèmes à bras le corps et étant donné la menace de « basculer en enfer » liée au carré de la Lune Noire, un « cap » d’importance sera à passer.

 

 

VENUS VIENT DE SORTIR DU CARRÉ DE SATURNE FIN CAPRICORNE

C’est en soit un aspect apportant la tristesse et le déplaisir. On le voit souvent dans les deuils et les pertes affectives ou encore financières. Conjointe à présent à Uranus, elle semble songer à des changements et là encore, il est question de : rupture.

 

Comme le Taureau se plait dans la routine et l’habitude, cette conjonction, sous l’effet de cette pleine Lune peut obliger à sortir de son confort. Si on ne le fait de soi-même, les événements peuvent vous y obliger car autant le signe du Taureau est en accord avec l’apathie somnolente, autant Chiron-Lune Noire semblent ne plus le permettre. Il est temps d’agir et cette Pleine Lune peut annoncer un réveil douloureux à certains.

 

Dans mon ouvrage sur la Lune Noire, je compare en effet cette dernière à « une patronesse sévère surveillant les débordements de ses petits diables », car n’oublions pas qu’avec le périgée lunaire, elle forme un axe. Ce périgée seront donc en Balance, signe artiste et pacifique. Mais il concerne aussi la justice et la loi, sous la seconde maîtrise de Saturne selon la tradition. Dans le thème monté pour Paris, l’ascendant est en Balance qui, entre autre, évoque « le contrat social ».

 

Etant philosophiquement « socratique » enseignant la connaissance de soi mais aussi l’importance des lois, j’ai maintes fois souligné le fait que c’était l’injustice et donc le défaut de respect des lois qui générait immanquablement : la violence.

 

Et bien entendu, à l’heure où l’on nous pond des lois liberticides, je rappelle que Socrate parlait des lois justes et fondées sur le « bien commun », non pas les lois actuelles visant à préserver les privilèges d’une seule caste dominante.

 

UN EVENEMENT INÉDIT ?

Parmi les symboliques de la Lune Noire, il est question de ce qui est hors norme, inédit, singulier… Quand le Bélier lui nous parle d’initiative et d’entreprise. Positivement, donc, cette conjonction Lune Noire-Chiron jointe à la part de fortune pourrait apporter des initiatives inédites, du « jamais vu ». (voir mon additif sous l’article qui est justement de cet ordre).

 

Car s’il est une chose dont on peut être sûr, c’est que la Lune Noire apportera une crise et cette fois, pas celle « des masses laborieuses » comme je le dis pour son passage en Poissons, ce qui a donné les Gilets Jaunes, les anonymes et les sans-voix de France criant leurs difficultés dans la rue. Ici, ce sont les chefs et les instances dirigeantes qui devront vivre une crise afin d’opérer la mutation nécessaire et voulue.

 

On peut donc en espérer un « nettoyage » dans les rangs des forces de l’ordre comme beaucoup appellent à le faire.

 

Ceux qui aspirent à un monde meilleur et ont pour cette raison demandé à Macron de partir, ont pu voir en effet que ce qui a empêché qu’il parte : ce sont justement ces forces de l’ordre qui ont pourtant normalement mission à protéger le peuple (Eux-même en faisant partie). Ici, leur comportement anarchique obéissant à des ordres insensés sous la gouverne de Castaner a clairement posé le problème, qui, soyons en sûr sera prochainement à l’ordre du jour.

 

Une telle répression jamais vue en France dans les temps récents ajoutée à une suppression des droits sociaux acquis par nos aînés, tout cela devrait inviter à une « réaction » qui dépassera probablement les simples conflits sociaux connus par le passé.

 

On parlerait effectivement de « vague de suicide » dans les forces de l’ordre avec un tel transit : mais c’est déjà largement le cas ! Ils sont nombreux à être victimes d’une hiérarchie qui les accable jusqu’à les acculer au suicide. On rappelle donc que de tels chefs ont déjà été condamnés dans le cadre de l’entreprise Orange Télécom où les employés en venaient à sauter par les fenêtres. Pourquoi donc au sein de la police de tels procès n’auraient pas lieu ?

 

C’est bien à un réveil salutaire pour se défendre qu’appelle en tout cas cette Pleine Lune évoquant en quelque sorte « la goutte d’eau qui fera déborder le vase » et avec Neptune en Poissons, attention au ras-de-marée !

 

A l’heure où j’écris (le 31 janvier), l’épidémie de Coronavirus vient à peine de faire parler d’elle et Neptune en Poissons serait de nature à susciter une pandémie. Au vu de l’incurie du pouvoir actuel concernant le bien être du peuple, l’armée pourrait voir là l’occasion d’agir car à notre époque, endiguer une épidémie est avant toute chose une question de décision politique. Si le gouvernement devait se montrer incapable de faire face, alors l’armée aurait de bonnes raisons de prendre les choses en main.

 

Rappelons que c’est bien l’axe de la santé qui sera mis à jour sur l’axe de la Pleine Lune en Poissons-Vierge. L’armée, elle, est de l’ordre de Mars en Vierge en tant que « force disciplinée » au service de la communauté et de la société. Elle n’a pas à être « privatisée » telle une milice au service d’intérêts privés. Et c’est bien ce qui devrait être mis à jour si l’on veut éviter l’anarchie et le « basculement en enfer »…

 

J’ai récemment encore souligné en effet qu’avant même d’être synonyme de violence, Mars est synonyme du libre arbitre et de l’action. La « ligne temporelle » ayant été changée, c’est bien le juste emploi de ce libre arbitre qui est attendu, plutôt que la résignation à un sort dont on ne veut pas et qui ne peut survenir qu’en cas d’inconscience passive. Or, on a vu que « les masses laborieuses » se sont bel et bien réveillées avec l’intention de reprendre la gouverne de leur destin. Continuons, donc.

 

© Laurence Larzul – le 31 janvier 2020

 

 

chiron conjoint lune noire carré aux noeuds lunaires

Ajouter un commentaire