MARS ET SATURNE EN VERSEAU : l'heure de bâtir l'avenir

 

SATURNE ET MARS EN VERSEAU

L’heure de se construire un nouvel avenir.

Desobeissance ghandi

On notera le paradoxe faisant que j’ai rappelé récemment que « arbeit macht frei » soit : le travail rend libre lié à Saturne en Verseau. Notons bien que je n’ai pas ici évoqué « le travail salarié » lequel, suite à la révolution industrielle a plutôt commencé à enchaîner le peuple à un système capitaliste finissant par l’aliéner, l’apauvrir et le détruire.

A ce titre, Josie a invité sur le groupe à relire le livre du gendre de Marx, Paul Lafargue, qui dès le début XXème écrivait « Le Droit à la Paresse » montrant la triste voie où menait la revendication « du travail » du peuple face aux capitalistes dont il décrivait dès cette époque les cycles. Sans se dire « écologiste » comme il est de mode actuellement, il voyait déjà, depuis son époque, la destruction de la nature et la pollution que ce système allait générer. Depuis le XXIème siècle, avec le recul historique, on peut voir la sagesse dont il faisait preuve et le considérer comme « visionnaire ». Là est toute la différence avec la vision court termiste de ceux qui courent après l’argent facile de la spéculation et d’une industrie délocalisée. Ce qui est la voie de la cupidité humaine.

 

Or, Saturne en Verseau invite à une vision de l’avenir pérenne et à viser : le long terme. Le contraire de la courte vue, donc.

 

On retiendra du paradoxe que je souligne entre «  le travail rend libre » et « le droit à la paresse » que le livre jubilatoire de Paul Lafargue se targuant d’être « artistocrate » qu’il convient pour cela de sortir de la culpabilité judéo-chrétienne faisant obligation à un travail qui ne vise pas notre bonheur. Le « salariat » n’est pas « le travail » : il nous asservit à des intérêts qui ne sont pas les nôtres, ce qui revient à « se tirer une balle dans le pied » comme j’aime à dire ou pire « vendre son âme en solde » comme j’aime aussi à dire. Etant donné la baisse drastique des salaires, il ne permet plus d’évoluer librement dans une société pleine d’avenir, mais conduit peu à peu à un regrettable esclavage du « travailleur » soit, le retour à des temps que l’on croyait derrière nous ! En rappelant que le concept de « travailleur pauvre » masque en réalité cette voie que personne de sensé n’emprunterait de bon coeur et par son libre choix s’il sait réfléchir, au lieu de se laisser manoeuvrer comme un mouton.

Mars en Verseau fait souvent « le militant » luttant en vue d’un avenir meilleur, mais nous avons vu comme cet avenir a été rapté par des individus pervers et que la politique, de ce fait, n’est plus le moyen de faire avancer la société, les partis étant tous plus ou moins vendus à la finance mondialisée.

Beaucoup en ont d’ores et déjà tiré les conclusions et évolué dans une autre direction ouvrant UNE ALTERNATIVE. Rappelons donc que tout ce qui est qualifié « d’alternatif » consiste précisément à ouvrir une « autre voie d’avenir » à l’humanité en lui offrant : un autre choix.

Les idées clés en sont :

- retour à la terre pour permettre notre alimentation autonome et respectueux de la nature

- solidarité plutôt que compétition

- autonomie maximum au plan énergétique et de la santé.

Je publie donc ici des vidéos faisant valoir ce qui d’ores et déjà a ouvert la voie et les pionniers DÉJÀ engagés sur ce chemin. Ce qui prouvera surtout que : ceci n’a rien d’utopique. C’est une simple question de choix d’avenir à faire. Et on peut dire que cette crise favorise le recul et la réflexion propice à ce changement de voie.

J’ai déjà dit le problème d’une société qui voudrait un « retour à la normale » suite à une crise, tandis qu’il faut utiliser cette dernière, bien au contraire, pour prendre un nouveau chemin, plus conforme à une amélioration de notre vie, en opérant les changements nécessaires, puisque « le mal » qui a surgi nous indique clairement que nous étions sur une mauvaise voie. Et j’ai rappelé que mon élève a récemment guéri d’une pneumonie simplement après avoir : fait le bon choix et opéré donc la remise en question qui s’imposait à elle lors du passage de Pluton sur son ascendant. En cela, elle s’est réharmonisée à son propre électro-magnétisme la connectant aux astres, peut-on dire. Et c’est cela : qui l’a guérie.

Il convient donc de prendre conscience collectivement qu’il ne peut y avoir de « retour à la normale » puisque le chemin que nous propose le pouvoir actuel n’a rien de « normal » mais s’avère clairement mortifère plutôt qu’il nous ouvre un meilleur avenir.

L’alternative est donc : continuer sur le chemin de l’esclavage à un pouvoir maléfique puisqu’il est avéré si l’on est bien informé que les dominants du monde capitaliste sont des criminels capables de pratiquer « le sacrifice humain » (enfants tués lors de rituels, on parle « d’adénochrome » auxquels ces monstres seraient addicts, de ventes d’organes, trafic d’embryons humains bref, que des choses affreuses permettant néanmoins de voir à quel « cauchemar » ce chemin nous mènerait) ou bien, emprunter résolument le chemin de NOTRE liberté, préservant la vie et la nature).

 

TECHNODICTATURE : « puçage, traçage, abattage »

Il me paraît donc d’autant plus facile de faire les bons choix et c’est tout l’intérêt des informations conspirationnistes montrant clairement à quoi nous mènerait « un retour à la normale » : « puçage, traçage, abattage » étant semble-t’il les 3 mamelles de la technodictature qui voudrait s’imposer. Aucune personne sensée ne pourrait consciemment valider cela ! S’informer de ces horreurs doit donc motiver une volonté plus déterminée à s’échapper au piège qui nous est tendu si nous suivons la voie de ces psychopathes. C’est pourquoi les médias vont être nécessairement sanctionnés à la faveur du transit de Saturne en Verseau : ne serait-ce que par une perte d’audience pour leurs balivernes et autres manipulations. Le « cache misère » que constituent ces média-menteurs ne fait plus illusion grâce à internet qui nous rappelle : LES RÉALITÉS.

Le signe du Verseau ne concerne pas qu’une « nouvelle ère » il concerne surtout dans la symbolique astrologique le fait de rêver, concevoir des projets, se projeter dans l’avenir. Et il concerne bien sûr, et globalement, le futur. Je mets une courte vidéo de Philippe Guillemant dont les vues de physiciens rejoignent et s’inspirent de mes vues de « métaphysiciennes » ainsi qu’est un astrologue chevronné pour mieux comprendre les enjeux de cette crise et « les versions » d’avenir que nous allons valider, ce qui relève de notre libre arbitre.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=hYBwxZXmz6I&feature=emb_title&fbclid=IwAR0lvuH0eHIqTtTcYtrmGU2OUl-dVAfF2YLgapfvcbvz6STYDo5YEXmeaUc

 

MARS GOUVERNE L’AUTONOMIE ET LE LIBRE ARBITRE

J’ai rappelé dernièrement que : tout est question d’interprétation. Aussi, ceux qui interprètent un Saturne en Verseau comme « la fin de la liberté » ne suivent en réalité qu’une propagande noire à laquelle ils sont asujettis, sans prendre la peine de vraiment y réfléchir. Je les enjoins donc à voir, moi qui de longue date enseigne L’IMPORTANCE DU MOT JUSTE qu’ils font ainsi une forme de PNL (programmation neuro linguistique) inconsciente « invitant » le pire dans leur vie. Alors qu’il est temps pour les plus évolués d’entre nous de : prendre conscience du caractère « créateur » de notre mental !

Face à ce constat, il me semble donc des plus urgents de faire connaître et valoriser les voies déjà empruntées par les pionniers qui ont déjà tiré toutes les conséquences alarmantes des tendances fortes se dessinant pour l’avenir.

 

Lune émotionnelle ? Ou lune imaginative ?

On le sait, jouer sur les peurs du peuple, c’est jouer sur ses émotions. Et il n’est pas dit qu’à ce jeu là, vous allez gagner au turf comme dit la pub de la Française des Jeux. Il convient plutôt de savoir gérer vos émotions pour ne pas vous laisser manipuler par ces dernières. Le mieux d’ailleurs, est de ne plus regarder la télévision qui ne fait que cela : attiser les peurs, les conflits, vous submerger d’images et de propos anxiogènes.

Tout le monde n’est pas également doué d’imagination et nous allons donc ici la faire travailler dans le bon sens en se rappelant qu’Einstein rappelait qu’en science, l’imagination est quasiment aussi importante que la réflexion.

Ici, de plus, il sera moins question « d’imaginaire » puisque ce que l’on va voir existe déjà, construit par certains, mais plutôt de : suivre les bons exemples et savoir que c’est possible. Il suffit le vouloir et de s’inspirer des bons exemples.

Je publie à dessein des nouvelles sinon qui font peur, car j’ai déjà parlé de « la bonne peur » vs « la mauvaise peur » (celle de ce que va penser votre voisin). La bonne peur, elle, s’avère constructive et utile si elle renforce votre détermination à bâtir un monde meilleur en s’échappant du piège tendu à l’humanité par des pervers criminels sans foi ni loi. En renouant avec sa part animale, l’homme doit surtout se reconnecter à son instinct de survie, instinct que le monde moderne lui fait perdre en lui vendant des idéologies surfaites et déconnectées de tout bon sens, là est aussi « l’intelligence artificelle » se déconnectant de l’intelligence naturelle autrement appelée : bon sens.

 

Mars guerrier ou bien Mars pionnier ?

Dernièrement aussi, je rappelais que Mars n’est pas seulement le dieu de la guerre, il est aussi le symbole de l’autonomie et du libre arbitre exigeant de faire « les bons choix » et pour cela : il faut s’informer et envisager tous les possibles, non pas se laisser conduire comme un mouton sur des chemins conflictuels qui ne sont qu’impasses.

Un bon Mars a intégré une autonomie qui lui fait utiliser son énergie POUR un projet mûrement réfléchi, là où un mauvais Mars continue de se débattre dans les brumes d’un enfumage le paniquant par manque de visibilité. La première chose dont il faut s’affranchir c’est donc bien : des médiamenteurs faussant votre vision du réel pour prendre le temps : de le voir tel qu’il est, et non de la façon dont on vous le présente.

En rappelant aussi que si le divin a pour caractéristique « le respect du libre arbitre » humain. Tout à l’inverse, les satanistes ne visent qu’à vous aliéner et vous emprisonner sans aucun respect.

Les choix me paraissent donc devoir être clairs à l’issue de cette crise, et voilà quelques propositions et exemples auxquels l’humanité doit adhérer si elle veut vraiment un avenir meilleur, à tout point de vue.

 

COMMENT VOIR LA CRISE DU CORONAVIRUS DU POINT DE VUE MÉTAPHYSIQUE

 

ICI, ON DÉCOUVRIRA DES PROPOSITIONS D'ORDRE PLUS COLLECTIVE ET POLITIQUE A L'ÉCHELLE DU PAYS

 

DE RICHES IDÉES DONT ON PEUT S'INSPIRER

 

 

 

En rappelant qu'une dictature ne peut s'instaurer QUE dans un monde où l'homme est devenu servile et ne sait plus de ce fait se montrer "souverain". C'est l'esclave, au fond, qui appelle la venue du maître... Comme on le dit : le maître arrive quand le disciple est près. Etes vous sûr au XXème siècle de vouloir recevoir des cours d'esclavage ? Et ainsi de revenir en des temps que l'on croyait révolus ?

En 2017, vous avez voté comme "des esclaves enchaînés" qui n'ont plus de vision du monde que celle proposée par les médias et ce qu'ils veulent vous vendre.

Changer votre vision du monde en vous affranchissant de ces derniers et choisissez bien dorénavant : votre maître et votre guide. Voilà le minimum de prise de conscience à quoi vous invite cette crise et la remise en question qu'elle appelle à faire.

Et posez-vous la question : êtes vous en droit de reprocher au pouvoir de vous traiter comme du bétail quand vous-même ne vous comportez pas autrement qu'un mouton soucieux de ne pas sortir du troupeau ? Ils ne font que vous prendre comme vous êtes !

 

UN BERGER SE PROPOSE DE VOUS LE FAIRE COMPRENDRE

https://www.facebook.com/290980520929042/videos/1092486827802122/UzpfSTEwMDAwMTk0Nzg2MDE3MjozNzYzMDMwNjgzNzcxODIz/

 

Ceux qui attendent "le retour du christ" risquent d'attendre longtemps car, ce maître là, n'arrivera certainement pas pour ceux qui se sont laissés enchaîner à des entreprises satanistes.

Que ceci soit bien clair car le maître n'arrive QUE si le disciple est près...

Je ne parle pas ici des "perroquets à cervelle de moineau" que j'ai aussi dans le colimateur, mais je rappelle que les oiseaux meurent en grand nombre sous l'effet de la 5G...

Allons de l'avant, merci...

 

© Laurence Larzul – le 14 avril 2020

 

 

Ni les médias vendus, ni la police ne vous le disent, mais il faut savoir cela à propos de Bill Gates qui finance l'OMS. D'où l'intérêt de s'informer sur le web pour bien comprendre dans quel monde nous vivons. Il faut comprendre qu'ils sont tous des Ted Bundy en puissance, soit : serial killer et fiers de l'être.

 

https://www.bitchute.com/video/9cFxzFtymsXb/

 

 

Jean Ferrat avait choisi Paul Lafargue pour maître et lui rend ici hommage :

 

 

Ici, 79 pages d'intelligence dont la lecture est jubilatoire tant ça brille d'évidence !

Epdf pub le droit a la paresseepdf.pub-le-droit-a-la-paresse.pdf (7.01 Mo)


Pour le télécharger : c'est ici, https://epdf.pub/queue/le-droit-a-la-paresse.html

 

J'en profite pour vous transmettre aussi "Vive le Tabac" que j'ai retrouvé dans ma mémoire d'ordinateur. L'OMS financé par Bill Gates "le vaccineur fou" doit vous faire comprendre que leur richesse leur importe bien plus que votre santé :

Viveletabacviveletabac.pdf (3.56 Mo)

 

 

 

Commentaires (2)

Voignier Nathalie
  • 1. Voignier Nathalie | 23/04/2020
Bonjour Madame,
Je désire m'inscrire à votre newletter mais le lien ne fonctionne pas.
Comment puis-je faire ?
Je vous remercie pour tous vos nombreux travaux de recherches.
Bien à vous,
Nathalie
laurence-larzul
  • laurence-larzul (site web) | 23/04/2020
Bonjour Nathalie, vous êtes la 2ème personne à me signaler ce fait aujourd'hui et il faut savoir que je suis en butte à un troll se prétendant astrologue mais surtout pro de l'informatique qui m'a déjà volé mon groupe sur FB de 1700 membres, fait effacer ma fiche wikipédia et autres malveillances dont on connait la source. Il n'est pas de bonne politique de dire la vérité à l'heure actuelle et c'est pourtant ce à quoi je m'emploie au travers de mes articles et analyses : ceci explique donc cela. Je vais donc entrer votre adresse mail manuellement et vous n'aurez plus qu'à valider votre inscription. A tous, je recommande donc de me contacter pour vous inscrire par la rubrique "contact" pour être inscrit. Bien à vous et bonne journée.

Ajouter un commentaire